Noël et ses chansons

888751460829.JPGSi le nouveau CD de Mireille Mathieu « Made in France » se trouve bien dans les bacs de nos disquaires, Fnac et « Le Club » y compris, il est peut-être plus difficile d’y trouver le CD « Mireille Mathieu – Noël », sorti en novembre 2015.

Il est encore être possible de le commander soit chez votre disquaire préféré, notamment à la FNAC, soit via internet. Je pense particulièrement à Amazon (France ou Allemagne) et Ebay.  

Liste des chansons

1. La Colombe De Noel – Mathieu, Mireille / Les Petits Ecoliers Chantants De Bondy 
2. Petit Papa Noël – Version inédite – Mathieu, Mireille & Tino Rossi 
3. Noël Blanc 
4. Douce Nuit 
5. Il Est Né Le Divin Enfant 
6. Rin Rin 
7. Minuit, Chrétiens 
8. Un Million D’enfants 
9. Les Enfants De Noël 
10. La Cambo Mi Faou 
11. Un Enfant Viendra
12. Le Village Oublié 
13. Noël D’aubervilliers 
14. Vive Le Vent 
15. Mon Beau Sapin 
16. Les Anges Dans Nos Campagnes (Gloria In Excelsis Deos) 
17. Stille Nacht 
18. Petit Papa Noël

Publicités

Mireille Mathieu, objet visuel incontournable

c à vous,isabelle morini-bosc,2017,rtlRTL – Isabelle Morini-Bosc (28.11.2017)

Figurez-vous que pour ma part, j’ai décidé de « positiver » chaque fois que ce serait possible durant ces 4 futures semaines [de l’Avant], en parlant « du beau, du bon, du bon art ou du bon air ». Et attendu qu’il va falloir évoquer demain les économies à réaliser à France Télévisions, sujet lourd qui fait couler beaucoup d’encre (même au temps du numérique), je vais aujourd’hui me faire plaisir en me concentrant sur une séquence qui m’a mise en joie : l’épatante apparition de Mireille Mathieu dans C à vous, vendredi dernier sur France 5.
C’était non pas un OVNI, mais un OVI, un objet visuel incontournable. Je ne m’en cache pas, j’aime cette femme qui aime les autres, et j’oserais même dire que je l’aime de plus en plus, au point qu’elle me donne envie de récupérer, au nom de l’amitié, ce vers célèbre de Rosemonde Gérard : « Chaque jour, je l’aime davantage, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain ». Cette affection englobe également ses sœurs, sa famille, et bien sûr leur mère Marcelle, une femme d’une intelligence exceptionnelle qui n’a jamais été aussi présente que depuis qu’elle est partie.

Le phénomène « Mireille Mathieu » à l’étranger

Or dans ce curieux nouveau monde où les critiques médias (et les patrons de chaînes) croient qu’une personne « pas vue sur notre télé » n’existe plus. L’idée s’était répandue que si on ne voyait plus « Mimi », c’est que le public ne voulait plus la voir. Rien de plus faux, les dernières spéciales dont elle a été la vedette, notamment avec Stéphane Bern, ont été des succès d’audience, tout comme la rétrospective Carpentier sur France 3. C’est d’ailleurs précisément parce qu’elle est très présente à l’étranger qu’elle l’est moins en France.
Notre « nouvelle nouvelle nouvelle vague Française » ne mesure pas la frénésie qui entoure cette artiste, une frénésie dont j’ai été le « témoin assisté » en Allemagne (elle sera le soir de Noël sur leur plus grande chaîne), en Autriche, en Russie, en République Tchèque ou encore en Chine, pour ne citer que ces pays qui font des thèses sur le « phénomène Mireille Mathieu ».

Un duo attachant avec Stéphane Plaza dans « C à vous »

Mais revenons à C à vous, où elle était face à un autre type de « phénomène », Stéphane Plaza, dont elle est l’idole. Au point qu’il voulait absolument faire avec elle un duo sur le tube Je suis une femme amoureuse. Et là, comment vous dire, c’était à peu près aussi surréaliste que si Nabilla avait lu du Paul Claudel ou le Missel. Ou, si vous préférez, comme si René la Taupe avait voulu enregistrer avec la Callas. Il a donc chanté très faux (je le soupçonne d’en avoir rajouté, mon Stéphane) face à Mireille évidemment très juste, voire spectaculaire.
Reste que le résultat était super attachant. Toujours partante et bien partie, « M.M » était ravie de cet impromptu et cela se voyait. D’où un vrai moment de télévision drôle et bienveillant, moins comme il faut que comme il en faut, et cette séquence bon enfant va évidemment enrichir les innombrables rétrospectives-télé de fin d’année. C’est logique : il était charmant, ce choc chic entre deux fortes personnalités.
Tant de temps, et pourtant si peu d’années, ont en fait coulé sur elle, à qui il n’a fallu que quelques minutes pour séduire l’équipe de France 5, aussi « emballée » qu’un paquet cadeau ! « Elle est sympathique, très intelligente, et quelle voix ». On peut en effet adorer les humoristes et ne pas les croire quand ils présentaient certaines artistes comme des cruches ou des gourdes, selon leur récipient préféré. Vendredi dernier, Stéphane Plaza a ainsi eu la preuve qu’elle savait écouter les autres sans s’écouter elle. Et pour ça aussi je suis heureuse qu’elle soit plus que jamais l’un de nos meilleurs produits d’exportation « Made in France ». Parfaitement.

Source : RTL – Isbelle Morini-Bosc

Comme d’habitude, histoire d’une chanson

MM1545.jpgAlors que les paroles de la célèbre chanson aux 1327 versions, Comme d’habitude, ont été écrites au moulin de Claude François, la musique a été composée en Haute-Savoie par Jacques Revaux.

C’est en villégiature à l’hôtel Canada, que Jacques Revaux venait se ressourcer chaque année au printemps pour trouver des idées de compositions. En 1967, il n’imaginait pas écrire sur une partition, ce qui allait devenir, quelques années plus tard, un tube planétaire.

De retour à Paris, il dépose à la Sacem, sous le numéro 300, la chanson qui a pour titre à l’époque « For me ». Proposée à Pétula Clark, Dalida, Mireille Mathieu, Michel Sardou, Hervé Vilard et Claude François lui-même, personne ne donna suite, et la chanson manque de partir aux oubliettes.

Une seconde chance pour Claude François

À Cannes, en juillet de la même année, il rencontre Claude François qui lui reproche de ne composer que pour Johnny Hallyday ou Richard Anthony. Jacques Revaux lui rétorque qu’il lui a proposé deux chansons, en vain. Un rendez-vous est donc pris au Moulin de Dannemois, propriété de Claude François. En réécoutant la chanson, Claude modifia quelques notes du refrain et chantonna, ces premiers mots « Je me lève et je te bouscule… » en pensant à sa rupture avec France Gall.

L’écriture du texte complet sera confiée au parolier Gilles Thibault et l’enregistrement sera effectué dans la foulée et le 45 tours sera écoulé à 300 000 exemplaires. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisque Paul Anka, chanteur canadien à succès, alors en vacances en France, repère le titre, mesure tout l’intérêt du crescendo de la mélodie, et en achète les droits d’adaptation. Avec un texte en anglais de Paul Anka, spécialement adapté pour Frank Sinatra, la musique de Jacques Revaux est devenue « My Way » et sera enregistrée à Los Angeles le 30 décembre 1968, pour ce qui deviendra le plus gros succès d’une carrière qui en compte déjà beaucoup.

Mais la bonne étoile pousse la chance encore plus loin, en effet l’adaptation américaine est enregistrée par Elvis Presley peu de temps avant sa mort et le 45 tours qui en est tiré atteint les sommets des hit-parades en novembre 1977 peu de temps avant sa mort. Dès lors, le triomphe planétaire est en route.

Les reprises se multiplient, par une pléiade d’artistes de toutes provenances et d’allégeances musicales les plus variées. Si plusieurs se réfèrent à la version du « King », d’autres rendent « My Way » à la manière punk (Sex Pistols, Nina Hagen), flamenco (« A mi-manera » par les Gipsy Kings) ou encore classique (Pavarotti).

En 1977, Claude François, qui rêve depuis longtemps d’une carrière américaine, enregistre un album en anglais dans les studios des Beatles, à Londres, et grave « My Way ». La boucle est bouclée…

Source : Le Messager

 

100 % Made in France

493bfffef56ab3c1442818e1143c33a6-1511420580.jpg

 © ERIC FEFERBERG – AFP

« Je suis +100% Made in France ! » – Mireille Mathieu, qui partage avec Brigitte Bardot le titre de Marianne officielle depuis 1978, se drape à nouveau des couleurs nationales sur l’album « Made in France« , à paraître vendredi, dans lequel elle reprend des classiques de la chanson française.

« Je suis française et fière de l’être! La France est un grand pays, très aimé à l’étranger. J’espère que tous les Français le savent! Avec ce disque, je veux rendre hommage à la France et la faire aimer toujours plus« , confie à l’AFP la patriote assumée Mireille Mathieu.

Seule à partager avec Charles Aznavour le titre d’ambassadeur de la chanson française, la « Demoiselle d’Avignon« , qui a fêté ses cinquante ans de carrière il y a deux ans, se dit toujours aussi heureuse de représenter son pays: « Je suis très bleu-blanc-rouge! Je n’oublie jamais que je représente d’abord la France quand je chante à l’étranger!« .

« La France a des atouts formidables depuis toujours: nos industries, nos fromages, notre haute couture, tous nos savoir-faire… On a tellement de choses extraordinaires! Je fais attention à mes achats: j’essaie le plus possible d’acheter français et je privilégie les petits producteurs« , assure Mireille Mathieu.

La chanteuse dit d’ailleurs « regretter » l’embargo alimentaire russe imposé aux pays occidentaux et prolongé jusqu’à la fin 2018 par Vladimir Poutine. Et affirme même avoir fait part de ses regrets à l’entourage du président russe, l’un de ses grands fans.

« Un homme et une femme« , la chanson-titre du film de Claude Lelouch, « La Mer » de Charles Trénet, « Les Parapluies de Cherbourg » et les plus grands succès d’Edith Piaf: Mireille Mathieu a réuni les plus grands succès français, piochant aussi dans son propre répertoire.

Carte postale tricolore

Elle livre aussi une rare version au féminin de « Comme d’habitude« , le tube de Claude François repris en son temps par Paul Anka et Frank Sinatra.

« C’est l’une des plus belles chansons françaises. Écrites par un homme, les paroles s’appliquent aussi parfaitement à une femme« , dit la chanteuse, qui se souvient avoir interprété le titre une seule fois à la télévision en 1973, en duo avec Claude François.

Estampillé aux couleurs nationales sur la tranche de l’album, « Made in France« , qui paraît 52 ans presque jour pour jour après le télé-crochet « Le Jeu de la chance » qui l’a révélée, regroupe 40 titres dont une douzaine d’inédits.

Pour compléter cette carte postale tricolore, l’interprète de « Paris en colère » reprend plusieurs titres mettant en scène de grands personnages français, dont Molière, Charles de Gaulle et Marcel Pagnol.

« La Marseillaise » dont elle a été souvent l’interprète officielle, ne figure pas au programme. « Je la chante devant ma télé quand la France gagne un match, ou en arrivant en studio pour me chauffer la voix« , confie-t-elle, « très heureuse » que la France ait été choisie pour organiser la Coupe du monde de rugby en 2023 et les jeux Olympiques de 2024. 

« La musique ne connaît pas les frontières. Ah! si seulement les hommes politiques pouvaient s’exprimer en chantant! Je rêve qu’ils chantent un jour +Que la paix soit sur le monde…+« , dit Mireille Mathieu, entonnant aussitôt a capella son grand succès dans la suite du Bristol où elle reçoit l’AFP.

L’an prochain, Mireille Mathieu sortira un album studio reprenant de grands airs de la musique classique qu’elle vient d’enregistrer avec l’Ensemble symphonique de Prague. La « masterisation » se déroulera dans quelques semaines aux mythiques studios londoniens d’Abbey Road.

Pas de retour sur scène programmé pour le moment en France, mais une série de concerts en Allemagne, Europe de l’Est et en Russie, notamment à Moscou, au théâtre du Kremlin, en mars.

Source : RTBF

 

Paroles de fans – Made in France, Paris gagné ?

81b5HSVlpxL._SL1500_.jpgLes visiteurs du blog Avignon connaisse Phil-Don, fan de Mireille, pour ses commentaires laissés jadis sur le blog. Suite à la sortie du double CD « Made in France », il a confié sur le site Amazon ses premières impressions que je vous rapporte ici.

Mireille Mathieu chante la France & les chansons françaises 
Etoiles : ✩✩✩✩✩

Sony Music reconstitue peu à peu un catalogue digne de ce nom à Mireille Mathieu. Cette nouvelle compilation – ‘Made in France’ 2 CD – s’inscrit dans cette démarche, avec une thématique clairement énoncée : la France et la chanson française sont au coeur du projet.

Dans un premier temps, on retrouve les grandes chansons françaises interprétées par la Demoiselle d’Avignon au long de sa carrière (‘C’est si Bon’, ‘Comme d’habitude’, ‘Ne Me Quitte Pas’, et tant d’autres). Rien ne vaut une grande interprète pour interpréter de grandes chansons: Mireille Mathieu en fait une fois encore la démonstration magistrale. De prestigieux compositeurs français sont également à l’honneur: Francis Lai, Michel Legrand, …

Dans un deuxième temps, le double CD regroupe des chansons qui exaltent la France: ses personnages célèbres (Molière, De Gaulle, Pagnol, …), son histoire (‘Paris en Colère’, ‘Des Soleils Bleu Blanc Rouge’, ..) ou simplement l’amour du pays (‘Made in France’) ou de ses régions (‘J’ai gardé l’Accent’). MM a la fibre patriotique et c’est avec ferveur qu’elle chante notre beau pays, Paris ou le Midi.

C’est un vrai bonheur que de redécouvrir toutes ces grandes chansons françaises par Mireille Mathieu, dont l’interprétation est toujours si juste. A noter qu’on trouve 12 inédits CD, de quoi réjouir les fans. Je recommande vivement cet achat.

made in france,cd,2017Un autre fan, Antho, s’est adonné au même exercice :

La chansons française chantée par la grande Mireille Mathieu
Etoiles : ✩✩✩✩✩

Bien avant qu’Arnaud Montebourg, alors ministre du redressement productif, veuille faire du Made in France, Mireille Mathieu était déjà là depuis plusieurs années à chanter autour du monde des chansons « Made in France » ! Ce double CD regroupe justement une quarantaine de chansons « Made in France » comme « La mer », « Comme d’habitude », « Les feuilles mortes » … Il y a également des chansons totalement inédites en CD comme « J’aime Paris », « Molière », « Monsieur Pagnol » ou encore « Mon homme » … Mais deux titres ont principalement retenu mon attention. Tout d’abord, la chanson « Elise ». Magnifique titre qui reprend le thème de « Lettre à Elise » de Beethoven avec l’interprétation de Mireille qui est des plus jolies. Le second titre est « Je suis malade ». Titre mondialement connu et chanté par Serge Lama, Dalida ou encore Lara Fabian, ce titre manquait à la discographie de Mireille qui en donne une magnifique interprétation !
Pour terminer, on ne pouvait pas faire un disque qualifié de « Made in France » sans « Paris en colère » et la chanson « Made in France » de 1985 ! Courrez vite l’acheter, vous serez comblé !

made in france,cd,2017Enfin, malgré une déception marquée, Identikit titre son commentaire qui commence par un coup de canon :

Thématique intéressante, surtout pour les inédits sur CD
Etoiles : ✩✩✩✩

Compilation bordélique, regroupant des grands standards de la chanson française, et des titres originaux de Mireille ayant un rapport avec l’hexagone. Il aurait mieux valu faire un CD avec les reprises et un avec les chansons originales que de tout mélanger en vrac.
Dommage que la thématique de chansons sur Paris soit aussi incomplète : des inédits CD comme « Pont de Paris », « L’amour de Paris », « Paris un tango », « Les moineaux de Paris », « Paris la belle époque », « Paris populi », « Paris problèmes », ou même « Vive la France c’est le pays où je suis née » et « Si Paris était en Provence » avaient largement leur place sur ce best-of, et auraient été nettement plus intéressants qu’un énième recyclage des chansons de Piaf.
D’autant plus que les reprises proviennent quasi toutes de l’album « Les grandes chansons françaises » de 1985, déjà recyclé intégralement dans le long box Amoureusement Vôtre. Doublon donc.
L’intérêt ce sont ses chansons à elle, en particulier les inédites en CD voire inédites tout court :
– des chansons enregistrées pour les merveilleux shows des Carpentier : « Le canotier de Maurice Chevalier », « Molière », « Je suis malade », « J’aime Paris », « La fête à la galette »… A quand des DVD de ces superbes émissions ?
– la quasi totalité des titres écrits par Michel Legrand (il n’en manque qu’un seul : « L’Evénement le plus important depuis que l’homme a marché sur le lune » ; dommage)
– les hommages aux grand hommes : Pagnol, De Gaulle, Molière, Maurice chevalier
– un inédit absolu qui sort de nulle part : « Elise »
En revanche, que vient faire « La paloma adieu », chanson espagnole, sur une compil « Made in France » ? « La demoiselle d’Orléans » s’est fait piquer la place.
Je ne mets donc que 4 étoiles, car je suis déçu qu’il y ait autant de vieilles reprises, au détriment des magnifiques inédits sur CD cités plus haut. En revanche les photos du livret sont superbes

Source : Amazon

made in france,cd,2017Commentaire de RicoSouvenirs (publié le  20.10.2017)

Choix heureux mais confus 
Etoiles : ✩✩✩✩

Selon le site officiel, il s’agit d’une compilation 2CD, avec 40 titres incluant les plus grands standards de la variété française, dont 11 inédits ou versions inédites !
S’il s’agit bien, dans l’ensemble, d’un CD de chansons made in France, nous n’avons pas seulement affaire à de grands standards de la variété française. Sans doute est-ce là la raison pour laquelle le choix des chansons me paraît confus. 
Comme pour toute anthologie qui se respecte, il y a toujours un ou deux regrets à exprimer. En l’occurrence, j’aurais préféré voir sur cet album la version live de « La Quête » (Palais des Congrès) plutôt que la version studio que je trouve moins convaincante, ainsi que « Chanel Solitaire », Coco Chanel étant l’incontournable symbole du chic à la française. L’absence de « La Demoiselle d’Orléans » est assez surprenante.
J’ai relevé deux chansons qui ne sont pas made in France : « Amour défendu », la musique du film « Jeux interdits » de René Clément est attribuée, à tort ou à raison, à Narciso Yepez ; et « J’aime Paris » (« I Love Paris »), du film américain « Can-Can », dont Cole Porter a écrit la musique.
Signalons enfin que l’essentiel des grandes chansons françaises se trouve sur les albums « Les grandes chansons françaises » (CD/33 tours), le coffret 3CD « Amoureusement vôtre… » et le CD  « Mireille Mathieu chante Piaf » qui répondent mieux aux critères d’albums consacrés aux grands standards français connus dans le monde entier.

Mireille Mathieu – Nouveau CD

81b5HSVlpxL._SL1500_.jpg

Mireille Mathieu revient avec une compilation 2CD et 40 titres incluant les plus grands standards de la variété française dont 11 inédits ou versions inédites ! Inclus : « Comme d’habitude », « La vie en rose », « Ne me quitte pas », « Les feuilles mortes », « C’est si bon », « L’hymne à l’amour », « La mer », « Paris en colère », « Une histoire d’amour (Love Story) ».

Le nouveau double CD de Mireille Mathieu était déjà en vente ce jeudi à la
FNAC de Bruxelles.

Il est également en vente sur Amazon, aux prix de 15,99 € (cliquez ici).

CD « Made in France »

81b5HSVlpxL._SL1500_.jpg

Le double CD « Made in France » sortira le 24 novembre prochain.

CD 1 : C’est si bon – J’aime Paris – L’hymne à l’amour – La mer – Les feux de la chandeleur – Les feuilles mortes – Mon homme – Padam Padam – Ne me quitte pas – La Paloma adieu – Comme d’habitude – Parlez-moi d’amour – J’ai gardé l’accent – La vie en rose – Paris en colère – De Gaulle – Je suis seule ce soir – Molière – La fête à la galette – Des soleils bleu blanc rouge

CD 2 : Une histoire d’amour (Love Story) – Made in France – Non je ne regrette rien – Elise – Amour défendu – Moulin rouge – Sous le ciel de Paris – Le canotier de Maurice Chevalier – La Quête – Pour le meilleur et pour le pire – Un homme, une femme – Paris perdu – Ne me quitte pas, ne me quitte pas mon amour (Medley : Les parapluies de Cherbourg/Ne me quitte pas) – Plaisir d’amour – Monsieur Pagnol – Milord – Le premier rendez-vous – Je suis malade – Medley : Que reste-t-il de nos amours / La mer / C’est si bon – Danse la France