He Shall Feed His Flock

51LaripN6NL._SY445_ (1)adcL’extrait du Messie de Haendel, He shall feed his flock, est chanté par Barbara Bonney.

Référence de la vidéo : DVD « Baroque Christmas Concert: From the Cathedral in Freiburg ».

Ce splendide concert de Noël enregistré en direct de la cathédrale de Freibourg en 1999 met en scène la soprano Barbara Bonney, reconnue à l’échelle mondiale pour la clarté de sa voix et la précision de sa diction, et le baryton Matthias Goerne. Accompagnés de l’Orchestre baroque de Fribourg et du German Brass, ils interprètent des pièces tirées de l’Oratorio de Noël (BWV 248) de Bach, la Messe en do mineur (KV 427) de Mozart et le Messie d’Haendel.

N.B. – Merci à Wolfgang de signaler une possible confusion entre Fribourg en Suisse et Friburg au sud de l’Allemagne (près de la Forêt Noire). Je n’ai pas trouvé la réponse sur le DVD.

He shall feed his flock like a shepherd, and He shall gather the lambs with His arm, and carry them in His bosom, and gently lead those that are with young. (Isaïe XL, 11)
Come unto Him all y that labour, come unto Him that are heavy laden, and He will give you rest.
Take His yoke upon you, ans learn of Him, for He is meek and lowly of heart, and y shall find rest unto your souls. (Matthieu XI, 28-29)

Comme un pasteur, Il fait  paître son troupeau ; de son bras Il rassemble, sur son sein. Il porte les agneaux. Il conduit au repos les brebis mères. (Isaïe XL, 11)
Venez à lui, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau et il vous soulagera. Chargez-vous de Son joug et apprenez de Lui car Il est doux et humble de cœur et vous trouverez soulagement pour vos âmes. (Matthieu XI, 28-29)

Sources : Erato (texte des psaumes) – WikipédiaBravaSingray

Publicités

« Mes classiques ». Dank Sei Dir Herr

mes-classiquesDans un commentaire sur YouTube, le gestionnaire d’une chaîne consacrée à Mireille Mathieu indique que certains s’étonnent ou regrettent que La chanson de l’adieu et Les chemins de l’amour n’ont pas été retenus pour l’album à paraître « Mes Classiques » en novembre 2018. C’est oublier qu’il s’est passé plus de 30 ans depuis ce grand Echiquier !… La voix de Mireille Mathieu n’est plus la même, même si certains refusent de l’admettre.

Cette remarque ayant été indiquée peu après la mise en ligne de mon article du 30 août : Nouvel album en novembre, et pourrait donc avoir un rapport avec mon regret exprimé en ce qui concerne Les chemins de l’amour. Aussi je précise que je ne regrette bien sûr pas l’absence de la version du Grand Echiquier, mais l’absence d’une version 2018 de cette interprétation.

Par ailleurs, pourquoi le fait que la voix de Mireille Mathieu « n’est plus la même » en serait-il la raison ? Si Mireille peut chanter admirablement l’aria Dank Sei Dir Herr de Haendel, l’interprétation de la mélodie de Poulenc ne devrait pas poser de problème rédhibitoire.

L’indication concernant le refus d’admettre que la voix de Mireille n’est plus la même ne doit pas me concerner cependant. Sa voix est « différente » en raison du changement de registre, ou de tessiture si vous préférez.

La cause de cette absence pourrait être que Poulenc ne fait pas partie des classiques de Mireille,  mais est-ce concevable ?

Renée Fleming – « Dank sei dir, Herr » – George Friderich Haendel

Jessye Norman – « Dank sei dir, Herr » – George Friderich Haendel