Anne Vanderlove – Hommage

avTriste nouvelle en ce jeudi. La chanteuse Anne Vanderlove, devenue célèbre en 1967 avec « Ballade en novembre », est décédée à l’âge de 75 ans, annonce sa famille.

La chanson française perd Anne Vanderlove. La chanteuse est décédée à l’âge de 75 ans, annonce sa famille dans un communiqué transmis à l’AFP. « Anne est morte dans la nuit de samedi à dimanche chez nous, dans le Finistère, auprès des siens » indiquent sa compagne Sandrine et son fils Charles. Née Anna Van der Leeuw le 11 décembre 1943 à Scheveningen, aux Pays-Bas, mais ayant grandi en Bretagne, l’artiste avait commencé sa carrière musicale en 1965 en se produisant au cabaret « Chez Georges » à Paris avant de connaître un vif succès en 1967 avec « Ballade en novembre », complainte folk amoureuse qui lui valut le surnom de « Joan Baez française ». Elle avait participé en 1970 à l’enregistrement de l’album mythique de Gérard Manset, « La Mort d’Orion », mais la suite de sa carrière fut en dents de scie suite à un conflit avec la maison de disques Pathé-Marconi.

« Pour moi, la chanson est aussi importante qu’un livre. C’est une parole où je prends position pour l’enfance, contre les extrémismes religieux, pour la liberté… Je suis surprise de me rendre compte que certains titres, j’aurais pu les écrire aujourd’hui » confiait-elle à l’occasion de la parution d’une compilation regroupant 23 de ses plus beaux textes.

Source : Chartinfrance

Chanson de novembre & Montréal-Mirabel

Chante avec moi, ça va

La chanson de Virginia

Publicités

Mes Tops – 22 : La chanson de Virginia

La chanson de Virginia.jpg

Auteur-compositeur-interprète, Anne Vanderlove est née le 11 décembre 1943 à Scheveningen, La Haye.

Née aux Pays-Bas d’une mère bretonne et d’un père artiste peintre néerlandais, Anne Vanderlove est élevée en Bretagne par ses grands-parents maternels. En 1966, alors qu’elle est à Paris pour se rendre à une mission humanitaire à l’étranger, elle observe des chanteurs dans la rue, et décide de composer et d’interpréter des chansons elle aussi.

Elle acquiert la célébrité en 1967 avec la chanson Ballade en novembre, qui lui vaut un Grand prix du disque, et enregistre l’album homonyme la même année. En 1970, elle participe (voix et chœurs) à l’album noir et mythique de Gérard Manset : La Mort d’Orion. Après La vie s’en va (1981 – Oscar de la chanson française), Partir et une dizaine d’autres disques produits par l’artiste elle-même, une compilation sur 3 CD sort en 1987.

Absente de la production musicale depuis quelques années, elle enregistre de nouveaux albums : Bleus en 1997, Silver en 1999, Escales en 2000 ; Femme de légende sort en novembre 2003.

Source : Wikipédia

Repères : « Ballade de novembre », « La vie s’en va », « Partir », « Montréal-Mirabel ».

Tu regardes de l’autre côté de la rivière
De plus en plus souvent et depuis quelque temps,
Je n’sais ce qui voyage en toi des nuits entières
Mais je sais que tu n’es plus le même qu’avant

{Refrain:}

L’amour s’en vient, l’amour s’en va
Et l’on y laisse à chaque fois
Un peu de sa jeunesse
Et le temps glisse entre les doigts

Quand les pluies de l’automne mouillent les bruyères,
Tu suis les oiseaux des yeux un peu trop longtemps
Et moi, qui n’ai jamais passé la frontière,
J’ai peur des chansons que t’apporte le vent

{au Refrain}

Qui pourrait me dire de quelle manière
Il faut aimer pour qu’un amour dure longtemps ?
Je ne sais plus de quel côté tourne la Terre
Mais je sais que tu n’es plus le même qu’avant

{au Refrain}