Emmanuel Bonini

Paris octobre 2008 BONINI 013.jpgEmmanuel Bonini m’avait amicalement invité à fêter au quai Malaquais (Paris), la sortie de son livre Piaf, la vérité, le 13 octobre 2008. Il a commenté sur Facebook la photo que j’avais prise lors de la visite surprise de Mme Danielle Mitterrand.

La dernière sortie parisienne de Danielle Mitterrand. Pierre Devigne, son ami, le mien, (au milieu sur la photo) qui organisa ma soirée Piaf sur la péniche-théâtre « Métamorphosis » l’avait invitée parce qu’il savait que je tenais absolument à la rencontrer. Je n’oublierai jamais l’intensité de son regard, sa luminosité. Pourquoi elle? Pourquoi cette femme sur le départ? Aujourd’hui je sais.

Emmanuel Bonini est l’auteur de plusieurs biographies dont celles de Tino Rossi, Joséphine Baker, Dalida, Sylvie Vartan, Mireille Mathieu, Edith Piaf et Jean-Jacques Goldman. Il a également consacré un livre à Mme Brigitte Bardot « Par amour… et c’est tout ».

 EMMANUEL BONINI LIVRES.jpg

Emmanuel Bonini, livre, photo

emmanuel bonini,livre,photo

Message sympathique d’Emmanuel Bonini à l’approche de ce Noël de restrictions en Belgique…
 

Je dois beaucoup à [Ricochet] pour ma biographie de Mireille Mathieu. Lui et Raoul Colombes (ancien maire-adjoint d’Avignon et levier initial de la gloire de Mireille ), m’ont fourni la matière noble qui a fait de ce bouquin un livre de référence. L’intelligence de [Ricochet], son intégrité, son recul et sa passion communicative pour la chanson m’ont beaucoup apporté. A charge de revanche !
 
(Après ce que vous m’avez écrit plus bas, cher François de Fribourg, vous comprendrez que ma modestie vient de prendre un sacré coup.)

 
emmanuel bonini,livre,photo
François. – Cher Ricochet ! La modestie ne doit pas cacher la vérité ! Ce commentaire vous le méritez ! Certes il n’est pas toujours aisé d’assumer stoïquement des phrases élogieuses mais quand elles expriment ce qui est, il faut l’accepter ! Cela m’a touché de voir mon petit message affiché sur votre blog ! Amicales salutations.

Ricochet @ François. – Oui, mais… il faut aussi tenir compte de la gentillesse de l’auteur.
Publicités

Un commentaire sur « Emmanuel Bonini »

  1. Cher Ricochet !
    La modestie ne doit pas cacher la vérité ! Ce commentaire vous le méritez ! Certes il n’est pas toujours aisé d’assumer stoïquement des phrases élogieuses mais quand elles expriment ce qui est, il faut l’accepter !
    Cela m’a touché de voir mon petit message affiché sur votre blog !
    Amicales salutations
    François

    J'aime

Les commentaires sont fermés.