The European Songbook (suite)

dmia« Der Mond ist aufgegangen » a été sélectionnée par l’Allemagne dans la catégorie des chansons traditionnelles pour The European Songbook dont je vous ai parlé hier. Vous pouvez écouter plus bas cet « hymne » interprété par Mireille Mathieu. Il se trouve sur le 33 tours « Die schönsten Vokslieder ».

Deux autres chansons allemandes interprétées entre autres par Mireille figurent dans la sélection autrichienne : « Stille Nacht » pour la catégorie « Faith » (chant religieux) et « Aber Heidschi bumbeitschi » dans la catégorie « Folksong » (voyez les vidéos plus bas). Vous les trouverez sur les CD « Mireille Mathieu Noël », « Und wieder wird es Weihnachtzeit », « Du lieber Weihnachtsmann » et « Wunderschöne Weihnachtzeit ».

Remarque : La France n’a pas encore communiqué le titre des chansons françaises sélectionnées.

Chansons retenues par l’Allemagne pour le European Songbook :

1: LOVE: “SAH EIN KNAB EIN RÖSLEIN STEHEN” – (Heinrich Werner / J.W. Goethe)

2: NATURE & SEASONS: “GEH AUS MEIN HERZ UND SUCHE FREUD” – (Paul Gerhardt)

3: FREEDOM & PEACE: “DIE GEDANKEN SIND FREI” – (Volkslied / Ferdinand Freiligrath)

4: FOLKSONG & TRADITIONALS: DER MOND IST AUFGEGANGEN (ABENLIED) – (J. A. Peter Schulz / Matthias Claudius)

5: FAITH: “VON GUTEN MÄCHTEN (WUNDERBAR GEBORGEN)” – (Dietrich Bonhoeffer)

6: CHILDREN: “GUTEN ABEND, GUT’ NACHT (WIEGENLIED)” – (J. Brahms / Georg Scherer)

Chansons retenues par l’Autriche pour le European Songbook :

1: LOVE – “Weus’d a Herz hast wia a Bergwerk” – (Music: R. Fendrich)

2: NATURE & SEASONS – “In die Berg bin i gern” – (Folksong)

3: FREEDOM & PEACE – “Brennan tuats guat” – (Music / Lyrics: H. von Goisern)

4: FOLKSONGS & TRADITIONALS – “Kein schöner Land in dieser Zeit” – (Music: A. W. v. Zuccalmaglio)

5: FAITH – “Stille Nacht” – (Music: Franz Gruber)

6: CHILDREN – “Aber Heidschi bumbeitschi” – (Folksong)

Publicités

Patrick Lindner et Mireille Mathieu

5af937ed2000001800b915c7.jpg

Interview de Patrick Lindner à l’issue du concert de Mireille Mathieu à Munich au printemps 2018.

Patrick Lindener, comment avez-vous trouvé la prestation de Mireille ?

Excellente, à la hauteur de ce que l’on peut attendre de Mireille. Et je trouve assez remarquable qu’elle ait encore une voix aussi puissante à son âge. C’est réellement impressionnant et bien évidemment génial. Et l’on observe que lorsqu’elle chante ses grand succès allemands, le public réagit avec enthousiasme. Le public connaît ses chansons.

Est-ce que ces succès évoquent pour vous des souvenirs d’enfance et de jeunesse ?

Oui, je connais Mireille depuis mon enfance. Mes parents restaient pour ainsi dire scotchés à l’écran de télévision lors des grands shows de Peter Alexander. La famille au grand complet suivait bien évidemment ces émisions de près. Je m’en souviens encore très bien, d’autant que c’est à cette époque que j’ai très bien connu Christian Bruhn qui a écrit de nombreux hits pour Mireille. C’est à l’occasion d’un concert comme celui-ci que l’on se rend compte des gens formidables qui ont côtoyé Mireille depuis plusieurs décennies. Pour être une artiste à part entière, il faut nécessairement bénéfier d’une bonne équipe et je pense qu’ici, en Allemagne, Christian Bruh a contribué au succès de Mireille par son incontestable talent d’auteur-compositeur.

Comment réagissez vous à l’atmosphère des concerts de Mireille : nombreuses « standing ovations », le public frappe dans ses mains et chante avec elle ?

Mireille est bien présente sur scène et enchante. Elle arrive très bien à combiner ces deux aspects. Et l’on a souvent l’impression que Mireille touche au grand art. Bien qu’elle chante en allemand des chansons populaires classiques (Schlager), elle enregistre de merveilleuses chansons à texte et des chansons françaises. Le public allemand l’a toujours appréciée pour cela.
Peter Schäfer, partenaire de Patrick Lindner : Je trouve très bien que Mireille chante des chansons française lors de ses concerts en Allemagne, des chansons que les Allemands ne connaissent pas toujours bien mais dont les paroles sont très émouvantes.

Il en ressort de la mélancolie ?

Oui une mélancolie suscitée par le souvenir. Lorsque l’orchestre joue des chansons connues depuis des décennies et les accompagne de la façon dont on les a aimées. Les chansons ne sont pas changé mais rajeunies. Les chansons sont jouées comme on les jouaient il y a 40 ans. Quand je les entends ainsi, mon cœur est transporté.

Mireile et moi nous nous connaissons depuis de nombreuses années – elle a participé avec mois dans des émissions de télévision où elle était l’invitée d’honneur – ce qui me fascinait comme jeune chanteur. Le fait de pouvoir accueillir une telle star mondiale dans ces émissions reste un souvenir inoubliable. Nous nous sommes encore fréquemment rencontrés dans d’autres émissions de télévision et les souvenirs communs ont créé entre nous un lien amical. C’est pourquoi je suis heureux d’être ici.

En ce qui vous concerne, monsieur Lindner, quels sont vos projets ?

Je viens d’enregistrer une nouvelle chanson : « Leb dein Leben so wie du es fühlst ! » Un « Schlager » plus moderne. Je viens aussi de publier un nouvel album. J’aime toujours faire de la musique comme je l’ai toujours fait. J’aime les « Schlager » et cela me fait du bien lorsque j’entends tous ces grands succès populaires de Mireille qui donnent envie de chanter avec elle.

Ellen Jilg Dipl.-Wipäd. (Univ.) Journalistin – Traduit librement par RicoSouvenirs
Plus bas, le texte orignal.

**************

5af937ed2000001800b915c7Interview im Deutschen Theater, München

Herr Lindner, wie hat Ihnen Mirelle Mathieu gefallen?

Sehr gut, so wie man Mireille kennt. Ich finde es immer großartig, dass sie in ihrem Alter noch so eine wahnsinnig kräftige Stimme hat. Das ist wirklich beachtlich. Das ist natürlich super. Man merkt, wenn sie ihre großen deutschen Hits singt, dass das Publikum richtig aufschreit. Das Publikum ist textsicher.

Kommen bei Ihnen da Erinnerungen hoch an die Kindheit, an die frühere Jugend?

Ja, ich kenne sie aus meiner Jugendzeit. Meine Eltern waren immer begeistert vor dem Fernseher gesessen, wenn die großen Peter Alexander Shows liefen. Da war natürlich die ganze Familie vor dem Fernseher. Natürlich kommen auch immer wieder die Erinnerung daher, dass ich den Christian Brunn sehr gut kenne, der diese großen Hits für sie geschrieben hat und gerade bei so einem Konzertbesuch merkt man, was für tolle Leute Mireille an ihrer Seite hatte in all den Jahrzehnten.

Nach jedem Lied standing ovation – die Leute klatschen mit und singen mit – wie empfinden Sie die Atmosphäre hier?

Patrick Lindner:

Mireille Mathieu steht da und verzaubert. Das ist auch das Besondere an ihr, dass sie beides so verbinden kann. Man hat manchmal das Gefühl, dass Mireille etwas künstlerisch Wertvolles verkörpert. Obwohl sie den klassischen Schlager und eben auch in deutsch singt, macht sie wunderschöne Chansons und die französischen Lieder, das ist etwas, was dem deutschen Publikum nach wie vor immer gut gefallen hat.

Peter Schäfer, Lebenspartner von Patrick Lindner:

Ich finde es sehr schön, wenn sie ihre französischen Lieder singt, wo alle mitgehen, was man hier in Deutschland gar nicht so kennt, die aber vom Text her sehr emotional sind.

Da kommt eine Sehnsucht auf?

Ja, eine Sehnsucht – Wehmut, mit der Erinnerung. Wenn das Orchester die Lieder, die man seit Jahrzehnten kennt, auch so spielt, wie sie jeder kennt. Die Lieder sind nicht verändert, verjüngt. Die Lieder werden so gespielt, wie man sie schon vor 40 Jahren gespielt hat. Wenn ich das höre, geht mir das Herz auf.

Wir kennen uns schon seit vielen, vielen Jahren – sie war bei mir schon bei den Fernsehshows als Stargast – das war für mich auch als junger Mensch faszinierend, so einen Weltstar in der Sendung begrüßen zu dürfen das war ein unvergesslicher Moment. Wir sind uns dann noch öfter begegnet in anderen Fernsehshows begegnet und in den Erinnerungen verbindet uns sehr sehr viel. Deshalb bin ich auch glücklich hier zu sein.

Was steht bei Ihnen, Herr Lindner noch an?

Gerade jetzt bringe ich ein neues Lied auf den Markt: „Leb dein Leben so wie du es fühlst !“ ein modernerer Schlager und im Frühjahr ist ein neues Album erschienen. Einfach so, wie man Patrick Lindner seit vielen vielen Jahren kennt. Ich mache heute noch gerne meine Musik, so wie ich sie immer gemacht habe. Ich liebe den Schlager und deshalb geht mir das Herz auf, wenn diese alten Schlager bei Mireille ertönen. Da singen wir gerne alle mit.

Ellen Jilg Dipl.-Wipäd. (Univ.) Journalistin

 

Le clin d’œil du dimanche

Mathieu, chanteur allemand1La bonne humeur est permise le dimanche et Philippe y a contribué quelque peu en affichant sur son site une photo de Mireille avec le petit Mathieu. Prénom bidon, peut-être, mais justifié car le bonhomme souriant sur la photo n’est autre qu’une star en Allemagne qui ne « désire pas que sa photo soit plubliée sur le net » !

Je me suis dès lors demandé pourquoi la photo était publiée précisément sur l’excellent site « Aujourd’hui je reviens« . Mais j’ai bien bien sûr assitôt compris que la photo de l’artiste allemand, prise en l’an 2000, ne devait en rien être associée à une photo de l’artiste en 2018. Pour autant que l’information soit exacte, l’entzückende Kind aurait aujourd’hui 23 ou 24 ans.

Reste à savoir pourquoi le fan en culotte courte refuse aujourd’hui d’être identifié. Honte d’être ou d’avoir été fan de Mireille ? Peur de perdre une partie du succès par cet aveu qui pourrait passer pour étonnant ? Ou fait-il plus simplement partie d’une écurie interdisant de la pub pour Abilène/Ariola ? C’est en quelque sorte notre énigme du dimanche. Quoi qu’il en soit, espérons que le toujours jeune Mathieu ne renie pas ses « passions » car ce serait faire preuve d’une regrettable faiblesse de caractère.

Le premier mystère de la semaine – dans deux trois jours il y en aura un autre –, à savoir qui est cet artiste ? pourrait être éclairci par nos amis allemands qui, aussi curieux que moi, passeront je n’en doute pas de bon moments à étudier son visage de manière à satisfaire leur curiosité. Je n’ai personnellement rien trouvé, qui dit mieux ? Une chose cependant, si le rire est permis, l’indiscrétion est proscrite. Gardons dès lors le silence. Le plaisir d’avoir trouvé ne doit-il pas suffire ?

So will ich mit dir leben (1981)

dlef

« So will ich mit dir leben » est la face B du 45 tours « Die Liebe einer Frau ».
La chanson se trouve sur les CD « Lieder Traüme » (Ariola) et « Die Grosse liebe zur Musik » (Shop24Direct), ainsi que sur 33 tours allemand, « Die Liebe einer Frau », sorti en 1981.
Ce 33 tours contient les titres suivants :

frontblog1063

01 – Die Liebe einer Frau
02 – Bei mir bist du zu Haus
03 – Paris ist nicht mehr, was es war
04 – So will ich mit dir leben
05 – Worte
06 – Niemand
07 – Die Welt ist neu
08 – Nachts, wenn du alleine bist
09 – Noch immer
10 – Vielleicht bin es ich, die dich verlässt

depositphotos_24119667-stock-illustration-a-letter-in-the-mail

Wolfgang. – Une belle chanson, bien rhytmėe. Même le texte est bien écrit.
Avec « Paris ist nicht mehr, was es war » qui sert tout les clichés, mais d’une manière très sympa, et les adaptions de titres internationaux, adaptés pour Mireille, pour moi il s’agit d’un album bien conçu. C’était l’époque ou Streisand sortait son album « blanc »: « Guilty » avec Robin Gibb – pour moi, c’était l’album « blanc » de Mireille. L’époque où elle a chanté « Une femme amoureuse » – LA preuve d’une voix hors commun. Un bel album, bon souvenirs d’un temps révolu… 😉

Wolfgang. – Ein schönes Lied, sehr rythmisch. Selbst der Text ist gut geschrieben. Mit « Paris ist nicht mehr, was es war », das zwar alle gängigen Paris/Frankreich-Clichés biedient, dies aber auf eine sehr sympstische Weise tut und all den anderen deutschen Adaptionen der internationalen Hits der Zeit für mich ein gelungenes Album. Es war die Zeit, in der Barbra Steisand ihr « weißes » Album « Guitlty » mit Robin  Gibb veröffentlicht hatte. Dieses Album war seinerzeit für mich Mireilles « weißes » Album :-).
Eine Zeit in der Mireille « Une femme amoureuse » sang – DER Beweis für eine außergewöhnliche, einzigartige Stimme… Gloreiche Zeit… 😉

Seit ich Dir gehör

$_57 (1).JPG

Pour compléter l’article « Du warst meine Liebe » (cliquez ici), j’ai mis en ligne sur YouTube « Seit ich Dir gehör », une chanson qui n’y est pas encore répertoriée. D’autres bonnes chansons de Mireille ne s’y trouvent pas non plus. N’hésitez pas à me faire savoir lesquelles y sont pour vous tristement absentes.

Anthony Murphy. – Thanks for putting this together. Mireille Mathieu is the best singer in the world love from the U.K.

Andrès. –  C’est incroyable la transformation de MM, c’est une autre personnalité quand elle chante (autant elle est réservée dans la vie courante, autant elle se donne à fond dans la chanson) : c’est le Hulk de la chanson. Les Allemands peuvent lui dire merci, elle rend leur langue très belle pour les mélomanes.

Du warst meine Liebe

51uF00u23JL

Philippe Don (23.08.2009) – Mireille Mathieu connait depuis toujours une immense popularité en Allemagne. […] « In Meinem Herzen » est un album très réussi avec de bonnes chansons – voire même de grandes chansons pour certaines, – joliment mélodieuses et bien rythmées. Mais, comme toujours chez Mireille Mathieu, ce qui frappe, c’est la conviction qu’elle met dans ses interprétations et les diverses émotions qui passent dans cette voix unique. Pas de démonstrations vocales inutiles, pas d’exercices de style superflus, elle va à l’essentiel et utilise sa voix pour imprimer de la passion aux paroles, à mettre en relief les mots. Elle ne se contente pas de chanter : elle interprète, elle incarne!
Sur les 14 titres, je n’en regrette que deux (Tauch in ein Gefühl et Au revoir heisst nicht Adieu) qui relève d’une variété allemande ringarde et insipide mais qui plait outre-Rhin. Heureusement, pour le reste, MM nous offre des chansons de qualité!
A noter que cet album [sorti en 2007] annonçait [la] grande tournée de [2008] durant laquelle la Demoiselle d’Avignon remporta un vif succès aux quatre coins de l’Allemagne.

*

Jean-Pierre (20.01.2008) – Cet album est excellent, c’est une oeuvre d’art, notre star est plus que jamais au top de son art. Le disque est un voyage dans la modernité, très bien composé. Le rêve y trouve une grande place ainsi que le romantisme. Personne ne chante l’amour aussi bien que Mireille Mathieu.
C’est le talent et en plus vous pouvez danser sur les chansons, cela bouge, c’est lumineux. C’est du bonheur.

*

Ulrich Groh (11.11.2007) – Richtig ist, dass diese Produktion nicht mit ihren französischen Alben mithalten kann – ein Kritikpunkt, der immer wieder zu hören ist. Vergessen dabei wird, dass « der Deutsche » Mireille nun einmal mit « Akropolis adieu » oder aber « Hinter den Kulissen von Paris » assoziiert, sie hierzulande an ihrem Schlagerimage nichts ändern kann und dieses Album demzufolge auf den deutschen Massengeschmack zugeschnitten ist. Richtig ist auch, dass sich die Diskrepanz bzgl. der Qualität im Vergleich mit ihren internationalen Produktionen insbesondere textlich auswirkt; es geht hauptsächlich um Sehnsucht, Leidenschaft und dem « zu nah am Feuer » Befindens. Darauf reduziert könnte man von einer gewöhnlichen Schlagerproduktion sprechen – nett, unterhaltsam, massenkompatibel.
KÖNNTE – wenn da nicht diese Stimme wäre, dieses unglaubliche Organ voller Kraft, Sensibilität und einer fast übermenschlichen Intensität. DAS bzw. SIE ist es, die auch Banalstes vergessen lässt, in den Bann zieht und eine Magie ausübt, die mir als Liebhaber ihrer höchsten Ansprüchen genügenden französischen Produktionen auch in den Untiefen deutschen Liedguts beinahe den Atem raubt. Alleine Titel wie « Der wundervollste Mensch » oder « Gott im Himmel » rechtfertigen jeden Cent, den man für diese Produktion zahlen muss. Trotz meiner Kritikpunkte gebe ich 5 Sterne und ergötze mich an dem « flüssigen Gold », das da aus den Lautsprechern fließt.

Source : Amazon.fr & Amazon.de

depositphotos_24119667-stock-illustration-a-letter-in-the-mailWolfgang (16.05.2018) – Ulrich Groh a tellement raison avec son commentaire: sans la voix de Mireille et son art d’interprétation de ses chansons, ce disque ne serait qu’une simple production de CD Schlager. Mais elle fait honneur également à ce genre de musique.
Je partage son avis, que par « Gott im Himmel » und « Der wundervollste Mensch » la production de ce disque est tout a fait justifiée. En plus, Mireille le prouve en chantant « Gott im Himmel/La voix de Dieu » toujours pendant ses concerts actuels.
(P.-S. – Où restent ses commentaires toujours bienvenus à l’heure actuelle?)

Ulrich Groh hat ganz recht mit seinem Kommentar aus dem Jahr 2007: Ohne Mireilles Stimme und die Kunst ihrer Interpretation handelte es sich bei dieser Produktion um eine einfache weitere Schlager-CD.
Auch seine Einschätzung, dass alleine « Gott im Himmel » und « Der wundervollste Mensch » die Produktion dieser CD rechtfertigen, wird von mir geteilt. Mireille beweist es ja auch selbst, da sie « Gott im Himmel/La voix de Dieu » immer bei ihren aktuellen Konzerten singt.
(PS. wo bleiben aktuell seine sehr willkommenen Kommentare?)
Le bonjour de l’Allemagne. W.

51E11fj3ikL