Tommy – Pour deux cœurs qui s’aiment

ol

Publicités

« Je suis là » ou « Ne speshi »

81f73-2105597804Mireille Mathieu interprétera « Je suis là » sur son double cd « Cinéma ».
La chanson est signée Arno Babadjanian pour la musique. Les paroles françaises sont signées Frank Gérald et Philippe Gérard. En russe, la chanson s’intitule « Ne speschi » (Ne te presse pas) sur un texte du poète Evgueni Evtouchenko. Selon le page FB officielle, la chanson est extraite du film « Né d’une étoile ». Je n’ai trouvé aucune trace de ce film. Le mot mystère pour cette chanson  sur You Tube est « War Thunder »…

mmcinémaArno Babadjanian, compositeur et pianiste soviétique d’origine arménienne, est né le 22 janvier 1921 à Erevan. Il a composé la musique de genres très variés, mais c’est la chanson populaire qui lui a apporté la célébrité.
“Pesnia pervoï lubvi” (La chanson du premier amour) gagne vite la popularité auprès du public soviétique.
En 1956, Babadjanian déménage à Moscou et débute une collaboration fructueuse avec le poète Robert Rojdestvenski et le chanteur Mouslim Magomaev.
Babadjanian a collaboré, entre autres, aussi avec le poète Evgueni Evtouchenko (“Ne spechi”, “Tchertovo koleso”, “Tvoï sledy”).
Arno Babadjanian est mort le 11 novembre 1983.

Source : Culturesoviétique

depositphotos_24119667-stock-illustration-a-letter-in-the-mail

Hans-Christian. – J’ai peut-être trouvé la solution du mystère autour du film « Né d’une étoile » sur le site accordeonworld. L’auteur du site nous raconte l’histoire de la belle chanson « Ne speshi » et nous propose un film soviétique datant de 1964 qui s’intitule (en anglais) « When A Song Does Not Finish » dans lequel il s’agit d’un festival (fictif) de musique populaire et qui utilise comme chanson phare « Ne speshi ». Cette chanson écrite un an avant, en 1963, a connu un succès énorme dans toute l’URSS, non seulement à cause du film. Je peux très bien imaginer que Johnny Stark a fait adapter la chanson en français pour Mireille – qui à l’époque préparait déjà sa carrière de chanteuse internationale – pour laisser Mireille faire hommage à la chanson russe de l’un, et pour garantir un des premiers succès de Mireille dans Union Soviétique de l’autre côté. En plus, l’intrigue du film cadre fort bien avec les débuts de la carrière de Mireille…

Already in 1964 in Leningrad (Saint-Petersburg now) a movie was shot entitled « When A Song Does Not Finish ». The plot had an invented music festivity « The White Nights » in its center.  Some of the best Soviet singers and musicians participated, bringing the high music culture to the people. And the first song of the movie was « Ne Speshi » in the performance of the famous Soviet Estonian singer « Georg Ots ».

Performers: Muslim Magomaev, Georg Ots, Anna German, Maya Kristallinskaya, Dmitri Hvorostovsky, Alsou, Dilyara Vagapova, Irina Dubсova, Farid Askerov, Sergei Skachkov, Vyacheslav Motsardo, Vladislava Vdovichenko

Source : Accordeonworld

Voici de très belles versions de cette chanson

Face à Face – Une simple lettre

chin

Message reçu de Dos Thevenot sur YouTube : « Beautiful version, but the original Chantal Pary’s voice sounds better. » D’accord pas d’accord ?

Personnellement je connais trop la version de Mireille pour en préférer aujourd’hui une autre, mais malgré cela, je trouve l’interprétation de Chantal Pary à la fois moins personnelle et moins convaincante.

Chantal Pary – Les grands succès volume 1 ℗ Disques Mérite – Released on: 2001-01-01

Mireille et le Cinéma

mediaDepuis quelques jours la presse annonce que Mireille Mathieu sortira le 4 octobre un nouvel album regroupant les grandes chansons du 7e art. N’ayant pas entendu, comme c’était le cas pour « Mes Classiques », que de grands moyens étaient déployés pour le réaliser, je déduis qu’il doit s’agir de la sortie d’un CD de chansons déjà enregistrées ou non sur CD.

En 2006, Mireille Mathieu sortait un CD « Films & Shows », dont voici les chansons que nous trouvions dans la catégorie « Les films » :

fecLa bonne année – Paris en colère – Une histoire d’amour – C’est à Mayerling – Un homme et une femme – Amour défendu – Une fille au cœur cousu de fil blanc – Over the Rainbow – Les yeux de l’amour – Un jour, tu reviendras – Don’t rain on my parade – Jean qui rit – Chante Alleluia – I’d Rather Be Blue –  La plus belle chose au monde – Chanel solitaire – Deux petits chaussons de satin blanc.

Mireille a également enregistré d’autres chansons du 7e art au cours de sa carrière.

507737307.11

mmddcVoici la liste des chansons de films interprétées par Mireille. Comme en 2005 cette liste n’est probablement pas exhaustive. Le nom du film n’est pas indiqué s’il correspond au titre de la chanson.

1. « Les feux de la Chandeleur »
2. « Les yeux de l’amour » (film « Casino Royale »)
3. « Anna et Julien » (film « Le train »).
4. « Mon ami de toujours » (film « Le Casse »)
5. « Pas vu, pas pris » (film « Le Casse »)
6. « Une fille cousue de fil blanc »
7. « La bonne année »
8. « L’évènement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune » et  « Paris perdu »
9. « Chanel solitaire »
10. « Moïse » (film « La Bible – Moïse)
11. Générique de l’émission de télé : »Animalia » (vocalises)
12. « Paris en colère » (films « Paris en colère » et « La vie est un long fleuve tranquille »)
13. « Soldats sans armes » (film « Paris en colère »)
14. « My Life » (feuilleton télévisé « Till We Meet Again »)
15. « Un homme et une femme »
16. « Mayerling » et « Tous les violons de Vienne » (film « Mayerling »)
17. « Adieu à la nuit » (film « La Nuit des Généraux »)
18. « Une histoire d’amour » (film « Love Story »)
19. « Amour défendu  » (film « Jeux interdits »)
20. « Chanson triste » (« With these hands », film « Edward aux mains d’argent »)
21. « Die Liebe zu dir » (film « Chariots of fire »)
22. « Premier rendez-vous »
23. « New York, New York »
24. « La voie lactée » (film « A Star Is Born)
25. « La Vie en rose » (film « Sabrina »)
26. « Parlez-moi d’amour »
27. « Moulin rouge »
28. « The Way We Were »
29. « Over The Rainbow » & « Chez moi » & « Allons voir le monde » (film « The Wiz » ou « Le Magicien d’0z »)
30. « L’amour viendra » (film « Autant en emporte le vent »)
31. « Noël Blanc » [« Weisse Weihnacht »] (film « White Christmas »)
32. « De Rêve en rêverie » (film »A Star is Born », remake avec B. Streisand)
33. « Ami, la mort attend là-haut (film « La Bataille d’Angleterre »)
34. « Don’t Rain On My Parade » (film « Funny Girl)
« I’d Rather Be Blue » (film « Funny Girl »)
« My Man » (« Mon Homme », film « Funny Girl »)
35. « Jean qui rit » (film « Singing In The Rain »)
36. « Chante Alleluia » (film « Hit Te Deck »)
37. « La plus belle chose au monde » (film « Love Is A Mani-Splendored Thing » [« La colline de l’adieu »])
38. « Deux petits chaussons de satin blanc » (film « Limelight »)
39. « Nata Libera » & « Quando Verranno I Giorni » (TV Series « I Nicotera »)
40. « Mon amour, ne me quitte pas » (film « Les parapluies de Cherbourg)
41. « Einmal im Leben » (série TV « Salto Mortale »)
42. « Die Liebe Zu Dir » & « Un regard d’amour » (Film « Chariots of Fire »)
43. « Sweet Souvenirs Of Stefan » & « Au Revoir Daniel » (film, « Girl On A Motorcycle »)
44. « Trolley Song » (film, « Meet Me In St. Louis »)
45. « Vive la musique » (« I’ve got rythm » – film « Un Américain à Paris »)
46. « Si mes amis pouvaient me voir » &« If my friends coul see me now » – film « Sweet Charity »)
47. « Exodus »
48. « C’est mieux comme ça » (film « Le Parrain »)
49. « Dans la maison des chansons » (« One Of Those Songs » – film : « Girls Of The Folies Bergère »)
50. « Les bicyclettes de Belsize » (film « Les bicyclettes de Belsize »1968)
51. « Aloa-He » (film « Tant qu’il y aura des hommes » [« From Here To Eternity »])
52. « J’ai envie de chanter », en anglais « Waiting For The Robert E. Lee ». Film « La grande farandole » (« The Story of Vernon and Irene Castle ») avec Fred Astaire & Ginger Rogers)
53. « Une vie d’amour » (film « Téhéran 73 »)
54. « Je suis là » (film « Né d’une étoile »)
55. « Plaisir d’amour » (du film « L’héritière »)

A cette liste s’ajoutent les chansons de l’album « Ennio Morricone ».

mmcinéma

Sortie le 4 octobre 2019 (cliquez ici)

Together we’re strong

860_mireille_sans_titre-1

Together we’re strong
par Mireille Mathieu et Patrick Duffy

Par , Atelier de création Grand-Est

En 1983, Mireille Mathieu rencontre Patrick Duffy à l’occasion de la première du spectacle du Moulin Rouge à Las Vegas. Le comédien est alors en tournage pour la série Dallas dans lequelle il campe le rôle du gentil Bobby Ewing, le frère de l’affreux JR . À Sin City, « la ville du péché » Mireille et Patrick ont l’idée de chanter ensemble. Sur la pochette de leur 45 tours, Mireille Mathieu et Patrick Duffy posent côte à côte tout sourire, chacun un chapeau de cow-boy vissé sur la tête ! C’est certain  «  Together We’re Strong » : « Ensembe nous sommes forts ! »   «  Together We’re Strong » est une chanson d’amour et les journaux à scandale ne tardent pas à inventer une liaison entre la chanteuse et l’acteur.

Ce dernier découvre la rumeur dans l’avion alors qu’il vient enregistrer à Paris le show télévisé de Maritie et Gilbert Carpentier conscaré à Mireille Mathieu. Son épouse l’accompagne. Très jalouse , elle  perturbe le bon déroulement de l’émission, empêchant notre chanteuse de s’approcher trop près de son bonhomme.

De son côté Mireille, mesurant 35 cm de moins que Patrick, doit se doit se jucher sur un cube afin de paraître à l’image !  Mireille Mathieu retrouvera Patrick Duffy pour interpréter «  Together We’re Strong » dans une émission de télévision allemande le 29 mars 2018. En 1983, la chanson se classe 6ème  des meilleures ventes de 45T en France, n°2 en Finlande et aux Pays-Bas et demeure l’un de ses plus beaux succès. L’été est kitsch avec Mireille Mathieu !

Source : France Bleu

Madame Charlot

Mme Charlot

moncoursdechant.netAnnette Ida Eugénie Charlot, née Boetschi le 29 mai 1913 à Saint-Quentin (Aisne), morte le 1er juillet 2004 à Paris, plus connue sous le simple nom de Madame Charlot, fut, durant toute la seconde moitié du xxe siècle, la professeur de chant la plus demandée dans le milieu du show-biz français. Son père, Victor Boetschi, de nationalité suisse, avait épousé une Française, Annette Cécile Lescot.

Madame Charlot était attachée à ses origines helvétiques. Elle fut l’élève puis la répétitrice de Charles Richard, de l’Opéra-Comique et de la Monnaie de Bruxelles.

Elle épousa Robert Charlot, décorateur d’intérieur, qui lui donna son nom. Avec son mari, elle emménagea à la cité Montmartre-aux-artistes. Les époux déménagèrent plusieurs fois au sein de ce bloc d’immeubles constitués d’ateliers d’artistes. Ils se fixèrent finalement au dernier étage, dans un appartement avec chambre en mezzanine et cuisine indépendante dans une annexe, séparée du logement principal par une grande terrasse. C’est dans cet atelier, dont l’aménagement fut conçu par Robert Charlot, que Madame Charlot reçut en cours de chant la plupart des vedettes de l’époque.

Annette Charlot est morte à l’hôpital Bretonneau le 1er juillet 2004 ; elle repose dans le caveau familial de sa branche maternelle.

Parmi les élèves de Madame Charlot, on compte notamment, par ordre alphabétique : Victoria Abril, Fanny Ardant, Jean-Louis Aubert, Daniel Auteuil, Emmanuelle Béart, Marie-Paule Belle, Jane Birkin, Dany Boon, Jacqueline Boyer, Patrick Bruel, Calogero, Bertrand Cantat, Leslie Caron, Jean-Pierre Cassel, Robert Charlebois, Julien Clerc, Clotilde Courau, Dorothée, Anny Duperey, Mylène Farmer, Claude François, Bernard Giraudeau, Johnny Hallyday, Khaled, Serge Lama, Thierry Le Luron, Valérie Lemercier, Enrico Macias, Judith Magre, Jean Marais, Mireille Mathieu, Eddy Mitchell, Jeanne Moreau, Charlotte Rampling, Serge Reggiani, Régine, Jean Reno, Jacques Revaux, Michel Sardou, Delphine Seyrig, Alain Souchon, Stone, Sylvie Vartan, Laurent Voulzy…

Alain Larroue - mon cours de chant

Sources : Mon cour de chant – Wikipédia