Grands succès – Sélection

118_5003gba.jpg5067.jpg

Sélection de 30 titres

Mon Crédo – La première étoile – Le vent de la nuit – Corsica – Ma mélodie d’amour – Una canzone – Pour un coeur sans amour – Quand tu t’en iras – Ensemble – Mille fois bravo – L’amour oublie le temps – A blue bayou – La Paloma Adieu – Soix heureux – Mon impossible amour

C’est l’amour et la vie que je te dois – Mon bel amour d’été – Celui qui m’aimera – Qu’attends-tu de moi ? – Celui que j’aime – Amour défendu – C’est ton nom – Alors ne tarde pas – La dernière valse – Paris en colère – J’ai peur d’aimer un souvenir – Chanson triste – Alors nous deux – L’Aveugle – Roma, Roma, Roma

ajr.jpg

Publicités

Le Grand Final

mv2016.JPG

Pour la der des der sur ce blog,
Mireille Mathieu en 1969, 1972 et 1985,
avec quelques-unes de ses plus belles chansons.
Merci à Jim Witt.

« Top à Mireille Mathieu » (1972) 

Enfin, Mireille Mathieu à Bratislava en 1985.

Une performance exceptionnelle

nessun norma,amira willighagen,andré rieu

Amira Willighagen (9 ans) chante « O Mio Babbino Caro » de Giaccomo Puccini.
Enregistré à Maastricht, en 2014 – DVD André Rieux « Love in Venice ».

Texte en français (Wikipédia)

 Oh mon papa chéri,
Il me plaît, il est beau, il est beau !
Je veux aller à Porta Rossa pour acheter l’anneau.
Oui, oui, je veux y aller ! Et si mon amour était vain
J’irais sur le Ponte Vecchio pour me jeter dans l’Arno !
Je me consume, je me tourmente !
Ô Dieu ! je voudrais mourir !
Papa, pitié, pitié !
Papa, pitié, pitié ! 

***

Amira Willighagen avait gagné le concours de chant « Holland’s Got Talent 2013 ».
Elle chante « Nessun Norma » de Giacomo Puccini (opéra Turandot)

Texte en français (Wikipédia)

Calaf :

Que personne ne dorme ! Que personne ne dorme !
Toi aussi, Ô Princesse / Dans ta froide chambre
Tu regardes les étoiles / Qui tremblent d’amour et d’espérance…
Mais mon mystère est scellé en moi / Personne ne saura mon nom !
Non, non, sur ta bouche, je le dirai, quand la lumière resplendira !
Et mon baiser brisera le silence / Qui te fait mienne.

Chœur :
Personne ne saura son nom…
Et nous devrons, hélas, mourir, mourir !

Calaf :
Dissipe-toi, Ô nuit ! Dispersez-vous, étoiles !
Dispersez-vous, étoiles ! À l’aube je vaincrai !
Je vaincrai ! Je vaincrai !

__________________________

Bonus

Es Wird Schon Bald Dunkel

equilibreHw.jpg

La ville de Essen-Steele fêtera aussi Noël avec les chansons de Mireille Mathieu.
Merci pour cette jolie gravure.
Frohe Weinachten und ein schones Neues Jahr! à nos amis allemands.

Ce qui fait la particularité de la voix de MM c’est l’ampleur de celle-ci permettant la
diversité des nuances, sans oublier son timbre chaleureux qui nous fait chavirer le cœur.
(Andrès)

51uIBatlJvL__SX425_.jpg

Mireille Mathieu chante Serge Lama

MM Serge Lama.JPG

Il y a aussi et surtout la patte de la grande Alice Dona dans ces monuments de la chanson française ! Enfin la Mireille Mathieu que j’aime ! Des chansons qui semblent être faîtes sur mesure, des paroles censées, des mélodies envoûtantes, servies par une interprète au sommet de son art, voilà un résultat qui me donne encore des frissons à chaque écoute !
A noter qu’il y a eu deux versions différentes de « Qu’attends-tu de moi », une pour le 45t, l’autre pour le 33t. Une version respecte scrupuleusement la partition, Mireille est pile-poil sur la note à chanter, l’autre version, celle qui a ma préférence, est chantée à la façon « Aznavour » ou « Lama », c’est à dire en laissant traîner un peu la note là où elle veut, en anticipant ou retardant l’effet, bref, une interprétation plus libre, moins classique ! Superbe choix !
– Stefane Mathieu

Quelles chansons fortes dans le répértoire de Mireille. Au commentaire de Stefane, il n’y a rien à ajouter. Il a tellement raison. Merci d’avoir – à nouveau – présenté ces bijoux. Merci pour ton « travail » pour les amis de Mireille et la musique. – Wolfgang