Album japonais

!B6CzwbQEWk~$(KGrHqIOKiQEy3Pw5UMiBMv-Ltq(jg~~_3.jpg

 
Gérard nous présente un album japonais « extrêmement rare ». 
On y trouve, selon lui, une piste ou Mireille parle en Japonais pour présenter une de ses tournées au Japon.
Ebay indique que ce disque promotionnel provient de Teichiku, Japon 1972.
Qualitfié d’officiel, on y trouve 15 titres dont deux chansons de Noël interprétées par Mireille Mathieu.
Les autres artistes sont :  Atomic Rosster, Tony Hatch, Dionne Warwick, Jordanians, Wayne Carson
et Duke Jordan.
A noter qu’un autre « vendeur » indique qu’il n’y a que des chansons de Mireille Mathieu.
Vu le prix demandé… vigilance !  

Publicités

Sophie et Mireille à Sisteron en juillet 2012

3380415825.jpgQue l’on passe sur les sites ou blogs consacrés à Mireille Mathieu, nous retrouvons bien souvent les mêmes clichés dont nous avons, le temps aidant, oublié l’origine. Il n’est donc pas étonnant de voir afficher certains de nos photomontages sur des blogs ou sites que je préfère qualifier de complémentaires plutôt que de concurrents.

En matière de photos, j’évite d’emprunter abusivement des photos publiées récemment sur d’autres sites ou blogs. Mes activités ayant commencé en 2005, je ne manque pas de matériel. Les photos sur « Avignon » servent dès lors à illustrer ou documenter un article, et ce sans aucun esprit de compétition. Faut-il le rappeler ? Les photos sur « Avignon » sont à la disposition de qui le souhaite.

redimmimi 010.jpgS’il y a des photos que risquez de voir sur plusieurs sites et blogs prochainement, ce seront celles de l’inauguration de l’exposition des toiles de Sophie Mathieu à Sisteron, le 28 juillet.
Mireille et famille  seront présents à l’inauguration, à 17 h, qui sera suivie d’une réception en Mairie à 18 h 30
La nouvelle m’a été confirmée par le député-maire, M. Daniel Spagnou, que je remercie de tout coeur.
Grand m
erci également à golon04 de m’avoir mis la puce à l’oreille… 

 

sisteron,sophie mathieu,exposition,daniel spagnou

La mairie de Sisteron a choisi le photomontage du blog Avignon pour annoncer l’exposition de
Sophie Mathieu et la participation de Mireille Mathieu, de sa maman et de sa petite famille
aux « festivités » de cet été.
(Site officiel de la ville de Sisteron : cliquez ici.)

Nachts wenn du alleine bistG

Nachts wenn du alleine bist.jpg

« Nachts wenn du alleine bist » est une chanson allemande un peu moins connue de
Mireille Mathieu. Nous la retrouvons sur l’album 33 tours « Die Liebe eine Frau ».
Gérard nous signale qu’elle figure également sur le CD « Die grosse Liebe zur Musik »
 (coffret de 4 CD sorti en Allemagne en 2008 et commercialisé par www.shop24direct.de).

Vous trouverez deux autres chansons de cet album en cliquant sur les titres suivants :
Niemand kann mich lieben wie du
–  Vielleicht in es ich, die dich verlässt

Quand tu es loin

quand tu es loin,schönberg,frank pourcel,pourcel,1987A vous lire, le 33 tours « Fidèlement vôtre » serait un des meilleurs, sinon le meilleur album de Mireille (voir article « Des gens comme nous« ).

La chanson « Quand tu es loin » est extraite de cet album.

Les auteurs-compositeurs ne sont pas des inconnus du monde de la chanson et de la musique puisqu’il s’agit de Claude-Michel Schönberg, compositeur français de chansons populaires et de comédies musicales (qui ne se souvient de son succès « Le premier pas » ?) et Frank Pourcel, chef d’orchestre et compositeur, dont vous trouverez un aperçu de la brillante carrière sur Wikipédia.

Je pense que c’est la seule fois où Frank Pourcel est mentionné sur un disque de Mireille Mathieu. Comment ne pas penser que c’est dommage, car il semblait avoir compris son « style » qui n’est pas nécessairement celui de « La Paloma adieu ». L’album datant de 1978, on ne pouvait plus parler de concurrence avec Paul Mauriat, autre grand chef d’orchestre français, qui était aux côtés de Mireille dès… ses premiers pas.

(Photo à l’intérieur de l’album)

avis_modifié-3.jpg

    

Site Mon Credo… et souvenirs

moncredosite copie.jpg

Affiche Gdformat.JPGCeux qui suivent les acitivités du blog « Avignon » n’ignorent pas qu’Israël consacrait également un site à Mireille Mathieu. Ce site, intitulé « Mon Credo » avait été créé par Michaël Helimski né à Mouscou et passa en Russie les premières années de son existence. Il s’installa ensuite en Israël avec ses parents.
Décédé en 2002 dans des condtions dramatiques, à l’âge de vingt ans, les parents de Michaël n’avaient pas renoncé à poursuivre l’oeuvre de leur fils.
Lorsque le père de Michaël nous quitta à son tour, le site « Mon Crédo » était quelque peu délaissé.
Il se présente aujourd’hui sous un nouveau look. Les amis d’Israël ou d’ailleurs peuvent le consulter en utilisant l’adresse connue des fans et qui n’a pas changée : www.moncredo.com.
Je n’ai aucune information sur le ou les nouveaux gestionnaires de ce site, mais l’important est de savoir que « Mon Credo » est toujours là, même si le concept est tout à fait différent. 

Pour la petite histoire, le papa de Michaël avait accepté spontanément de participer au 1er « Mimi-Day » organisé par « Avignon » en juillet 2006. Il avait mis une condition : que j’écrive à MM pour obtenir la permission d’organiser ce « Mimi-Day ». La demande étant resté sans réponse, M. Helimski, a eu la gentillesse de vouloir quand même y participer avec de nombreux blogueurs et radio Cocoon. M. Helimski avait montré l’exemple : l’année suivante plusieurs sites et les blogs MM osaient aussi y participer avec le succès que l’ont sait.

Sources : Emmanuel Bonini (« La Véritable MM ») pour la 1re partie ; Ricochet pour le « Mimi-Day ».

N.B. – J’envisage d’organiser un troisième Mimi-Day ce 22 juillet 2012.

L’amour (Barclay)

mif.jpgLa première chanson de Mireille Mathieu intitulée « L’Amour » date des années 60. A l’époque aucune date de copyright ou autre n’était mentionnée sur les albums Barclay, mais par déduction avec les autres chansons de l’album « Made in France » (Barclay), elle a été enregistée en 1967.
Une autre chanson intitulée également « L’Amour » figure sur le CD « Rencontres de femmes » enregistré 20 ans plus tard, soit en 1987 (j’aime les additions simples). Ces deux chansons n’ont que le titre et l’interprète en commun.
La chanson Barclay semble avoir été oublié des compilations, et c’est bien dommage comme vous pouvez le juger à présent par vous-mêmes car Mireille nour claironne avec la conviction de sa jeunesse où diable il se loge.
Je rappelle les autres titres présents sur ce très bel album où Mireille est accompagnée par le grand orchestre de Paul Mauriat :
La dernière valse – La vieille barque – Quand fera-til jour camarades – En écoutant mon coeur chanter – Ponts de Paris – Un monde avec toi – Les yeux de l’amour – La chanson de notre amour – Chant Olympique – Seuls au monde – Quelqu’un pour toi – L’amour.

L'amour, Barclay, 1987