Mes Tops – 38 : Paris canaille

Paris canaille.jpg

Paris flonflon
T’as l’âme en fête
Et des millions
Pour tes poètes
Quelques centimes
À ma chanson
Ça fait la rime
Et c’est si bon…

Qui n’a fredonné Paris-Canaille ou Jolie Môme? Les chansons de Ferré sont toutes de révolte et d’ironie, de tendresse, de pudeur et d’un peu d’amertume. Révolte contre les fausses valeurs, tendresse pour les choses de la vie. (Babelio)

Paris Canaille est une chanson de Léo Ferré, publiée en clôture de son premier album paru chez Odéon en 1953. Elle est le premier succès commercial de Ferré, notamment dans la version chantée par Catherine Sauvage. Grâce à cette chanson Ferré sort définitivement de la précarité économique et commence à se faire connaître d’un public plus large. Refusée par les frères Jacques, Montand et Mouloudji elle fut enregistrée en 1952 par Catherine Sauvage qu’il avait rencontré dans les cabarets du Quartier Latin. Outre Catherine Sauvage, qui en est l’interprète emblématique, cette chanson a été interprétée par Renée Lebas (sa première interprète au disque), Colette Renard, Juliette Gréco (1962), Yves Montand, Marc Ogeret, et plus récemment Isabelle Aubret et Zaz (2014).

Sources : Wikipédia & Paris à nu

Repères : « La chanson de Prévert », « La javanaise », « Un petit poisson, un petit oiseau », « Sous le ciel de Paris », « Jolie môme », « Déshabillez-moi ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s