Mireille Mathieu a douté de sa foi

17334808_4aec720cd93Il y a deux ans, la chanteuse Mireille Mathieu avait la douleur de perdre sa mère adorée, Marcelle-Sophie Mathieu, morte à 94 ans. La star, qui revient dans les bacs avec le disque « Mes classiques », n’arrive pas à faire le deuil…

Interrogée par le magazine Nous deux à l’occasion de la sortie de son nouveau projet artistique – elle reprend pour la première fois de sa carrière des airs d’opéra –, Mireille Mathieu a expliqué que son disque était dédié à sa regrettée maman.

« Je ne peux pas parler de maman sans pleurer… Je suis incapable de faire mon deuil, et je sais que je ne le ferai jamais. Je l’ai veillée à l’hôpital pendant des jours, j’ai prié Dieu à genoux sans répit, pourtant, on me l’a enlevée. Du coup, j’ai même douté de ma foi« , confie-t-elle. Mireille Mathieu ne cache rien de sa blessure profonde et ajoute : « C’est une douleur sans fin, une plaie qui ne se refermera pas. Ma relation avec maman était si forte… C’était une sainte femme, infatigable et toujours souriante, tellement fière de chacun de ses quatorze enfants. Elle était ouverte et très tolérante.« 

Avec ce disque, Mes classiques, Mireille Mathieu a pu se plonger dans le travail pour tenter d’oublier, un peu, sa peine. « Il m’a sauvée, beaucoup aidée quand j’allais si mal. Je me suis réfugiée dans la musique, au point d’écouter du classique toute la journée. Pendant deux années, j’ai travaillé sans répit, chaque jour, avec rigueur et passion pour approcher ce répertoire. Ce travail a été très enrichissant, maman serait fière que ce disque existe« , a-t-elle raconté.

La star, aujourd’hui âgée de 72 ans, ne compte pas s’arrêter là et ne songe pas un instant à prendre sa retraite. « C’est une pensée bien trop triste… Si c’était à refaire, je ne changerais pas une ligne de mon histoire« , a-t-elle confié.

Thomas Montet

L’interview de Mireille Mathieu est à retrouver dans Nous deux, disponible le 13 novembre 2018.

Source : PurePeople

Publicités