Mireille Mathieu : Une terrible disparition !

fdDepuis deux ans, la chanteuse Mireille Mathieu était en proie à de terribles démons…

Il y a deux ans, le monde de l’interprète de « La dernière valse » s’est effondré. Le jeudi 24 mars 2016, la mère de la chanteuse, Marcelle-Sophie Mathieu, poussait son dernier soupir à l’âge de 94 ans. Le jour des obsèques de celle avec qui elle partageait « une relation très forte », Mireille n’a pas pu retenir ses larmes malgré la présence de ses treize frères et sœurs. Les deux ans qui ont suivi son départ, elle peinait toujours à les retenir.

Interrogée par le magazine « Nous deux » pour la sortie de son album « Mes classiques » dédié à sa mère, Mireille Mathieu s’est confié sur cette terrible tragédie :  « Je ne peux pas parler de maman sans pleurer, a-t-elle révélé. Je suis incapable de faire mon deuil, et je sais que je ne le ferai jamais ».

Elle ajoute : « C’est une douleur sans fin, une plaie qui en se refermera jamais. Ma relation avec maman était si forte… C’était une sainte femme, infatigable et toujours souriante, tellement fière de chacun de ses quatorze enfants. Elle était ouverte et très tolérante. »

Très pieuse tout au long de sa vie, le départ de sa mère a même réussi à faire voler en éclats ses certitudes : « Je l’ai veillée à l’hôpital pendant des jours, j’ai prié Dieu à genoux sans répit, pourtant, on me l’a enlevée. Du coup, j’ai même douté de ma foi. », confie-t-elle.

Au fond du gouffre, l’artiste a tenté de s’en échapper par ce qui l’a toujours portée, la musique. Pendant deux ans, Mireille a « travaillé sans répit, chaque jour, avec rigueur et passion pour approcher ce répertoire » d’airs d’opéras tout à fait inédit dans sa carrière. « C’était très enrichissant », confie-t-elle. «  Maman serait fière que ce disque existe ».

Peut-être par crainte de se livrer à nouveau toute entière à son deuil, la chanteuse de 72 ans n’envisage pas, à l’heure actuelle, de raccrocher son micro : « C’est une pensée bien trop triste… Si c’était à refaire, je ne changerais pas une ligne de mon histoire ».

Source : France-Dimanche

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s