Männer ohne Namen

24393363780_c4680051d9_b500

La chanson « Männer ohne Namen » est extraite de l’album « Und der Wind wird
ewig Singen », sorti chez Ariola, en 1970.
Ce 33 tours contenait une affiche d’une dimension assez grande (60 x 90 cm).

24688875185_baec2a610d_500

Publicités

Succès allemands

1113kaa

So wie du bist – Der Zar und das Mädchen – Wenn ich dich verlier – Mein Leben mit dir – Ich shau’in deine Augen – Zurück zur Zärtlichkeit – Zu spät für Tränen – Tu es aus Liebe – Und immer wieder Zärtlichkeit – Nur für dich – Adios sagt man – Alles nur ein Spiel – Wenn es weh tut – Au revoir heisst nicht Adieu – Liebe heisst für mich mit dir zu leben – Zuhause wartet Natasha – Wie soll ich leben ohne dich – Nur du – Und der Wind wird ewig singen – Das Echo der verlor’nen Zeit – Du musst gar nichts von Liebe sagen.

Mireille Mathieu et la chanson allemande

ll

Les Allemands ne sont certainement pas les plus grands faiseurs de hits au monde mais le pays compte tout de même quelques gros succès internationaux à son actif, des artistes cultes et de référence qui ont marqué l’histoire de la musique de ces dernières décennies.

Beaucoup de grandes vedettes francophones des années 60 et 70 ont adapté leurs chansons en allemand. Pas pour la beauté de la langue de Goethe, évidemment, mais pour des raisons bien plus prosaïques. L’amie Mireille Mathieu n’a pas dérogé à la règle et est même devenue une grande star en Allemagne, encore régulièrement invitée dans les émissions de variétés. On vous régale ici avec un petit medley des ses chansons en version teutonne, lors d’une Schlager party en plein air à l’ambiance de feu. Ca dure plus de dix minutes mais quand on aime, on ne compte pas.

Source : La Libre – ISABELLE LEMAIRE Publié le 

Einmal im Leben – Salto Mortale

einmalimleben« Einmal im Leben » est l’une des chansons bonus du CD allemand « In meinem Herzen » – édition spéciale.
Les fans de Mireille ont pu acquérir ce double CD au cours de la tournée allemande « In meinem Herzen », en 2008.

« Einmal im Leben », c’est un peu la parade de Mireille – ou le grand final de cette tournée 2008, bien que Mireille ne l’ait pas chantée sur scène.
Le CD n’indique aucune information sur cette chanson, mais un peu de recherche nous permet d’en savoir plus sur cet air devenu fameux pour les amateurs de séries télévisées, puisqu’il s’agit du thème central du feuilleton allemand « Salto Mortale ». 

salto mortale dvd.jpgTitre original de la série: Salto Mortale.
Nombre d’épisodes : 18 (durée moyenne 50 minutes).
Nombre de saisons : 2.
Compositeur : Rolf-Hans Müller.
Acteurs : Andreas Blum, Hans Jürgen Bäumler, Karla Chadimova.
Chaines de diffusion : ARD, VARA, ORTF 
Diffusion : de 1969 à 1972.
Thème : Une famille d’artistes suisses, « The Flying Dorias », part en tournée européenne avec le cirque Krone. « The Flying Dorias ».

Die Serie erzählt die Geschichte der Schweizer Artistenfamilie Doria. Zirkusdirektor Kogler steht kurz vor einer geplanten Europa-Tournee des Zirkus’ vor dem Problem, dass die für eine Trapeznummer engagierte Artistentruppe absagt und die derzeitige Trapeznummer durch einen Unfall während der Vorstellung ausfällt. Er engagiert als Ersatz die Flying Dorias. Jede Folge der Serie spielt an einem anderen europäischen Gastspielort, einzelne Sequenzen spielen in Solothurn, wo die Dorias in einem großen Haus leben.
(cf. Wikipédia.de)

salto mortale,einmal im leben

 


Ulli. –
 Bonsoir Rico, es ist nahezu völlig unverständlich, warum « Einmal im Leben », die Titelmelodie der äußerst erfolgreichen Serie « Salto Mortale » in der von Mireille gesungenen Version nicht auf Schallplatte erschien. Jeder Deutsche kannte die Instrumentalversion auswendig! Eine fantastische Melodie, eine Superstimme in der Zeit ihrer größten Popularität in Deutschland – es wäre ein immenser Mathieu-Bestseller wie die anderen Schlager aus dieser Epoche geworden. Aber es war Christian Bruhn, der die deutschen Lieder für Mireille von 1969 – 1979 exclusiv komponierte. Da « Einmal im Leben » nicht aus seiner Feder stammt, wurde es wohl auch nicht – und erst in unseren Tagen – veröffentlicht. Amicalement, Ulli. »

[Bonsoir Rico. Il est incompréhensible, pourquoi « Einmal im Leben », le thème de « Salto Mortale » chanté par Mireille n’ait pas été mis sur disque plus tôt. Chaque Allemand en connait la version instrumentale ! Une mélodie fantastique et une voix superbe de Mireille à l’époque de sa plus grande popularité en Allemagne. Ce serait devenu un immense bestseller comme ses autres Schlager de cette époque. Mais c’était Christian le Bruhn qui avait l’exclusivité des chansons allemandes composées pour Mireille de 1969 à 1979. Il est probable que c’est parce ce que « Einmal im Leben » n’a pas été écrit par lui, que cette chanson a été mise sur disque beaucoup plus tard. Amicalement.]

Quand on pense à l’amour

quand on pense à l'amour,barclay,les années barclay,photo,chanson,top20« Quand on pense à l’amour » (« Tulpen aus Amsterdam ») est la face A du 45 tours (simple/singel) sorti chez Métronome et portant la référence M25048.

En plus du 45 tours, la chanson se trouve sur le 33 tours « Mireille Mathieu en direct de l’Olympia » (1967) ; le CD « Olympia 1967-1969 », enregistrement live (2 disques – 2015) et le CD « Bonjour Mireille », version studio (2 disques – 2004).

Les auteurs-compositeurs sont Jacques Demarny pour les paroles et Ralf Arnie pour la musique. Les arrangements et la direction d’orchestre sont assurés par Paul Mauriat.

La chanson allemande « Tulpen aus Amsterdam » (Quand on pense à l’amour) a été composée par Ralf Arnie, sur un texte de Klaus Gunter Neumann (chanteur-compositeur) et Ernst Bader. Elle date de 1956. La version de Mireille Mathieu, « Quand on pense à l’amour » a été enregistrée en 1967.

Composée en 1953, le manque d’enthousiasme de l’éditeur en a retardé l’enregistrement. Ce n’est en effet que trois plus tard qu’un autre compositeur, Ernst Bader, s’est penché sur la partition de « Tulpen aus Amsterdam » pour en adapter le texte et la mélodie avec la complicité de Ralf Arnie (pseudonyme de Dieter Rasch). Dans sa nouvelle version, Arnie fait référence à la « Valse des fleurs » (Bloemenwals) du Casse-noisette de Tchaïkovsky.

« Tulpen uit Amsterdam », dont nous devons la traduction à Erik Franssen et Van Aleda a connu un énorme succès en Belgique en 1956. Son interprète était Jean Walter. Le succès aux Pays-Bas date de 1957 grâce, à l’interprétation de Herman Emming.

La version anglaise de la chanson, « Tulips from Amsterdam », interprétée par Max Bygraves, date de 1958 ; la version allemande « Tulpen aus Amsterdam », dont l’interprète est Mieke Telkamp, date quant à elle de 1959.   

Texte : Wikipédia nl. ; adaptation & ajouts : Ricochet. 

quand on pense à l'amour,barclay,les années barclay,photo,chanson,top20

Nouveau CD « Made in France »

Made-in-France-Digisleeve.jpg

Fini le suspens concernant le double CD « Made in France » qui paraîtra le 24 novembre prochain.

Selon la pub, il s’agit d’une compilation 2CD, avec 40 titres incluant les plus grands standards de la variété française, dont 11 inédits ou versions inédites !

S’il s’agit bien, dans l’ensemble, d’un CD de chansons made in France, nous n’avons pas seulement affaire à de grands standards de la variété française. Sans doute est-ce là la raison pour laquelle le choix des chansons me paraît confus.

Comme pour toute anthologie qui se respecte, il y a toujours un ou deux regrets à exprimer. En l’occurrence, j’aurais préféré voir sur cet album la version live de « La Quête » (Palais des Congrès) plutôt que la version studio que je trouve moins convaincante, ainsi que « Chanel Solitaire », Coco Chanel étant l’incontournable symbole du chic à la française. L’absence de « La Demoiselle d’Orléans » est assez surprenante.
 
J’ai relevé deux chansons qui ne sont pas made in France : « Amour défendu », la musique du film « Jeux interdits » de René Clément est attribuée, à tort ou à raison, à Narciso Yepez ; et « J’aime Paris » (« I Love Paris »), du film américain « Can-Can », dont Cole Porter a écrit la musique.

Signalons enfin que l’essentiel des grandes chansons françaises se trouve sur les albums « Les grandes chansons françaises » (CD/33 tours), le coffret 3CD « Amoureusement vôtre… » et le CD  « Mireille Mathieu chante Piaf » qui répondent mieux aux critères d’albums consacrés aux grands standards français connus dans le monde entier.

cd,2017,made in france        cd,2017,made in france

CD 1  

01 C’est si bon
02 J’aime Paris (Inédit en CD)
03 L’hymne à l’amour (Version alternative inédite) (Inédit en CD)
04 La mer
05 Les feux de la chandeleur (Inédit en CD)
06 Les feuilles mortes
07 Mon homme (Inédit en CD)
08 Padam Padam
09 Ne me quitte pas
10 La Paloma adieu
11 Comme d’habitude
12 Parlez-moi d’amour
13 J’ai gardé l’accent (Version alternative inédite) (Inédit en CD)
14 La vie en rose
15 Paris en colère
16 De Gaulle
17 Je suis seule ce soir
18 Molière (Inédit en CD)
19 La fête à la galette
20 Des soleils bleu blanc rouge

CD 2

01 Une histoire d’amour (Love Story)
02 Made in France
03 Non je ne regrette rien
04 Elise (Chanson Inédite) (Inédit en CD)
05 Amour défendu
06 Moulin rouge
07 Sous le ciel de paris
08 Le canotier de Maurice Chevalier
09 La quête
10 Pour le meilleur et pour le pire (Inédit en CD)
11 Un homme, une femme
12 Paris perdu (Inédit en CD)
13 Ne me quitte pas, ne me quitte pas mon amour (Medley Les parapluies de Cherbourg/Ne me quitte pas)
14 Plaisir d’amour
15 Monsieur Pagnol (Inédit en CD)
16 Milord
17 Le premier rendez-vous
18 Je suis malade (Chanson Inédite) (Inédit en CD)
19 Medley (Version inédite) (Inédit en CD) Que reste-t-il de nos amours / La mer / C’est si bon
20 Danse la France