Stéphane Rolland émerveille une fois de plus

mireille%20matthieu.jpgMireille Mathieu adore la mode. Et elle a pris beaucoup de plaisir à assister au défilé de Stephane Rolland. (source cliquez ici)

Encore une belle journée ce mardi 24 janvier pour la Haute Couture. Paris est définitivement la Capitale de la Mode avec cette fashion week Haute Couture qui fait tout le prestige des grandes marques de luxe.

On imagine les plus belles heures du cinéma, le glamour des années 30, les coupes sont parfois sophistiquées parfois très épurées. Des spirales feuilletées, des ouvertures, des longueurs, des courbes, des volumes, tout est là pour flatter le regard. Oui la Mode de Stéphane Rolland est faite avant tout d’émotions.

Pour le final le mannequin Yasmin Le Bon, telle une muse, illumine le podium dans une longue robe de mariée couleur rouge à traîne, tout simplement une pièce d’exception. Un beau moment sous le regard attendri et ému de la chanteuse Mireille Mathieu, une inconditionnelle !

D’après MJK (texte complet : Fashions-Adict).

69819_250112-stephane-rolland.jpg

Publicités

Mireille à Montréal

Dans l’article précédent nous parlions des tournées de Mireille Mathieu au Canada. Nous revenons donc aux quelques chansons enregistrées lors de ces tournées.

Yves. –
 Cet enregistrement a été enregistré à Montréal en février 1977, lors d’une tournée canadienne de Mireille qui se terminait par une deuxième série de concerts au Carnegie Hall de New York. Dans les années 1970, une station de radio québécoise (CFGL) enregistrait systématiquement les concerts de grandes vedettes qui passaient à la Place-des-Arts de Montréal ou au Grand théâtre de Québec. Les concerts était ensuite rediffusés en version intégrale à la radio, à raison d’un par semaine, et une entrevue avec l’artiste était présentée à l’entracte. C’est ainsi que j’ai pu réécouter à la radios les concerts de Mireille auxquels j’avais assistés dans les années 1970. La bande du concert de 1977 est sortie au Japon sous la forme d’un double 33 tours. Soulignons que, Mireille se sentant très à l’aise avec Jean-Pierre Coallier et Danielle Ouimet, les entrevues que ceux-ci réalisaient avec Mireille étaient particulièrement intéressantes. Mireille n’y paraissait pas coïncée comme en France et on a eu droit à quelques fous rires de sa part.

LMM8.jpg

Elle. – Ah! Je me souviens aussi d’une émission télévisée – dont le nom et l’année m’échappent – avec Guy Fournier, où Mireille visiblement irritée par celui-ci l’avait carrément remis à sa place!!! Le pauvre! Il ne pouvait faire autrement que de sourire bêtement par la suite!
Sans compter l’émission ‘gag’ de ‘Surprise surprise’ dont la séquence avec Mireille avait été filmée dans un restaurant où on lui présentait à sa table un cochon vivant sur lequel on indiquait les coupes de viande qu’on allait lui faire subir afin de servir une viande des plus fraîches, et de voir Mireille flatter le cochon en se tenant le ventre pour ne pas vomir! C’est vrai : la Mireille au Canada n’était pas tout à fait la Mireille que l’on connait en France! Pauvre Ric, ça bien l’air que votre blog a été ‘infiltré’… par des canadiens! Et si ça continue, faudra bien nous donner une page!

montréal,canada,arts,place des arts,1987Ricochet @ Elle. – Mais le Canada était déjà présent en 2005, lors de la création du blog. Il y avait à l’époque un groupe de jeunes filles qui m’avaient confectionné des images scintillantes pour fêter les 45 ans de carrière de MM. Je pense que le premier article consacré au Canada s’intitulait « Un bec au Quebec ».
J’ai vu l’émission « Suprise sur prise » en 1988. Je me suis souvent demandé pourquoi on ne trouvait pas cet extrait sur YouTube car il existait sur cassette VHS. Je me souviens surtout de l’air ahuri de Mireille lorsqu’on entendait le cochon hurler dans les cuisines et qu’elle demandait à la journaliste : « Qu’est-ce qu’on fait à ce petit cochon ? ». Je me souviens aussi d’une vache qu’on avait amené dans la salle de manière à pouvoir servir un verre de lait frais. N’est-ce pas là que Mireille disait du patron du resto venu la saluer : « Vous avez un bien drôle d’établissement… » ?

Elle @ Ricochet. Et cet hommage « bec du Québec » est dans les archives du blog actuel? Si oui, je vais fouiller pour le retrouver! Et pour revenir à « Surprise… » y’avait aussi des poules qui couraient partout et un cuisinier qui tentait de les attraper avec un couteau de boucher! Et comment donc vous avez vu cette émission? »

Ricochet @ Elle. – Non. J’ai repris le blog à zéro en 2010 et il n’y a plus d’archives internet pour « Avignon ». J’ai vu l’émission à la télévision française à deux ou trois reprises puisque « Surprise sur prise » était diffusé régulièrement. Un best of « Les meilleurs gags de Surprise sur prise » (vol. 1) avec ce sketch a été commercialisé en VHS en 1993 (réalisateur Marcel Béliveau).

Jean-Philippe. – […] J’ai obtenu une copie de la vidéo « Surprise sur prise ». Elle n’est pas très belle, mais acceptable quand on voit certaines vidéos sur YouTube ou comme l’incroyable prestation de Mireille sur le « Zizi » dans l’émission de Sébastien où elle apparait en prof délurée blonde à la Maryline avec des « élèves » célèbres morts de rire (une vidéo en parfait état) ! Je reconnais que parfois on n’a pas envie de faire certains partages, obtenus difficilement.

Elle @ Ricochet. – Je comprends pourquoi on vous appelle Ricochet, parce que vous êtes vite sur le « trigger » pour répondre. Vous dormez parfois? J’ai gardé ma copie enregistrée sur un mastodonte de magnétoscope VHS de l’époque. Dommage pour les archives disparues. C’est le côté magique et ambivalent de l’internet, tout y est et tout peut y disparaître comme en un flash d’ « Instamatic ».

Ricochet @ Elle. – « Trigger » voilà un mot qui enrichit mon vocabulaire. C’est vrai que je passe un peu trop de temps sur le blog. Je fais des efforts pour l’éviter, mais entre deux insomnies… Ricochet est le pseudo que je me suis attribué. On m’a donné plusieurs pseudos. Dans le temps il y a eu Cloclo pour la famille, puis JC (Jici), enfin Tintin parce que je portais des vêtements de la boutique du même nom. Ricochet est né avec la création du blog en 2005. Voilà ce que j’ai écrit sur Facebook à ce sujet :

S’il est vrai que ma vie a semble-t-il commencé par un mot d’amour, je ne doute pas que le dernier soupir sera celui d’un épuisement résigné : ouf !
Je ricoche sur toutes les facettes que m’offre la vie – j’entends celles qui me conviennent – tout en m’efforçant de jeter du leste pour ne pas insupporter mon entourage dont je suis le membre permanent.
Les petits cailloux qui me gonflent les poches ricochent non seulement entre les plaisirs de l’esprit mais aussi de la chair. Quant à la panoplie de sentiments qui habillent mon ego, n’est-elle pas trop grossière pour les âmes douloureusement sensibles et trop veloutée pour les margoulins à l’affût de ma sensibilité douloureuse ?
Si je provoque pour vivre davantage (Laborde), je ne suis pas moins soumis aux fluctuations de mes actes car, comme le dit le poète W. Whitman, si je me contredis (souvent) c’est parce que mon ampleur me rend multiple.
Et la modestie dans tout cela ? Elle est ma fidèle compagne qui fréquente à mon insu ma non moins fidèle conscience. Je puis donc penser sans rougir à mes grandeurs insupportables, car le prix à payer me remet les pieds sur terre au bon endroit, à la bonne heure.

Elle. –  Trigger, en français c’est la détente d’un fusil. Si vous êtes vite sur le ‘trigger’ sous-entend alors que vous êtes vite à réagir! Parfois, on dit « vite sur la gâchette », mais vraiment c’est bien de la détente qu’il s’agit. (Je vous cache le fait que j’ai dû faire une recherche Google afin de comprendre l’anatomie d’un fusil!!! On en apprend à tous les jours!) Merci pour cet aperçu sur votre personne. Vous me semblez être à la fois un homme sympathique et compliqué!

Ricochet @ Elle. Sympathique et compliqué ? Peut-être dans le premier cas, certainement dans le second. Mais je me demande s’il existe sur terre des gens qui ne sont pas compliqués. Jusqu’à présent je n’en ai pas vraiment rencontré. Evidemment il y a des gens dociles qui nous facilitent bien la vie. Je ne fais hélas (?) pas partie de ceux-là.

Jacques Brel « Hé M’man ! » (1967)

Christian Lalande : Bonjour Ricochet, Jacques Brel a écrit une superbe chanson pour Mimi au début de sa carrière mais bizarrement qu’elle n’a jamais chanté. Un autre chanteuse peut connue que j’ai vu sur YouTube mais je me souviens plus du titre de la chanson. Fais-moi signe si tu connais cette chanson… Merci.

Ricochet @ Christian. – Voici l’article qui avait été consacré à Martine Baujoud en octobre 2010, avec les réactions de deux visiteurs : Stéphane Mathieu et Jean-Pierre Mathieu, tous deux chanteurs, mais non apparentés à Mireille. 

 **************

JBHM.jpg   411F6FASKZL__SL500_AA300_.jpg   45_martine_baujoud_01.jpg   
.
RICORETROptf.jpgJacques Brel a écrit « Hé ! M’man » pour Mireille Mathieu, en 1967. Bien que Brel n’ait jamais enregistré cette chanson sur disque, elle figure à présent dans le coffret de 3 DVD « Comme quand on était beau », sorti à l’occasion du 25e anniversaire de la mort du chanteur belge. Cette chanson est également présente sur le cd : Brel, vol. 1 / 1959-2003 Barclay, FSKo.AB « 3698946 ».
 
C’est Martine Baujoud qui a enregistré cette chanson sur vinyl.   
 
Martine Baujoud selon Wikipédia

Martine Baujoud, alias Martine Projoud, de son vrai nom Martine Braujou, née le 13 février 1949 à Menton et morte le 27 juillet 1990 à Montpellier, est une chanteuse française qui est apparu sur le Jeu de la Chance (Télé-Dimanche) et a gagné pendant deux semaines. Avec Henri Daguerre, bassiste pour Enrico Macias, elle avait un fils, Yannnick Daguerre, décédé en 2011 (40 ans) et une belle-fille, Catherine Daguerre Lacombe.
Après 9 années d’enregistrement entre 1967 et 1975, elle était revenue à la télévision, dans La chance aux chansons, vers 1990.

Voyez aussi : Hommage à Martine Baujoud (cliquez ici).

ligne rouge.jpg

 

Toujours au sujet de Brel, Olivier Todd raconte dans « Jacques Brel, une vie » (éditions Robert Laffont et livre de
poche 10/18), qu’à l’occasion du dernier Olympia de Brel (saison 1966-1967), les télégrammes décorent les
murs de la loge de la vedette » (…) Parmi les télégrammes des chanteurs (…) se glissent les messages des requins du show-business, imprésarios en tête. Johnny Stark : « C’est forcément le triomphe. Je viens hurler
avec les loups. Je t’embrasse. » Notre Mireille nationale : « Je vous admire autant que je vous aime.
Je suis près de vous ce soir, acceptez ma part de bravos pour votre triomphe. M. Mathieu

 

jacques brel,martine baujourd,hé m'man,chanson,1967,ricorétro

 

IEP.jpg

avis_modifié-1.jpgStéphane Mathieu. – Bonjour à tous, – Dans la « période I » de la carrière de MM, au temps des « Ils s’embrassaient », « Quand fera-t’il jour camarade »…, « Hé M’man » aurait certainement trouvé sa place, sans connaitre forcément un succès public (je ne pense pas que Johnny Stark aurait mis en avant ce titre, trop engagé, trop violent…). Le côté vocal est très fort, puissant, intéressant, avec des mots qui claquent, une patte « brelienne » évidente dès les premières mesures. J’avoue avoir eu un peu de mal à m’extraire du phrasé de Brel en écoutant la version de Martine Baujoud, trop proche de ce que l’auteur en aurait fait. Au mieux, de nos jours, « Hé M’man » ferait partie du top 50 des meilleures interprétations de MM auprès de ses fans… Mais bon, on ne peut pas refaire l’histoire ! A bientôt !

avis_modifié-1.jpgJean-Pierre Mathieu. – Bonjour à tous. Je pense que cette chanson n’aurait pas convenu à Mireille, non pas au niveau vocal et qualité du texte mais les détracteurs de l’époque se seraient fait un malin plaisir à la démolir en disant qu’après une imitation de Piaf elle cherchait maintenant à copier Brel. Alors je crois que Stark a eu raison de ne pas la mettre au répertoire de cette période des débuts car il souhaitait que Mireille se démarque des chanteuses réalistes et au fond j’ai le sentiment que son tempérament est plus romanesque et romantique, que les textes qui ont été composés par la suite correspondaient mieux à sa personnalité. J’ imagine qu’ elle rêve plus sa vie qu’elle ne la vie, d’ailleurs le mot  » rêve  » revient très souvent dans ses textes. Bien sûr, il y a eu des titres qui auraient pu être éviter mais dans l’ensemble de sa discographie, le bilan est positif. Il n’ empêche que cette chanteuse est talentueuse et me fais penser à Betty Mars que vous devez connaître. Amicalement.

Mireille, retour en Russie en 2012

Sans titreconcertrussie copie.jpgCe n’est plus un scoop puisque le site officiel, Facebook et les autres vous l’ont signalé : Mireille Mathieu chantera en Russie, en mars 2012.

Trois concerts sont prévus : le 21 mars à Perm (Volga), le 24 mars à Tyumen (Oural), le 26 à Ekatrinburg (Volga).

Cette bonne nouvelle en occulte une autre, moins bonne : Mireille ne chanterait pas en Israël puisque l’avis signalant le 2e report du concert de Tel-Aviv a été effacé en toute discrétion.

Trois concerts en Russie. Pourquoi là-bas et pas en France, en Belgique ou en Suisse vous demanderez-vous. Je retourne la question : pourquoi les trois concerts ne présageraient-ils pas un retour en France, pourquoi ne feraient-ils pas office de « rodage » ?

Si MM a fait entendre qu’elle ferait une tournée en Allemagne en 2012 (qu’en est-il aujourd’hui ?), il n’a jamais été question officiellement d’une tournée en France. Mais le pire n’étant pas toujours certain, Mireille pourait bien changer d’avis bien même s’il est un peu tard pour ouvrir les locations. Et si aucun concert n’est prévu dans nos régions, j’y vois trois raisons possibles : soit MM ne souhaite plus chanter en France, soit les salles françaises ne souhaitent plus l’acccueillir, soit la crainte de ne plus remplir les salles empêche MM ou son entourage de faire le pas décisif.

Dans ce dernier cas on pourra dire que MM est bien moins joueuse que Johnny Stark et qu’elle opté pour une carrière sur la « défensive » qui justifie le statu quo dont la grandeur n’est qu’un pâle reflet du passé.

Gardons l’espoir, tout vient à point à qui sait attendre.

EAD.jpg

G. Labat. – Je pense comprendre son caractère à la Mimi ; en France elle n’a plus rien a prouver. Elle va donc desormais dans les pays ou les critiques, si il y en a, sont acceptables après 45 ans sans se faire demonter le portrait. Ca peut se comprendre qu’à un moment donné, l’envie n’existe plus. C’est désolant pour les fans et les admirateurs d’un jour qui changent d’avis comme de chemise. Je me retrouve bien dans cette façon de réagir, car s’il y a une chose qui magace le plus, c’est les girouettes.

The Attala. – Voilà encore de la déception. C’est frustrant pour tous ses fans. Ou bien son équipe fait le test de l’applaudimètre et ce sont les autres pays qui l’acclament le plus qui l’emportent (où alors, pour d’autres raisons que nous ignorons). Pourtant, à chaque fois que je l’ai vue passer dans nos émissions, elle a toujours été sollicitée par les présentateurs. Merci pour l’info tout de même.

Philippe (Don). – Pour ma part, je me réjouis toujours d’apprendre que MM va donner des concerts. Bien sûr, ce n’est pas en France et je ne pourrai aller l’applaudir, mais c’est la preuve que la carrière se poursuit.
La question de l’absence en France intrigue certainement, mais je pense qu’elle est directement liée au fait qu’actuellement il ne semble plus y avoir de contrat avec une maison de disques. Pas de maison de disques = pas de nouvel album = pas de tournée ni de télé.
Dès qu’il y aura une maison de disques, la machine sera relancée pour la France. Peut-être même a-t-elle déjà signé avec une compagnie et prépare-t-elle un retour en secret? On en peut que l’espérer.

Christian Lalande –  Au Canada ? Au Québec ? La dernière tournée de Mimi au Canada c’était en 1982 ! Il y a trente ans ! J’ai eu la chance de la voir à Ottawa et j’avais seize ans… Pourtant, en l’an 2000, « Mes plus grands succès » volume 1 et 2 se sont vendus à plus de 200 000 exemplaires au Québec. Deux disques platines pour notre grande Mimi. La maison de disque Québécoise « Coeur de Lion » lui a remis ses deux disques platines à Paris…
Depuis 1983 ses disques originaux sont disponibles qu’en « Export ». Quand même étrange pour une chanteuse qui pourrait remplir la salle Wifrid-Pelletier avec ses 3 000 sièges pour une dizaine de soir (et qu’elle connait très bien pour y avoir triomphé à l’époque…). C’est l’équivalent de remplir le Palais des Congrès à Paris pendant un mois… mais pour Montréal.
Depuis la mort de Johnny Stark la carrière de Mimi en a pris tout un coup sauf pour la Russie, l’Allemagne et ses trois triomphes du Palais des Congrès et l’Olympia de 2005.
Aznavour et Mimi ? Elle a perdu un ami… pourquoi ? Voilà pourquoi la carrière de Mimi ça marche plus ! Dommage… vraiment dommage… et La Gréco que j’ai vu triomphé à Montréal il y a deux ans pour la quatrième fois à Montréal depuis dix ans… 85 ans quand même !
Elle reviendra Juliette à Montréal en 2012… et Mireille ?

Christian Lalande. – Moi aussi je me réjouis toujours qu’une grande chanteuse comme Mireille Mathieu va donner des concerts. Je crois sincèrement qu’il lui faut un manager comme Orlando ou encore le manager d’Aznavour pour relancer sa carrière! Le Québec, les États-Unis, le Mexique, le Japon, la Chine, l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre et en Russie, en Allemagne aussi!! Et dans bien d’autres… Au Québec des jeunes comme Marie-Pier Barnabé (marie-pierbarnabe.com) ou Caroline Marcoux ont rendu hommage à Mimi et elles ont triomphé!! Je me croise les doigts…

Pierre Ister. – C’est vrai que Mireille n’a pas donner de concerts au Québec depuis 1982, 30 ans incroybale ! Dire que dans les années 70 elle venait régulierement et elle donnait des concerts a guichets fermer… Elle est revenue en 1995 pour faire la promo de sa compil « Mes plus belles chansons d’amour » et elle a enregistrer une émissison spéciale télé avec Sonia Benezra qui a battus des records d’assistance. J’ai eu la chance de la rencontrer deux fois pendant cette promo et J’ai assister a l’émission de Sonia ainsi qu’a la répétition. En 2000 un disque d’or pour sa compil « Mes plus grands succes » elle a meme été dans les 10 meilleurs vendeurs en meme temps pour se compil « Mes plus grands suuces vol 1  » & « Vol 2 » faut le faire… Malheureusment toujours aucune visite chez nous de cette grande chanteuse que le Québec a toujours apprécier. Croisons les doigts pour que cela changes ?

Stefane Mathieu… la passion de la chanson française

stefanemathieu_20070103_125417.jpg

Bonjour à tou(te)s.
Voilà, deux chansons sont en ligne sur le blog !
http://stefanemathieu.musicblog.fr/
Bonne écoute,
Stefane Mathieu

(Un merci particulier à mon « mécène » Ricochet !)

Interprète de la chanson française depuis plus de 20 ans, Stefane Mathieu est aussi chanteur éclectique, puisqu’il s’exprime certes en français, mais aussi en italien, allemand, anglais et espagnol. Si vous aimez vibrer, rire, pleurer en écoutant une chanson, alors écoutez Stefane Mathieu.

Maurice Chevalier

poster_159752.jpg

Maurice Chevalier collabo: « Une rumeur montée par les nazis ».

La vie de Maurice Chevalier fut loin d’être aussi simple et légère que ses chansons. Accusé de collaboration avec l’ennemi nazi, l’éternel interprète de « Ma Pomme » sera même condamné à mort par contumace.

Jacques Pessis, spécialiste de la chanson française et préfacier des Mémoires du chanteur au canotier, entend rétablir quelques vérités. Interview. 

Jacques Pessis considère que Maurice Chevalier n’a pas, en France, la reconnaissance qu’il mérite. Maurice Chevalier est un pionnier du music-hall français et a mené une carrière unique dans le monde entier. En revanche, aux Etats-Unis, il demeure une légende. Entre 1943 et 1969, il a écrit ses Mémoires. Jacques Pessis y a sélectionné les pages, débordantes d’anecdotes, qui constituent un témoignage direct, un éclairage évident sur l’histoire du music-hall et du cinéma.

Source : L’Express (cliquez ici pour lire l’interview de Jacques Pessis par Guillaume Sblschiero).   

Maurice Chevalier a contribué à la célébrité du film « Gigi » avec Leslie Caron et Louis Jourdan.
Bande de lancement du film. 

maurice chevalier,gigi

Andrès. – Maurice Chevalier collabo ? Avait-il une voix na(z)illarde ? lol. Après l’intervention de « elle » sur ta modération, je me décide d’écrire ce que je voulais dire après les diverses interventions au sujet de Liza Minnelli. Je voulais écrire que tu étais le « tampon » des intervenants qui montraient trop d’ardeur, donc confirmation. Ta réponse après le 1er message de « elle »: (le)message semble avoir été … Bonne soirée. »

Ricochet @ Andrès. – Heureusement que tu ne confonds pas tampon et tampax ! Tiens, tu as oublié le Nasi goreng qui est le riz fritz d’Indonésie. Pas gastronome apparemment. Rappel : Elle est un prénom féminin pas un pseudo. Bon week-end.  

James. – Mireille Mathieu a rendu un très bel hommage à Maurice Chevalier la chanson a aussi été traduite en allemand.

Nouvelle Vague – Chansons et musiques de films

nouvelle vague.jpgCe coffret de 3 CD, sorti le 14 novembre 2011, rassemble des bandes originales des films de la nouvelle vague qui commence, en France, à la fin des années 50.

Il contient en tout 52 chansons et de musiques instrumentales intéprétées par les plus grands artistes de cette époque : Miles Davis, Michel Legrand, Serge Gainsbourg, Georges Delerue, Bernard Herrmann, etc.

Dès son origine, la collection Ecoutez le cinéma ! a publié en version intégrale les partitions emblématiques de la Nouvelle Vague, période de révolution artistique, emmenée par le trio de mousquetaires Godard, Truffaut et Chabrol. Aujourd’hui, en voici la première synthèse à grande échelle, courant d’Ascenseur pour l’échafaud à Baisers volés. Trois CD pour raconter avec des notes dix ans qui ont changé à jamais le cinéma français. On y retrouve les piliers attendus (Le Mépris, A bout de souffle, Ascenseur pour l’échafaud, L’Eau à la bouche, Les Parapluies de Cherbourg, Cléo de 5 à 7), des trésors dont les masters ont été spécialement exhumés et restaurés (Les 400 coups, Vie privée, Le Feu follet), des invités surprise (Komeda, le compositeur de Polanski, le grand Bernard Herrmann sur La Mariée était en noir) mais aussi des relectures contemporaines (Le Mépris réorchestré par Alexandre Desplat pour le Traffic Quintet, Pierrot le fou remixé par Sporto Kantes). Sans oublier une pluie de chansons interprétée par Jeanne Moreau, Anna Karina, Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg.

Source : Amazon.fr (cliquez ici pour écouter les sélections du coffret)