« Mes Classiques » – Mot de l’éditeur

mes-classiques

Après 200 millions de disques vendus dans le monde et 54 ans de carrière, Mireille Mathieu sort le 9 novembre 2018 un nouvel album (le premier en France depuis 13 ans) intitulé «Mes classiques», où elle revisite les plus grands airs classiques composés par Tchaïkovski, Mozart, Brahms, Schubert, Fauré, Haendel… Accompagnée par les 90 musiciens de l’Ensemble Symphonique de Prague, Mireille Mathieu interprète en 7 langues différentes (français, anglais, allemand, espagnol, italien, russe, latin) de magnifiques chansons écrites par des paroliers de renom tels que Claude Lemesle.

abcdL’album contient également Meine Rose (Letzte Rose), chanson adaptée du sublime poème irlandais The Last Rose of Summer, et le cantique mondialement connu Amazing Grace.

Enregistré à Prague en juillet 2017 aux Smecky Studios et mastérisé aux mythiques Abbey Road Studios de Londres, «Mes classiques» est le disque que Mireille Mathieu a secrètement toujours rêvé de faire. Ce rêve devient enfin réalité pour elle avec ce très bel album, écrin parfait pour sa voix unique.

CD en précommande dès à présent (Amazon, FNAC et Shop24Direct).

Publicités

Premier regard critique

mes-classiques

Comme vous le savez depuis peu, « Le premier regard d’amour » peut-être téléchargé sur Amazon (cliquez sur l’image).

Une confusion semble s’être posée entre la critique de la chanson et celle de l’album, alors que celui-ci n’est pas encore sorti.

Mon premier regard critique était réservé. Non à cause de la prestation de Mireille, mais de l’arrangement du célèbre concerto n° 1 de Tchaïkovsky.  Ce point de vue était tout personnel et ne comptais pas passer pour vérité. Il ne jugeait pas non plus l’album ! Dès lors, pour ne pas faire de tort à la promotion de l’album « Mes Classiques » qui devrait sortir le 9 novembre, j’ai estimé préférable retirer ce commentaire.

Texte de la chanson

« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est le plus clair des discours, le premier jour de ses parents. »
« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est une étoile en plein jour, une étincelle qui vient de loin, du paradis, qui tend les mains, qui rend la vie ».
« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est la tendresse infinie, le chant d’espoir du jour naissant. »
« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est le sourire d’un avenir à nos soupirs, c’est un ange qui se rappelle encore du ciel d’avant. »
« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est le plus clair des discours, l’éternité en un instant et l’on se sent beaucoup moins fort mais bien plus grand. »
« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est Dieu qui vit dans les yeux d’un couple heureux, d’un innocent. »
« Le premier regard d’amour d’un enfant, c’est la confiance, l’espoir immense qui recommence, c’est un soleil qui en chacun réveille un cœur d’enfant. »

 Premier concerto de Tchaïkovsky par Martha Arguerich
sous la direction de Charles Dutoit.

 

Claude Lemesle – Auteur-compositeur

mes-classiques« Mon futur album s’appellera Mes classiques et sera chanté en sept langues. On retrouvera des airs de Verdi, Mozart, Fauré, Offenbach, Haendel, Tchaïkovski, Brahms et du guitariste espagnol Francisco Tarrega… Les paroles françaises sont signées du grand Claude Lemesle [son parolier, mais aussi celui de Dassin, Reggiani, Bécaud, Fugain…, Ndlr] ».

Qui est Claude Lemesle, un auteur-compositeur dont le nom est familier à tous les amateurs de bonnes chansons française.

Dès l’âge de quinze ans, Claude Lemesle a envie d’écrire des chansons. Il apprend le solfège, le piano et la guitare. Il s’essaye à la chanson en tant qu’interprète, et fait du cabaret avec des chansons humoristiques dont il écrit la musique, mais n’a pas de succès.

À 21 ans, il rencontre Joe Dassin au Centre américain du boulevard Raspail à Paris, de cette amitié naît son premier succès d’auteur, La Fleur aux dents.

Il est aujourd’hui président d’honneur du national des auteurs et compositeurs Syndicat (SNAC) et a été également par deux fois président de la SACEM.

En amont du prix qui portait son nom, Claude Lemesle depuis des années déniche de jeunes talents de tous âges. C’est son amitié avec Alice Dona qui l’a amené à animer des ateliers d’écriture : histoire de la chanson, rencontres avec de grands personnages du métier, spectacles… Ces ateliers ont donné naissance au collectif des Stylomaniaques, soutenus par Jean-Louis Foulquier.

Claude Lemesle a écrit de nombreuses chansons pour Mireille Mathieu, notamment :

  • Le Strapontin (1977)
  • Des prières (1977)
  • Chante pour le soleil (1978)
  • Un dernier mot d’amour (1978)
  • Il n’est resté que l’amour (1979)
  • Par hasard (1979)
  • Chanter (1984)
  • La Liberté sur l’Atlantique (1985)
  • Après toi (1986)
  • À la moitié de la distance (1995)

Comment écrire une chanson? Comment réussir dans le métier d’écriture de chansons? Comment faire pour être repéré? Dans cette interview Claude Lemesle partage son point de vue sur ces questions importantes. Ses réponses sont plus évidentes que ce que nous aurions pensé! Elles n’en sont pas pour autant moins pertinentes…

Sources : Wikipédia & YouTube

Gérard Lenorman et les Belges

CaptureglCapturegl1

Les chanteurs français Gérard Lenormand a fait l’éloge du peuple belge dans l’émission flamande (VRT) « Van Gils & Gasten ». Gérard Lenormand est connu pour son hit « La ballade des gens heureux ». Depuis très longtemps je me sens très bien en Belgique.  J’ai une très bonne relation avec le public belge. J’ai une grande complicité avec le public belge et les Belges en général. J’aime leur mentalité parce qu’ils sont spontanés, ils ont toujours le petit mot pour rigoler un petit peu… ce sont des gens fidèles et fiables. Il y a une honnêteté chez les Belges, que je ne retrouve pas dans les trois-quarts autres pays, voire les quatre-quarts…  

Cliquez ici ou sur la photo pour écouter l’interview sur le site de la VRT.

Succès allemands

1113kaa

So wie du bist – Der Zar und das Mädchen – Wenn ich dich verlier – Mein Leben mit dir – Ich shau’in deine Augen – Zurück zur Zärtlichkeit – Zu spät für Tränen – Tu es aus Liebe – Und immer wieder Zärtlichkeit – Nur für dich – Adios sagt man – Alles nur ein Spiel – Wenn es weh tut – Au revoir heisst nicht Adieu – Liebe heisst für mich mit dir zu leben – Zuhause wartet Natasha – Wie soll ich leben ohne dich – Nur du – Und der Wind wird ewig singen – Das Echo der verlor’nen Zeit – Du musst gar nichts von Liebe sagen.