Aimez-moi

0743213432823.jpgmm19.jpgLa chanson « Aimez-moi » figure sur l’album français « La demoiselle d’Orléans » et l’album allemand « In meinem Traum » (seule chanson française de cet album).
La qualité sonore du CD allemand étant supérieure à celle du CD français, c’est de l’album « In meinem Traum » que j’ai sélectionné la chanson.

aimez-moi,in meinem traum,cd,33 tours 

  

aimez-moi,in meinem traum,cd,33 tours

Mathieu. – Une superbe chanson pour une superbe voix. Une chanson pleine de vérité, AIMER. Une leçon de vie, dans un monde mort. Ainsi, avec chaque personne que la vie nous amène à rencontrer, il faut faire comme si… c’était la dernière fois. Et le monde serait transformé. Je crois, je vis, mais demain ??? Et bien demain, si je ne suis pas avec le Seigneur, n’ayez pas peur, je serai avec Lui.

Ricochet @ Mathieu. – A vous lire nous voici en plein Evangile. A la différence que l’Evangile donne le message d’aimer et non d’être aimé… La « prière » est donc à contresens et un peu blasphématoire dans l’esprit que vous lui donnez puisque c’est amour est réclamé par désir charnel et non dans un esprit d’amour du prochain. Quant à « Lui », il est marié et il part… Seigneur ! Je pense à la pauvre épouse qui gémit dans sa chaumière en adressant au ciel la même prière. Je prévois là aussi un deuxième tour.
Très belle évocation de l’adultère et de ses « bienfaits » puisque l’amour y est dévastateur. Cela dit, le texte qui tutoie autant qu’il vouvoie, m’épate précisément par son ambiguïté. Pas facile à écrire…

Cricri. – Une chanson sublime ! Si seulement dans les années 80, elle avait chanté des chansons aussi belles ? Car je trouve que les albums de cette époque sont parfois inégaux.

Ricochet @ Cricri. – La chanson date de 1985. MM avait de très bonnes chansons dans les années 80 – non ?

Elle. – Les Sénateurs d’Ottawa trainent 1-0 derrière les Rangers de New York pour les finales de la Coupe Stanley (hockey). C’est trop! Je me donne le droit de respirer un peu en prenant l’air de votre blog !

Ricochet @ Elle. – Ce sont les Rangers qui pompent l’air si j’ai bien compris ? Tiens, j’avais une jolie photo de Mireille avec un hockeyeur. Il faudrait que je la retrouve dans tout mon fatras.  

Andrès. – Mireille dans les années 80 était surtout à l’apogée de sa voix, de ses cordes vocales. Un grand plaisir pour les oreilles.

Attala. – Quoi dire de plus et j’adore cette chanson.

aimez-moi,in meinem traum,cd,33 toursElle @ Ricochet. – Les Sénateurs sont éliminés des finales de la Coupe Déçu. Le joueur dont vous parlez, Ric, est probablement Guy Lafleur des Canadiens de Montréal. Lui et Mireille s’étaient liés d’amitié et Mireille en grande partisante des Canadiens était venue le voir jouer au Forum de Montréal. C’était dans les années ’70. Les Canadiens ont depuis perdu leur gloire d’antan.
Mireille et Guy se sont revus sur le plateau d’une émission lors d’un passage de Mireille à Montréal vers la fin des années ’80.
En passant, Mireille a toujours intéressé le monde artistique et médiatique lors de ses passages au Canada. Y’a même un type bien connu du public canadien-français qui je crois en a profité pour annoncer ses fiançailles à Mireille. Le plus étonnant c’est que Michel Girouard était un homosexuel affirmé dont la gloire était entre autre montée sur le coup d’avoir été le premier gai à « s’être marié » avec une personne du même sexe . Évidemment, à cette époque (années ’70), c’était du jamais vu! Donc « ses fiançailles » avec Mireille était tout un coup médiatique, Mireille n’en pensait pas autant, si je m’en souviens bien! »

Ricochet @ Elle. – Il s’agit bien de Guy Lafleur ! Reste à retrouver la photo. Tiens, connais-tu celui-ci ? C’est pas Lafleur, mais quand même !

Elle@ Ricochet. – Euh. . . non. Je ne le connais pas! Pourquoi? Il a dit me connaître? 😉

Ricochet @ Elle. – Dommage. C’est qu’ils savent s’habiller ces gars !

Publicités

Alle Kinder dieser Erde (1978)

bbbbbbclbckcheg004 copie.jpgalle kinder dieser erde,les petits chanteurs,1978Vincent. – Je me permets de vous livrer une petite anecdote personnelle sur l’enregistrement des choeurs de Alle Kinder Dieser Erde.
Avec les Petits Chanteurs à la Croix de Bois, nous étions au Studio Davout, où Mireille enregistrait tous ses albums à l’époque (la photo en studio dans l’album « chante Paul Anka » me semble prise dans la cabine du grand studio Davout).
C’était en juin 78 et nous venions enregistrer les choeurs de Santa Maria de la Mer qui devait sortir à la rentrée 78 comme Mille Colombes était sorti à la rentrée précédente avec le succès que l’on sait. Nous n’avions pas fait les choeurs de la version allemande de Santa Maria qui était sorti en mai 1978 soit un mois avant l’enregistrement de sa version française.
A la fin de l’enregistrement alors que nous pensions avoir fini, on a nous amené une nouvelle partition Alle Kinder Dieser Erde et nous avons appris sur place les deux voix du refrain et avons enregistré dans la foulée notre partie de la chanson.
L’année suivante à la même époque, nous avons retrouvé Alle Kinder… dans le même studio mais en français et avec un autre arrangement de Don Costa sous le titre Un enfant viendra.
J’en profite pour indiquer que Mireille et Johnny Stark étaient présents pour la séance d’enregistrement comme à presque chacune des séances que j’ai eu l’occasion de faire pour Mireille en 4 ans (6 chansons en français dont une inédite, 4 versions allemandes, une anglaise et une espagnole).
Sinon, dans cet album j’aime bien Es geht auch ohne dich pour son côté rythmé et son arrangement aux inspirations légèrement disco. Mais mes préférées sont les deux reprises en anglais qui sont un peu étrangère à cet album puisque enregistrées hors ce contexte essentiellement pour des émissions télé (Carpentier, Lux) et rajoutées en fin de plage comme dans certains pressages japonais de l’époque. J’aime particulièrement The Way We Were dont je regrette qu’il n’existe pas de version CD même si j’ai l’ai bien entendu converti en format numérique afin de pouvoir l’écouter.

[N.B. – l’autre chanson anglaise sur ce 33 tours est « Over The Rainbow ». Ce souvenir que Vincent a la gentillesse d’évoquer pour « Avignon » fait suite de l’article consacré au 33 tours « Alle Kinder dieser Erde » – cliquez ici.]

Chanter

chanter

chanterThomas. (Düsseldorf). – Quand j’ai vu pour la première fois la photo de la pochette du 33t « Chanter » j’étais vraiment impressionné de la beauté de celle-ci. On ne reconnait presque pas notre chére Mireille. C’est un peu pareille avec la photo du 33t « Rencontres de femmes » de 1987. Ce sont en effet deux chef-d’oeuvres de Norman Parkinson, un photographe hors du commun… On pourrait d’ailleurs faire une sorte de hit-parade de plus belles pochettes de disques de Mireille (comme on l’a déjà fait avec les plus belles mélodies ou les meilleurs textes de notre vedette préférée).

Ricochet @ Thomas. – Bonne idée pour les pochettes 33 tours, mais il faudrait alors que toutes les photos des pochettes soient au même format et de même qualité. A envisager donc, mais l’idée pourrait dès à présent déjà faire carrière ailleurs… et . C’est ça la concurrence 😉 Bonne journée… Thomas !

Wolfgang. –  Pour m’y mêler vraiment: La pochette du 33-tours « Je veux l’aimer » mérite certainement aussi une des premières places dans votre hit-parade :-))

Wolfgang @ Ricochet. – Thomas de Düsseldorf – ou Wolfgang de Essen, rencontré à Düsseldorf, pour un vrai cosmopolitain comme Rico, comment ne pas confondre ? ;-)))

Ricochet @ Wolfgang. – C’est vrai que vous m’en faites voir de toutes les couleurs, car je m’embrouille chaque fois. Mais ne t’inquiète pas, la confusion n’est due qu’à ma légendaire distraction. Je me souviens aussi de ton copain Alain et de Melody Gardot que tu m’as fait connaître à l’occasion d’un courrier postal (clique ici). Quant à Thomas, son courrier me confirme qu’il est bien notre ami de Düsseldorf. Dire qu’il y a aussi un autre Thomas (baptisé « MM-fan » en 2006) qui est allemand et que j’ai rencontré à Bruxelles lors de la visite de Mireille Mathieu à l’hôtel de ville et à Cologne en 2008. Qui osera encore dire que les visiteurs ne créent pas de souvenirs ?

Dan. – Bravo! Beau montage (ca prend du temps à faire ces choses là!) pour une grande chanson. J.P Boutayre et le le Maître Claude Lemesle en sont les auteurs. Chanson difficile et qui demande pas mal de soutien diaphragmatique, d’autant que la téciture est élevée. Mireille Mathieu y déploie quelques belles cartouches. J’y décèle quelques fractures dans le vibrato, signe avant coureur que le timbre commençait à être déjà touché.(surtout au début de la chanson où la voix peine à s’installer). Malgré tout, j’adore cette chanson, tant pour l’interpretation que pour le propos.

Marie-Jo. –  Superbe video, merci beaucoup ! Cette chanson est ma préférée.

Marie. – C’est vrai qu’elle est très jolie ! 🙂

Thomas. – Une chanson émouvante: une grande mélodie et un texte fort… Une entrée exceptionnelle pour l’album francais de 1984. Sans doute cette chanson est une des meilleures chansons de cet époque-là. C’est dommage que Mireille ne l’a jamais chanté sur scène…

Ricochet @ Thomas. – Il y avait beaucoup de bonnes chansons sur ce 33 tours (à l’exception de l’horrible « Laisse ta main »). Si mon souvenir est exact les médias étaient plus intéressés par « Blue Paradise », « Va sans moi », « Un prince en Avignon » et « Allo » et « Est-ce qu’il parle encore de moi ». Personnellement, c’est bien plus tard que j’ai prêté attention à « Chanter ». Il y avait aussi « Ma chanson pour aujourd’hui » (que je préférais à « chanter ») et qui fait ausi partie de la famille des « Mille Colombe », du « Village oublié » et « Un enfant viendra » que j’aime beaucoup moins. 

Idoles yéyé en Allemagne

3073223963_1_3_M5qo6ewT.gif
19/04/2012 à 01:00 sur Tous les programmes du jour de Arte
donc dans la nuit du 18 au 19 avril.
 

Durée : 55min. 
Diffusion : Haute définition
Cryptage : En clair
Genre : Docu-info – Musical
Origine : Allemagne
Année de réalisation : 2010
Télétexte : N.C.
Réalisation : Stefan Morawietz

De la fin de la Seconde Guerre mondiale au milieu des années 60, la scène musicale allemande est dominée par des chansons sentimentales aux mélodies légères qui parlent d’amour et de vacances. Ses stars s’appellent Michael Holms, Udo Jürgens, Roy Black, Hentje… Et même des stars françaises de l’époque (Charles Aznavour, Mireille Mathieu, Gilbert Bécaud…) s’essaient aux ritournelles allemandes.

Source : tvmag.lefigaro (cliquez ici).

bing copie.jpgAraume. – J’ai regarder le reportage. On voit 45 secondes Mireille. Dans un reportage consacré à Claude François, il parlait d’un duo qui devait ce faire avec Mimi mais cela causait des  »problèmes d’image » ! Alors Cloclo a fait ce duo avec sa copine (si mes souvenirs sont bon).

Nur eine weisse Wolke

MMCRICO.jpg

**************

Nur eine weisse Wolke
(Christan Bruhn / Michael Kunze)

Chansons extraite du 33 tours  « So ein schöner Abend ».
(Ariola 200 799-365, Allemagne 1979)

2adecff66375c7d18bc68ef6211.jpg

1972701043_41.jpg

Jean-Paul Page écrit dans un commentaire concernant ce 33 tours : L’album de 1979, « So ein schöner Abend » est un cran bien en-dessous de celui de 78 (« Alle Kinder dieser Erde »), c’est pourquoi Stark et Mireille ont pris un virage en 1980, car il y avait un réel décalage entre le répertoire français et allemand.

Cet album de 1979 est également arrangé, dirigé et produit par Christian Bruhn.
j’y relève pas mal de chansons susceptibles de plaire au grand public : 
Zuhause wartet NataschaDie gute alte ZeitDer Wein aus SalonikiEin romantsichser Mann
 Es wird TagSo ein schôner Abend.
Dans l’ensemble, l’album est bien équilibré et « populaire » sans excès. La voix de Mireille y est très jolie,
parfois très douce aussi (Es wird Tag, So ein Schöner Abend).

1. Zuhause wartet Natascha
2. Wie ein heller Stern
3. Die gute alte Zeit
4. Wenn die Liebe nicht wär
5. Der Wein aus Saloniki
6. Ein romantischer Mann
7. Glockenläuten
8. Morgen ist Sonntag
9. Nur eine weisse Wolke
10. Es wird Tag
11. Der Weg der Liebe
12. So ein schöner Abend

Thème
(Cain et Abel / Pilate et Jésus / Jeanne D’Arc / La guerre.)

Quels que soient les drames, un nuage blanc traverse toujours la mer comme si c’était un
mauvais rêve et, toujours, la vie reprend son cours.

C’est pourquoi chaque nuage blanc qui passe sur la mer me pèse sur le coeur.

C’est mieux comme ça

lp1a.jpgc'est mieux comme ça,parrain,film,33 toursLa chanson « C’est mieux comme ça » est extraite de l’album 33 tours « Rendez-vous mit Mireille » (Ariola, 1975). Le thème est celui du film « Le Parrain » (2e partie). Nino Rota en a écrit la musique.
Cet album de 12 titres contient deux autres chansons françaises : « On ne vit pas sans se dire adieu » et « Pour une Marseillaise ».
Les autres titres sont : « Der Zar und das Mädchen », « Glücklich sein kann man nie allein », « Ich hab ein Herz verloren », Mamuschka », « Aloa-he », « Feuer, Wasser, Luft und Erde », « Addio », « Die Glocken von Notre Dame » et « Abschiedslied (La Canzone di Orlando).
Christian Bruhn est une fois de plus très présent dans cet album puisqu’il y est mentionné comme arrangeur, dirigeant et producteur.

c'est mieux comme ça,parrain,film,33 tours

Araume. –  C’est génial qu’il y ait enfin des articles sur les chansons de Mimi.

Wolfgang. – Je suis du même avis comme araume. C’est un plaisir de trouver présenté les chansons de Mireille – surtout quand c’est bien recherché comme pour « Santa Lucia ». Savoir un peu plus sur « l’entourage » des chansons, apprendre des choses sur les compositeurs, les auteurs, les circonstances de l’enregistrement, des représentations sur scène ou connaître des anecdotes autour – cela fait plaisir. Merci.

Jean-Paul Page. – Cet album contient un chef-d’oeuvre absolu du répertoire de Mireille : Abschiedslied On peut regretter qu’il n’y ait pas eu une version française de cette chanson. Pour la pochette de cet album Ariola a fait très fort encore une fois. Elle est magnifique !