50e anniversaire : Mireille Mathieu gagne – Création de l’ORTF

4207511236.2.jpg

Le 27 juin 1964, Mireille Mathieu gagnait le radio-crochet « On chante dans mon quartier ».
Avignon » s’en souvient.  

Onchantedansmonquartiernbnv.jpg1962 est l’année du premier contact de Mireille Mathieu avec le public à l’occasion du critérium de la chanson On chante dans mon quartier organisé par le Comité de coordination des activités avignonnaises (C.C.A.A.) créé à l’initiative de Raoul Colombe, adjoint au maire d’Avignon. Elle arrive en demi-finale avec Les Cloches de Lisbonne. le grand succès de Maria Candido. La lauréate qui gagne le concours cette année-là s’appelle Michelle Torr. Mireille Mathieu se représente au critérium de 1963 avec « L’Hymne à l’amour » sans gagner toutefois mais, confiante et obstinée, elle reviendra le samedi 27 juin 1964 avec « La Vie en Rose« , une autre chanson d’Edith Piaf. Mireille gagne enfin ! 

La carrière professionnelle de Mireille Mathieu commencera cependant en novembre 1965, à l’occasion du Jeu de la Chance (Télé Dimanche) où, comme le soulignait M. Raoul Colombe, classée ex-aequo avec Georgette Lemaire, cette dernière accepta de se désister au profit de Mireille « avec beaucoup de faire-play ».  

Mireille Mathieu fête en 2014, ses 50 ans de carrière avec un passage à l’Olympia suivi d’une tournée dans plusieurs pays d’Europe, dont la Belgique.  

FD1109 22.12.65kl.jpg

  ligne rouge.jpg 

Autre anniversaire : création de l’ORTF, le 27 juin 1964.

Ortf1.jpg

* 1 ménage sur 2 a une voiture en France
* 1 ménage sur 3 a la télévision
* 8 logements sur 10 n’ont pas le téléphone

Placé sous la tutelle du ministre de l’Information, l’Office de radiotélédiffusion française, l’établissement public qui compte 11 270 personnes, se donne pour mission de « satisfaire les besoins d’information, de culture, d’éducation et de distraction ». Supprimé le 7 août 1974, l’organisme est éclaté en sept sociétés indépendantes : TF1, Antenne 2, FR3, Radio France, TDF, la SFP et l’INA.
 
Sources : Le Figaro et l’INA.
Publicités

Mireille Mathieu Musik ist Trumpf (1975)

str.JPG

Musik ist Trumpf war eine Musikshow-Sendereihe des ZDF und ORF, deren Sendungen
Samstagabends von 1975 bis 1981 liefen. Moderiert wurden sie im Wesentlichen von den Showmastern
Peter Frankenfeld (1975 bis 1978) und Harald Juhnke (1979 bis 1981).
(Source : Wikipedia)

Musik ist Trump était un show télévisé diffusé sur les chaînes ZDF et ORF le samedi soir de 1975 à 1981.
L’émission a été présentée principalement par Peter Frankenfeld de 1975 à 1978 et
Harald Juhnke de 1979 à 1981.
Mireille Mathieu a participé à l’émission du 13 septembre 1975 (Saarbrücken), avec les artistes suivants :
Heinz Gietz, Olivia Molina, Julio Iglesias, Los Diablos, Marek und Vacek, Tamas Hacki, Rodica Simion,
Peter Marcus, Iris Wachalowsky, Jean-Louis Bogner, Lonny Kellner, Martin Jente, Margit Schramm,
Heinz Hoppe et Botho Lucas-Chor.
Elle reviendra dans l’émission avec Joe Dassin, le 31 mars 1979.

Vidéo mise en ligne par Bubec

Thomas. – C’est un souvenir du bon vieux temps. Dans ce grand show de samedi soir Mireille interprétait pour la première fois sa chanson « Der Zar und das Mädchen », une chanson qui est devenue un de ses grands hits allemands. Malheureusement la version francaise « Souviens-toi Maria » a eu moins de succès. En mars 1979 Mireille est revenue dans ce grand show et chantait « Der Walzer, nach dem die Erde sich dreht », « A Blue Bayou » et sa nouvelle chanson allemande « Wenn die Liebe nicht wär' ». Pour terminer elle chantait en duo avec Harald Juhnke « Sur le pont d’Avignon ». C’était d’ailleurs le premier show de samedi soir de Harald Juhnke et fut un succès énorme. Depuis cette soirée-là Harald Juhnke invitait Mireille régulièrement dans ses shows. Le dernièr grand show ensemble fut en 1999 à l’occassion de son anniversaire. Bonne soirée à tous.

Un beau crack !

maurice chevalier,johnny stark,accident,1968,1922,lyon,emmanuel boninimaurice chevalier,johnny stark,accident,1968,1922,lyon,emmanuel bonini18 février 1968 (dimanche). Accident de voiture sur la route de Lyon.

Dans le livre « Môme à cheveux blanc », qui contient de nombreuses pages du « journal » de Maurice Chevalier, nous lisons :

Mireille Mathieu commence à subir les vents contraires à sa miraculeuse ascension. Pauvre chou si vallante. Lettres anonymes. Menaces de Mort, d’enlèvement. Les envies haineuses de tordus. Toute la gamme. Elle vient d’avoir un nouvel accident de voiture qui eût pu être fatal.
Elle est tout de même suffisamment blessée pour devoir se reposer plusieurs mois sur ordre des médecis. Je vais les voir dès ma rentrée de tourée, elle et Johnny Stark, son talentueux manager.
La gosse, si pure, si propre, si laborieuse, si belle, voit son destin commencer les croche-pieds. Elle encaissera bien, j’en suis convaincu. Elle a un joli menton énergique, décidé. Elle est très forte moralement et physiquement. Un beau crack…

(Maurice Chevalier : « Môme à cheveux blancs », p. 106, Presses de la Cité)

CD – De tes mains (2002)

dyn001_original_339_338_pjpeg_2677228_44044f1e2d06ff3bb873b45f3aa9b6f9.jpg

DISCORICOptf.jpgLa réputation de Mireille n’est plus à faire pour la qualité de ses interprétations des chansons d’amour. L’album « De tes mains » nous en présente tous les visages. L’aspect dramatique et le lyrisme marquent ces chansons dominées par la nostalgie et la mélancolie, mais l’album contient également une chanson plus souriante de Francis Lai,  « Chansons des rues », qui nous transporte sur les trois temps de la valse. 
Mireille attache une grande importance aux compositeurs capables d’exprimer les émotions qu’elle ressent. La jeune Caroline Cabat, qui a écrit six des onze chansons présentées, a indéniablement contribué à la réussite de l’album. Elle a écrit :  « Embarqué pour un voyage », « Les larmes de tes yeux », « Si tu m’aimes assez », « La même histoire », « Personne » et la chanson éponyme « De tes mains ».
« De tes mains » est un CD « Mireille Mathieu » écrit sur mesure qui  nous entraîne dans le grand tourbillon de l’amour.

(Ricochet) 

Disques (19).jpgTexte original en néerlandais (© KKunst / http://www.kkunst.com/kk/20021107904.php).
Traduction Ricochet (autorisation de Harry De Bock).

 Mireille Mathieu la grande dame dAvignon est de retour. La sortie du CD « De tes mains » précède une série de concerts donnés en France, en Suisse et en Belgique. Elle sera le 26 novembre 2002 au Cirque royal de Bruxelles et le 27 novembre au Forum de Liège. Sur son nouvel album « De tes mains », Mireille interprète 11 chansons damour. Lamour est en effet un des thèmes de prédilection de la chanteuse.Mireille Mathieu compte parmi les grandes dames de la chanson française. Tout au début de sa carrière, la France entière voulu la considérer comme la nouvelle Edith Piaf.
Cependant, bien qu
elle ait atteint les hauts sommets du music-hall, Mireille na jamais remplacé Piaf. Les chansons quelle interprète dune voix plutôt aiguë sont textuellement moins réalistes que celle du moineau de Paris.
En ce qui concerne le CD « De tes mains », la riche colorature des arrangements de Mick Lanaro écarte toute monotonie à l
écoute. La musique surprend parfois par son contraste avec les paroles. Cest le cas notamment pour « Embarqué pour un voyage », où Mireille chante la fin dune relation amoureuse et les souvenirs qui sy cognent.
Mireille Mathieu est connue pour ses interprétations de chansons d
amour. Dans son dernier album, toutes les facettes de lamour sont évoquées. Lamour sous ses bons et mauvais côtés, ses déceptions et le désarroi lorsquil vient à manquer.
L
aspect dramatique et le lyrisme sont caractéristiques pour les chansons de Mireille Mathieu, dont beaucoup sont remplies de nostalgie et de mélancolie (« Les larmes de tes yeux »). Mais lalbum contient également des chansons plus souriantes. Il en est ainsi de « Chansons des rues » qui nous emporte sur les trois temps de la valse.
Mireille Mathieu met beaucoup d
énergie et de sensibilité dans sa voix par une parfaite maîtrise de laccentuation et de lintonation. Ecoutez pour vous en assurer « Si tu maimes assez » qui parle dun amour perdu. Ces qualités se retrouvent dans « La même histoire » ou « La vie nest plus la vie sans nous » aux effets dramatiques, mélancoliques et nostalgiques manifestes.
Mireille Mathieu est une pure interprète dans le sens noble du terme. Elle attache une grande importance aux compositeurs de talent, capables d
éprouver une empathie avec ce quelle ressent. La jeune Caroline Cabat, qui a écrit six des onze chansons peut senorgueillir davoir contribué à la qualité de lalbum. Elle est lauteur de « Embarqué pour un voyage », « Les larmes de tes yeux », « Si tu maimes assez », « La même histoire », « Personne » et la chanson éponyme « De tes mains », qui fait la part du choix dans un destin.
« De tes mains » est un CD « Mireille Mathieu » sur mesure aux belles et émouvantes à la fois. Grâce à la qualité de son interprétation et au timbre de voix reconnaissable entre tous, Mireille entraîne l’auditeur avec elle dans les grands tourbillons de lamour.

 TITRES

1. La solitude (G. Presgurvic)
2. Embarqué pour un voyage (C. Cabat / J. Musy)
3. Les larmes de tes yeux (C. Cabat / J. Musy)
4. Aujourd’hui je reviens (M. Valmur / T. Geoffroy)
5. Si tu m’aimes assez (C. Cabat / J. Musy)
6. La même histoire (C. Cabat / F. Bernheim)
7. La vie n’est plus la vie sans nous (P. Guirao / F. Lai)
8. Personne (C. Cabat / J. Musy)
9. De tes mains (C. Cabat / T. Geoffroy)
10. Chanson des rues (P. Guirao / F. Lai)
11. Pense à moi (C. Lidon / D. Lavoie)

discorico,cd,disque,2002Andrès. – Mireille prouve qu’elle est aussi une très bonne interprète, il suffit de lui donner de bonnes chansons. Mireille est éclectique ce qui la classe parmi les plu grandes chanteuses de variétés, si ce n’est la plus grande (pour moi ça ne fait aucun doute).

Nana Mouskouri – Théâtre des Champs Elysées

NN5.jpg

Enregistrement au Théâtre des Champs-Elysées (1974).

*  Voici le mois de may
*  Que je sois un ange
*  Mon amour, mon enfant

André Chapelle écrivait à l’époque : Jamais Nana Mouskouri na été plus merveilleuse. Grâce à l’équilibre de son tour et au choix judicieux des chansons, cet enregistrement public est, sans aucun doute, le meilleur jamais sorti par cette artiste d’exception.

nana mouskouri,théâtre des champs-elysées

33 tours « Olympia » (1973)

dyn007_original_387_383_pjpeg__fbd04f2cff4ed2f86ba5c1d59e63488f.jpg

ligne rouge.jpg 

DISCORICOptf.jpgMM est accompagnée par les grands orchestres de  :
Michel Legrand (A2-B5) / Michel Colombier (B4) / Christian Bruhn (B2-B3-B6) / Christian Gaubert (A1-A3-A4-A5-B1). 
Album Philips 6325 401

Face A

Moi c’est la chanson (F. Gerald – G. Moroder)
Pour le meilleur et pour le pire (J. Drelac – M. Legrand)
Il y a trop d’amour perdu (C. Desage – Francis Lais)
Raconte nous la mer (A. Pascal – J.P. Bourtayre)
Si la terre tourne encore dans mille ans (Y. Dessca – O. Toussaint – P. De Senneville)

Face B

Tu ne m’aimes pas (P.A. Dousset – Ch. Gaubert)
Les moineaux de Paris (A. Pascal – Ch. Bruhn)
Les enfants de la pluie (Y. Dessca – Y. Buggy – Ch. Bruhn)
En rang soldats de l’amour (C. Desage – N. Glanzberg)
Les feux de la chandeleur (J. Dréjac – M. Legrand)
Une île tranquille (A. Pascal – Ch. Bruhn)
 

ligne rouge.jpg