« Les Carpentier » – Rediffusion

mc

Les nostalgiques des émissions de variétés 70’s avaient rendez-vous ce mercredi 2 décembre sur France 3, avec le document Les numéros Un des Carpentier. L’occasion de revoir de nombreuses archives, avec entre autres Mireille Mathieu, Johnny Hallyday, Michel Sardou, Charles Aznavour, Dalida. 2.8 millions de personnes devant ce programme.

PROCHAINES DIFFUSIONS

Sur France 3 : jeudi 10 janv. 2019 à 00h10  – Rediffusion
Sur France 3 Aquitaine : jeudi 10 janv. 2019 à 00h10 – Rediffusion
.
Pendant plus de vingt ans, les époux Maritie et Gilbert Carpentier ont fait briller les samedis soir des téléspectateurs. Pour les vedettes de l’époque, avoir son « Numéro 1 » était la consécration. Retour sur l’une des plus belles soirées de divertissement de la télévision afin de revivre le meilleur de la chanson française des années 1970-1980. De nombreuses anecdotes révèlent les secrets de préparation, de tournage et les relations entre le couple Carpentier et les artistes, de Michel Sardou à Johnny Hallyday, en passant par Mylène Farmer ou Patrick Bruel.
Un fabuleux voyage dans le temps, empreint de nostalgie, riche en superbes images d’archives et en anecdotes étonnantes. Des séquences captivantes d’une époque passionnante et grandiose font revivre les plus grandes stars françaises et donnent lieu de découvrir des instants jamais diffusés. Un beau divertissement.
.
Source : Télé-Loisirs
gm
Ce mercredi 2 janvier à 21h, France 3 proposait un documentaire retraçant la saga du couple qui régna sur le divertissement français des années 1960 à 1980. Petit portrait pour les plus jeunes qui ne les ont pas connus.
« Maritie et Gilbert Carpentier / sont heureux de vous présenter / Attention, l’émission va commencer » : si Bénabar a rendu hommage au célèbre couple de producteurs dans l’une de ces chansons, ce n’est pas un hasard tant ils ont régné en maître sur la télévision française pendant trois décennies. Avec le Sacha Show (dont le chanteur Sacha Distel était la pierre angulaire), les Top à… et Numéro Un… centrés sur un artiste qui invitait sa bande d’amis, les producteurs ont réinventé l’art du divertissement à la télévision. Résultat : des émissions proches des shows à l’américaine, avec des décors grandioses construits pour l’occasion, des strass, des paillettes, des comédiens connus transformés en chanteurs d’un soir, des chanteurs qui deviennent choristes pour leur copain… De quoi inspirer, encore aujourd’hui.
C’est sur Radio Luxembourg (l’ancêtre de RTL) que Maritie et Gilbert Carpentier ont débuté leur carrière à la fin des années 1940. D’abord pianiste et technicien, Gilbert Carpentier se voit confier la composition d’habillages musicaux de la station. Il est aidé dans sa mission par sa femme, Maritie, qui écrit ses textes. Le duo prend les rênes d’émission radiodiffusées dans les années 1950 avant de conquérir le petit écran dès la décennie suivante. En plus d’avoir contribué à révéler France Gall lors du concours de l’Eurovision en 1965 (c’est eux qui proposent à Serge Gainsbourgde lui écrire la chanson qui lancera sa carrière, Poupée de cire, poupée de son), les producteurs ont vu émerger des talents comme Sylvie Vartan, Mireille Mathieu, Johnny Hallyday ou encore Charles Aznavour ! Bref, vous l’aurez compris, les Carpentier, c’est un peu comme si on avait réunis Arthur, Michel Drucker, Cyril Hanouna et Laurent Ruquier à la tête d’une émission. Improbable ? Jetez un oeil au documentaire Les Numéros Un des Carpentier ce mercredi 2 janvier à 21h sur France 3 !
Publicités

Stephane Bern dit non à Cyril Hanouna

sbLe défenseur du patrimoine français ne mettra définitivement plus les pieds sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste

Comme nous vous le disions sur 7sur7, Stéphane Bern a signifié à Cyril Hanouna qu’il ne viendrait pas dans son émission à cause des propos négatifs prononcés par le chroniquer Gilles Verdez. Si l’animateur à succès espérait arranger les choses, il risque fortement de changer d’avis.

Pour le magazine Télépro, le présentateur de Secrets d’Histoire a souligné qu’il n’avait rien contre Gilles Verdez en particulier. « C’est lui donner beaucoup d’importance. Je ne demande jamais la tête des gens. Je ne suis pas prêt à aller dans Touche Pas à Mon Poste pour autant. Est-ce que vous avez envie d’aller dans une émission où le but est de vous insulter quand vous n’êtes pas là et quand vous êtes là, on vous brosse dans le sens du poil? Moi, ça ne m’intéresse pas! »

Coup de grâce pour Cyril Hanouna, Stéphane Bern a ajouté: « Je préfère aller dans les émissions où on me pose de vraies questions. C’est le cas de Quotidien, que j’aime beaucoup avec Yann Barthès, ou de C à vous avec Anne-Elisabeth Lemoine. Ce sont des émissions que je fais avec plaisir ». Ces déclarations raviront sûrement l’ex-animateur du Petit Journal, l’ennemi juré de Baba.

Source : 7 sur 7

21 novembre 1965 – Une seconde naissance

dyn006_original_336_514_pjpeg_2586430_008289a45679288c83d61f562729012e.jpgEn juillet 1965, presque un an après son succès au concours d’Avignon, Mireille passe en lever de rideau dans un gala de variété dont Enrico Macias est la vedette. Elle chante « Jézabel». Johnny Stark demande ses coordonnées et puis… l’oublie !

A la mairie d’Avignon décide de payer les frais permettant à Mireille de se rendre à Paris pour tenter sa chance à « Télé-Dimanche ». Un rendez-vous est pris pour une audition, le 18 mars 1965. Arrivée dans la capitale, Mireille logera chez la fille du professeur de chant de la première lauréate d’Avignon, Michèle Torr.

Mireille arrive donc en taxi au studio 102 de la  » Maison de la Radio ». Il y a Raymond Marcillac, Nanou Taddei la première femme de Johnny Stark) et Roger Lanzac, le présentateur du « Jeu de la chance ».
Après l’audition, Mireille rentre à Avignon pour attendre la réponse.

Elle attendra ainsi huit mois avant de recevoir la convocation pour participer à « Télé-Dimanche », le 21 novembre 1965.

Cette année-là, le général De Gaulle prépare son élection présidentielle et Johnny Hallyday, qui revient du service militaire, sa rentrée à l’Olympia. Le 20 novembre, la veille donc du passage de Mireille au « Jeu de la chance « , Johnny qui préparait le « Palmarès de la chanson » de Guy Lux entend Mireille Mathieu pour la première fois et déclare : « Elle a une belle voix, mais Piaf est encore trop proche. »

La vraie date de naissance de « Mireille Mathieu grande vedette », c’est donc à Paris, sur un écran de télévision, deux ans, un mois et dix jours exactement après la mort de Piaf. Dix millions d’inconnus devant leurs postes de télévision vont croire la grande Edith Piaf ressuscitée dans cette petite gamine d’Avignon âgée de 18 ans qui chante « Jézabel ».

44458-resizeandfill-416x331-238x300.jpgMireille est effrayée par tous ces gens de la télévision qui s’agitent autour des caméras. Et puis, elle est impressionnée par Georgette Lemaire « parce qu’elle est de Paris et qu’elle n’a pas d’accent », dira Mireille. Car Georgette Lemaire est là et depuis quatre semaines elle est la première, l’idole, la vedette de ce « Jeu de la chance ». Elle chante Piaf, elle aussi !

Dès les premières notes, quand elle apparaît sous les projecteurs, Mireille fait frémir ces dix millions de téléspectateurs anonymes qui enregistrent son nom comme on s’accroche à une étoile. Elle a peine fini de chanter « Jézabel » que c’est l’explosion. Le coup de foudre pour tous ceux qui ont la nostalgie de la voix de la grande disparue qu’est Edith Piaf. En trois minutes, de toute la France, les coups de téléphones affluent. Pour les un ce seras un cas, pour d’autres, un miracle, voire même une réincarnation. Pour les sceptiques – il y en a aussi – ce n’est qu’un feu de paille. Mais personne ne reste indifférent à cette apparition, à cette voix.

Roger Lanzac, le présentateur et annonce Mireille Mathieu et Georgette Lemaire à égalité… Voyez à ce sujet l’article d’Avignon : « Jeu de la chance – Quand le cœur de la France balance » (cliquez ici).

Le lendemain, le lundi 22 novembre 1965, Mireille trouve sa photo en première page de « France -Soir » accrochée aux kiosques à journaux ; la semaine suivante, Mireille Mathieu revient d’Avignon, cette fois avec Raoul Colombe.

A « Télé-Dimanche, Georgette Lemaire, parle d’abandonner. Roger Lanzac lui conseille de chanter, puis de se désister en faveur de Mireille Mathieu avant qu’il annonce les résultats. Il en sera ainsi. Mireille passera cinq semaines de suite à « Télé-Dimanche » et il lui suffira de quelques chansons de Piaf avec sa robe noire pour mettre la France à genoux devant elle. Ce sera sa marche triomphale vers la consécration.

guy lux,johnny stark,maurice chevalier,georgette lemaire,le jeu de la chance,raoul colombe,roger lanzac,raymond marcillac,21 novembre 1965,1965Ce dimanche de novembre 1965, Johnny Stark est devant son poste de télévision comme tout le monde. Il regarde « Télé-Dimanche ». Lorsqu’il voit apparaître sur l’écran un visage avec une frange, il s’écrie : « C’est ma petite d’Avignon ! ». Il veut en faire une vedette et, sans plus réfléchir, saute dans un taxi et débarque à la la « Maison de la Radio » pour rencontrer Mireille. Avec lui, Mireille va rapidement devenir la plus grande de toutes !

Trois jours plus tard il l’accompagne chez ses parents à Avignon. Johnny Stark et Raoul Colombe se rencontrent et c’est ainsi que l’homme qui a découvert Mireille (Raoul Colombe) passera la main en la confiant à celui qui va, dorénavant, la façonner.

L’accord de Roger Mathieu, le père de Mireille, est également obtenu (Mireille est mineure). Johnny Stark se met aussitôt à l’œuvre et ne va pas hésiter à engager d’énormes sommes avant de gagner réellement de l’argent avec elle.

Comme ballon d’essai, Johnny Stark emmène Mireille pour une tournée de quatre jours avec Hugues Aufray et France Gall (du 6 au 9 décembre 1965). Le test est bon, mais Johnny Stark n‘est pas entièrement satisfait.

Maintenant tout ira très vite. Mireille passe à l’Olympia dans le spectacle du jour de l’an de Sacha Distel, avec les trois chansons d’un répertoire qu’elle n’a même pas : « Je sais comment », « Le Noël de la Rue » et « L’Hymne à l’amour. »

Elle enregistre ensuite son premier disque avant de partir pour les Etats-Unis. Johnny Stark lui apprend à respirer, à parler, à chanter, à se tenir sur scène, à table et dans la société. Il lui enseigne comme s’habiller et faire vibrer les foules. Il y aura beaucoup de larmes, de crises de rage et de désespoir des deux côtés. C’est de là qu’est partie la légende de tyran et d’exploiteur de Johnny Stark. Bref, la crise de croissance sera terrible. Maurice Chevalier adopte Mireille sans hésiter et lui prédit : « Quand vous serez dégagée du fantôme de Piaf, vous deviendrez la reine du music-hall. »

Note. – « Le Jeu de la Chance » du 21 novembre 1965 est entré dans la légende de la télévision et de la chanson française. Comme toute légende, une autre vérité a supplanté au fil des ans la vérité historique. Qu’importe les détails contradictoires s’ils ajoutent quelque éclat à une belle et triste histoire à la fois.  

ligne rouge.jpg

Sources : les biographie « Oui, je crois  » (J. Cartier) , « Mireille Mathieu » (Vick Vance), « Mireille Mathieu » (Christian Page), « La véritable Mireille Mathieu » (E. Bonini).
Adaptation : Ricochet « Avignon »

TPMP – Mathieu ne fait pas l’unanimité

dylmTPMP : la venue de Mireille Mathieu ne fait pas du tout l’unanimité auprès des téléspectateurs de C8 (REVUE DE TWEETS)

À l’occasion de la sortie de son nouvel album, Mes classiques, Mireille Mathieu était invitée sur le plateau de Cyril Hanouna ce lundi 19 novembre. Une affiche qui n’a visiblement pas convaincu les fans de l’émission.

À 72 ans, Mireille Mathieu n’est pas près de raccrocher. L’interprète de Mille colombes vient en effet de sortir un nouvel album, Mes classiques. Rare à la télévision, c’est sur le plateau deTouche pas à mon poste que l’Avignonnaise a choisi de faire la promotion de ce 44e album (uniquement en France et sans compter les lives !), après un passage sur France Inter quelques jours plus tôt. Une décision qui en a étonné plus d’un parmi les fans de Cyril Hanouna.

Car l’émission, qui s’adresse à un public jeune, convie généralement des invités davantage dans l’air du temps. « J’ai l’impression d’être remonté dans le temps »« Rassurez-moi, on est en 2018 ? »« #fonddetiroir »… les fanzouzes n’étaient visiblement pas convaincus par la prestation de l’artiste polyglotte.

Une incompréhension qui a ennuyé certains téléspectateurs, qui ont donc préféré zapper. Résultat : 1,22 million de fanzouzes étaient réunis sur C8 hier. En face, Quotidien, qui recevait notamment Jean-Paul Rouve, a rassemblé 1,64 million de téléspectateurs sur TMC, creusant un peu plus l’écart entre les deux talk shows… et la rivalité entre les deux animateurs.

La présence de Mireille Mathieu a tout de même été saluée par certains, qu’il s’agisse de fans de la chanteuse qui découvraient l’émission ou de fidèles de C8 ravis de voir une ambiance plus calme sur le plateau.

Source : Télé-Loisirs

Mireille Mathieu invitée à TPMP

Lundi 19 novembre, Cyril Hanouna recevait la chanteuse Mireille Mathieu dans Touche pas à mon poste. L’invitée a eu bien du mal à cacher son émotion lorsqu’elle a évoqué la disparition de sa maman en mars 2016.

Elle déteste Yann Barthès et Laurent Ruquier, mais « elle adore » Cyril Hanouna. Pour preuve, Mireille Mathieu était l’invitée exceptionnelle de Touche pas à mon poste lundi 19 novembre, à l’occasion de la sortie de son nouvel album studio Mes classiques, dans lequel ses fans peuvent notamment retrouver son single Le premier regard d’amour. Revenant sur l’écriture de ce nouvel album, Mireille Mathieu n’a pu cacher son émotion.Souhaitant dédier ce nouvel album à ses parents disparus, Mireille Mathieu a eu bien du mal à cacher son émotion en évoquant la mort de sa mère, décédée en mars 2016  à l’âge de 94 ans.« J’ai dédié ce double vinyle à ma petite maman. Avant que ma maman ne parte, je lui ai chanté des chansons que j’avais faites, et de là où elle est, j’espère qu’elle m’entend et qu’elle est heureuse«  a déclaré la chanteuse aux 130 millions d’albums vendus à travers le monde.

La famille, c’est sacré !

Issue d’une fratrie de 14 enfants, Mireille Mathieu veille aujourd’hui sur tous ses frères et sœurs encore vivants, à qui elle a adressé un joli message d’amour depuis la plateau de Cyril Hanouna : « Maintenant, c’est moi qui suis l’aînée donc je suis auprès de toute ma famille. Nous sommes 14 ans, je sais que mes frères et mes sœurs me regardent ce soir, ainsi que toute ma famille » a déclaré l’interprète de Mille colombes. Télé Star vous propose de découvrir cet extrait.

Pour voir la vidéo, cliquez ici ou sur l’image.
lr560
l.JPGMireille Mathieu sur Cyril Hanouna : « J’ai rencontré un gentleman »

Ce lundi 19 novembre, Cyril Hanouna recevait Mireille Mathieu sur le plateau de Touche pas à mon poste. Et visiblement, ces deux-là s’apprécient beaucoup! Non stop zapping vous en dit plus.

Cyril Hanouna était visiblement très impatient de recevoir Mireille Mathieu. « Un lundi de ouf avec vous! Avec une invité extraordinaire Mireille Mathieu », s’était enthousiasmé l’animateur sur Twitter quelques heures avant l’émission. Ce lundi 19 novembre, c’est donc Mireille Mathieu qui a ouvert le bal de TPMP en interprétant une chanson à l’occasion de la sortie de son nouvel album, « Les Classiques ». Après sa prestation, la chanteuse a tenu à montrer son affection pour Cyril Hanouna : « Je suis ravie d’être là », a-t-elle d’abord déclaré. « Il faut que je vous dise, c’est moi qui ai sollicité Cyril pour être parmi vous ce soir. Nous nous sommes rencontrés, et puis j’ai émis des souhaits, et ces souhaits se sont réalisés. Et je te remercie », continue la star en s’adressant directement à Cyril Hanouna. « J’ai rencontré quelqu’un, un gentleman, quelqu’un de très courtois, et qui aime son équipe, un vrai chef », a-t-elle ajouté.

Une affection réciproque

Cyril Hanouna a lui aussi exprimé son admiration envers Mireille Mathieu à plusieurs reprises. L’animateur et ses chroniqueurs ont accueilli la chanteuse en précisant que cette dernière était « la plus grande star » à être venue sur le plateau de l’émission. Cyril Hanouna a également complimenté son invitée sur son physique : « Mireille, tu as un visage parfait. Elle est toujours aussi belle ». « Moi c’était ta coiffure qui m’avait rendu amoureux de toi », a plus tard ajouté l’animateur. « Elle a tout de parfait, les yeux, le nez, la bouche, il n’y a rien à jeter. Je t’aurais emmené à la maison toi », a également plaisanté Cyril Hanouna. Entre ces deux-là, aucun doute, c’est une affaire qui roule!

Source : Nonstop Zapping – Claire S.

MM adore Cyril Hanouna

s-l500 (10)Dans une interview accordée à Télé Star, en kiosque lundi 5 novembre, Mireille Mathieu dit tout le bien qu’elle pense de Cyril Hanouna.

Récemment mis en demeure par Karine Ferri pour « harcèlement moral », Cyril Hanouna essuie une nouvelle polémique. Mais malgré tout, le présentateur de Touche pas à mon poste a trouvé une place dans le cœur de… Mireille Mathieu ! Dans une interview accordée à Télé Star, dans son numéro en kiosque lundi 5 novembre, la chanteuse dit tout le bien qu’elle pense du trublion de C8. « J’adore Cyril Hanouna. Il est sympathique, il sait ce qu’il veut. C’est un chef ! », conclut-elle avec enthousiasme, et glisse notamment qu’elle espère un jour être invitée sur le plateau de TPMP.

Et l’humour parfois dérangeant de Cyril Hanouna ne semble pas effrayer Mireille Mathieu qui explique aimer cela, « à une certaine limite ». Une tolérance qu’elle n’a cependant pas accordée en 2012 à Yann Barthès et Laurent Ruquier. La chanteuse avait en effet déposé plainte pour diffamation contre le Petit Journal après la diffusion d’un reportage qui soulignait l’absence de soutien aux Pussy Riot de la part de Mireille Mathieu. A Laurent Ruquier, elle avait reproché dans l’émission On n’est pas couché sur France 2, d’avoir dénaturé ses propos concernant la condamnation des Pussy Riot, puis de lui avoir « accrédité une [prétendue] proximité avec les régimes totalitaires ».

Nathalie Vigneau, édité par Pauline Laforgue

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans votre Télé Star en kiosque lundi 5 novembre.

Source : TéléStar

La ligne rouge a-t-elle été franchie cette fois par Cyril Hanouna ?

lr560

chCapture

aDq705A3XcAEQfIc

« Mes Classiques » présenté à la RTBF

rtbf

La RTBF (télévision belge) a fait la promotion de l’album « Mes Classiques »
qui sortira le 9 novembre prochain.
L’essentiel y a été dit. Le texte plus bas est le contenu de la vidéo.

mes-classiquesMireille Mathieu c’est une icône.
Je suis sûre que beaucoup d’entre vous se demandaient ce qu’elle devenait.
Eh bien, elle bosse ! Elle sortira, le 9 novembre, un nouvel album baptisé « Mes Classiques »… album gigantesque !
Elle y est accompagnée de 90 musiciens de l’ensemble symphonique de Prague et reprend les plus grands airs de Mozart, Schubert, Tchaïkovsky…
L’album est masterisé dans les studios d’Abbey Road et, ici, elle nous offre évidemment – la « Patronne » –, son premier morceau de reprises. Elle revisite un Tchaïkovsky et ça s’appelle « Mon premier regard d’amour ». Alors, on l’écoute …

– Vous savez rouler les « r » comme ça Julie ?
– Je n’essaierais pas non plus !
– C’est dingue – rire – non non c’est dingue. Quelle voix ! Mireille Mathieu a 72 ans quand même, 54 ans de carrière. Vous savez qu’elle a vendu deux cent millions de disques à travers le monde ; c’est là moitié moins quand même que Nana Mouskouri, c’est déjà pas mal.
– Il s’appelle comment l’album ?
– Alors, l’album s’appelle « Mes Classique » et c’est l’album qu’elle rêvait absolument de faire parce que, voilà, elle s’est entourée de paroliers pour mettre vraiment beaux textes sur ces chansons classiques. Et alors, sur l’album qui sort le 9 novembre, elle chante en français, en anglais, en allemand, en espagnol, en itallien, en russe évidemment où elle vient d’être sacrée docteur Honoris Causa par l’Université d’Etat de Moscou… et elle chante aussi en latin. Ah oui ? Donc, voilà, ça va être très sympa ! Mireille, « Mes Classiques ».

Transcription : RicoSouvenirs