Olympia 1967-1968

voeux,nouvel an,2011,2012,olympia
voeux,nouvel an,2011,2012,olympia

voeux,nouvel an,2011,2012,olympia

Paris en colère
Quand on revient
Tant que la terre tournera
Celui qui m’aimera
Mon copain Pierrot
Ecoute ce cri
La dernière valse
A coeur perdu
A coeur perdu
Ce soir ils vont s’aimer
J’ai gardé l’accent
Quand fera-t-il jour camarade
Ma pomme
Quand on pense à l’amour
Mon Crédo

voeux,nouvel an,2011,2012,olympiaAndrès. – J’ai écouté attentivement la version de « Mon crédo » du CD de 1966 et la version live de son premier « Olympia ». J’ai perçu une différence dans sa façon de la chanter. Dans celle du CD elle tient bien la note en faisant « glisser » sans retenue sa voix, tandis qu’en live elle la retient plus, comme presque à bout de souffle; ce qui, à mon avis, vient du fait qu’elle la chante à la fin alors que cette chanson demande beaucoup d’influx. Oui je crois que « Mon crédo » doit être chanté en début de concert et non à la fin, peut être pas en premier mais en début quand même. Par contre la fin de la chanson « Quand fera-t-il jour camarade » est plein de conviction, elle m’aurait convaincu pour faire la révolution, lol. 

Ricochet @ Andrès. – « Mon crédo » était la première chanson interprétée par Mireille Mathieu lors de l’Olympia 2005. Mireille essoufflée après avoir interprété 12 chansons seulement ! Allons donc Andrès. J’aime bien cette version de « Mon Crédo » et son très beau final.

Didier. – Cela ME FAIT PENSER que malheureusement, il n’existe pas d’enregistrement live de l’Olympia 1969; j’ai cependant trouvé un extrait d’une chanson qui devait se trouver au programme et que MM apparemment chante en direct avec des danseurs : il s’agit de « Les sportifs »… ou alors s’agirait-il de l’Olympia 1968 ?

Ricochet @ Didier. – « Les sportifs » ? Connais pas. A l’époque il y avait bien « Chant olympique » (P. Barouh et Francis Lai) sur l’album « Made in France » dont le premier titre était « La dernière valse ».  

Andrès. – Tant que MM était sous l’influence d’Edith Piaf elle interprétait bien « Mon credo », par la suite ce n’était plus çà. Je prends comme exemple en 2005 alors là insupportable pour un mélomane avec ses RRRR trop appuyés (une anecdote : j’ai vu partir une personne devant moi pendant l’exécution de « Mon credo », était-ce la vraie raison?), de plus elle cassait sa voix par moments au lieu de la soutenir, et pour finir elle écourta son final qu’elle ne pouvait plus tenir (par comparaison voir son exécution en 1966, quand elle était sous influence – là c’était un régal (regardez l’expression de ses yeux, c’est inoubliable), à cette adresse: http://www.youtube.com/watch?v=DdByy7m89IQ. Dans son Olympia 1967-1968 c’était encore bon. Avec les autres exécutions je ne serai jamais devenu fan. 

Publicités

Emmanuel Bonini

Paris octobre 2008 BONINI 013.jpgEmmanuel Bonini m’avait amicalement invité à fêter au quai Malaquais (Paris), la sortie de son livre Piaf, la vérité, le 13 octobre 2008. Il a commenté sur Facebook la photo que j’avais prise lors de la visite surprise de Mme Danielle Mitterrand.

La dernière sortie parisienne de Danielle Mitterrand. Pierre Devigne, son ami, le mien, (au milieu sur la photo) qui organisa ma soirée Piaf sur la péniche-théâtre « Métamorphosis » l’avait invitée parce qu’il savait que je tenais absolument à la rencontrer. Je n’oublierai jamais l’intensité de son regard, sa luminosité. Pourquoi elle? Pourquoi cette femme sur le départ? Aujourd’hui je sais.

Emmanuel Bonini est l’auteur de plusieurs biographies dont celles de Tino Rossi, Joséphine Baker, Dalida, Sylvie Vartan, Mireille Mathieu, Edith Piaf et Jean-Jacques Goldman. Il a également consacré un livre à Mme Brigitte Bardot « Par amour… et c’est tout ».

 EMMANUEL BONINI LIVRES.jpg

Emmanuel Bonini, livre, photo

emmanuel bonini,livre,photo

Message sympathique d’Emmanuel Bonini à l’approche de ce Noël de restrictions en Belgique…
 

Je dois beaucoup à [Ricochet] pour ma biographie de Mireille Mathieu. Lui et Raoul Colombes (ancien maire-adjoint d’Avignon et levier initial de la gloire de Mireille ), m’ont fourni la matière noble qui a fait de ce bouquin un livre de référence. L’intelligence de [Ricochet], son intégrité, son recul et sa passion communicative pour la chanson m’ont beaucoup apporté. A charge de revanche !
 
(Après ce que vous m’avez écrit plus bas, cher François de Fribourg, vous comprendrez que ma modestie vient de prendre un sacré coup.)

 
emmanuel bonini,livre,photo
François. – Cher Ricochet ! La modestie ne doit pas cacher la vérité ! Ce commentaire vous le méritez ! Certes il n’est pas toujours aisé d’assumer stoïquement des phrases élogieuses mais quand elles expriment ce qui est, il faut l’accepter ! Cela m’a touché de voir mon petit message affiché sur votre blog ! Amicales salutations.

Ricochet @ François. – Oui, mais… il faut aussi tenir compte de la gentillesse de l’auteur.

Maîtresse d’école

1293237738_mireillemathieu_56.jpgLa reprise de l’article « Palais des Congrès 1990 » (voir plus bas ou cliquez ici) fait couler un peu d’encre.
Notre ami allemand, Ulli, fait référence au LP / CD sorti à cette occasion.
Voici « Maîtresse d’école », une des chansons de l’album, « Ce soir je t’ai perdu ».

***

 

La porte fermée

DDDDDDDDDDDZEEEE.jpgSylvain. – Cher Ricochet, Nous voilà déjà presque à Noel et les fervents « mathieusistes » ne boudent jamais leur plaisir de retrouver sur votre site si riche les différentes facettes de notre Mireille internationale. Mais notre tristesse est toujours plus intense de la voir désormais en habituée des absentes ou des oubliées de ce pays décidemment si ingrat envers ses plus grands talents…
Mes oreilles ont entendu des murmures d’un éventuel retour en France avec tout d’abord un énième « best of » enrichi de 2 inédits, dont « Prends le temps », mais le pari serait bien risqué. A confirmer…

Ecouté dernièrement une magnifique chanson que peu de fans connaissent : « La porte fermée » issue de l’album enregistré avec Paul Anka ; émotion garantie !
Bien à vous, merci pour ce vrai travail de recherche que représente votre site.

Ricochet @ Sylvain. – Il y a un « Best of » de chansons françaises tout prêt qui n’a été été vendu que lors des dernières tournées (2010-2011). J’ignore pourquoi il n’a jamais été distribué dans nos régions, même s’il a été possible de l’acquérir pendant quelques mois sur amazon. Un nouveau « Best of » encore ? Je préférerais un nouvel album suivi, enfin, d’une intégrale des chansons françaises comme le font tant de chanteurs d’aujourd’hui. Pourquoi pas commencer avec un coffret Barclay ? J’ai toutes les raisons de penser qu’il se vendrait très bien, car c’était incontestablement la période où elle était la plus populaire et plaisait à toutes les générations.

porte fermée,anka

Martine. – A ré-écouter avec attention ! De prime abord, c’est vraiment très agréable !

La photo de la semaine

JSMMLSDJS2_modifié-1.jpg

Johnny Stark et Mireille Mathieu

photo

Martine. – La photo reflète bien le rôle de protecteur qu’avait, entre autres, l’impressario de Mimi, M. J. Stark.

Ricochet. – Pour en savoir plus sur Johnny Stark, voyez l’article Wikipédia créé par le blog « Avignon – Nos Souvenirs » et que vous pouvez compléter par des informations supplémentaires : cliquez ici.