La solitude

A la moitié de la distance - glorieuse

Je devais avoir dix ans
Quand je me suis dit maintenant
À personne tu ne diras plus rien
Même si ça te fait du bien

J’ai pas tenu ma promesse
Et les soirs de détresse
Quand le blues a retrouvé mon adresse
À des paumés d’un soir
Je raconte mon désespoir

(La Solitude – G. Presgurvic)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s