C’est dommage – Le 45 tours

c'est dommage,45 tours,barclay

Ce super 45 tours est le 19e de chez Barclay (1970).

Les quatre chansons sont d’un registre différent.
Bien que signées par de grands auteurs-compositeurs :
P. Carli, L. Missir, J. Schmitt, P. A. Douset, C. Gaubert, R. Berthier et P. Mauriat,
font-elles partie, à l’exception de « C’est dommage », des
« incontournables » de Mireille Mathieu ?  

*  C’est dommage
*  C’est un peu la France
*  Et quand tu seras là
*  Mais quand tu reviendras

 

c'est dommage,45 tours,barclay

Wolfgang. – A mon avis, « Et quand tu seras là » est musicalement, et pour son beau texte, au même niveau que « C’est dommage » et donc selon ta définition pour moi ferait partie des incontournables. Mais bien sûr, c’est une question de goût personnel.

Ricochet @ Wolfgang. – On admettra que les fans de Mireille Mathieu toutes les chansons sont incontournables, pourquoi serait-on fan sinon ? Personnellement j’aime bien ces quatre titres, mais ils restent assez dans l’ombre quand on parle du répertoire de Mireille. Wikipédia n’en mentionne aucune (année 1971). Deux des chansons se trouvent sur de « rares » CD (C’est dommage : « Readers Digest ; Mais quand tu reviendras : « Mireille Mathieu chante Paul Mauriat » [pirate ?]). Je ne pense pas que Et quand tu seras là et C’est un peu la France existent sur CD [n.d.r. Thomas nous rappelle dans les commentaires que Et quand tu seras là se trouve bien sur le double CD « Bonjour Mireille »]. Encore une fois, il est dommage que la vingtaine de 45 tours Barclay ne soient pas réédités puisqu’on revient au vinyl. Comme l’ont prouvé ses récents concerts – et ceux d’Allemagne en 2008 et 2010, sans oublier la récente publicité pour la réédition du DVD « Olympia 2005 », ce sont les anciens titres qui ressuscitent Mireille Mathieu dans le coeur du public. 

c'est dommage,45 tours,barclayWolfgang.- Je suis d’accord avec toi – sauf pour ta remarque que pour les vrais fans toutes les chansons de Mireille Mathieu seraient incontournables. Pour moi, il y en a quelques unes (heureusement très peu) – p.ex. « Un enfant blond, un enfant brun » – qui sont une horreur. Il est vrai, que par contre, beaucoup de très beaux titres restent un peu/ ou beaucoup dans l’ombre d’autres chansons. Souvent cela ne s’explique pas, car ce ne sont pas toujours/seulement les plus grands succès qui valent être rédécouverts.
Alors, tout à fait d’accord pour ton « voting » de rééditer les anciens titres. Dans cette série des 45 tours, il y avait – entre autres – aussi la très belle chanson « On dit qu’elle était belle », méconnue en Allemagne [parce qu’elle n’existe pas en version allemande et qu’elle ne figure sur aucun 33 tours français ou allemand.]. Peut-être existe-t-il ainsi d’autres belles chansons méconnues des fans allemands. »

c'est dommage,45 tours,barclayThomas. – Un bonsoir de Düsseldorf. Bien sûr, chacun à son goût et chaque fan de Mimi a ses chansons favorites. Pour moi personnellement la chanson « Un enfant blond, un enfant brun » est une très jolie chanson. Dès la première écoute en 1980 j’ai le coup de foudre pour cette chanson. Il s’agit d’une mélodie simple mais très charmante, et la voix de Mireille ensemble avec le choeur d’enfants et le texte poétique ont une certaine magie qui demeure. D’ailleurs, la chanson « Et quand tu seras là » existe sur CD. On peut la trouver sur le double CD « Bonjour Mireille » paru en Allemagne en 2004.

Publicités

5 commentaires sur « C’est dommage – Le 45 tours »

  1. A mon avis, « et quand tu seras là » est musicalement et pour son beau texte au même niveau que « c’est dommage » et donc selon ta définition pour moi ferait parti des uncontournables. Mais bien sûr, c’est une question de goût personnel. W.

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec toi – sauf pour ta remarque que pour les vrais fans toutes les chansons de Mireille Mathieu seraient incontournables. Pour moi, il y en a quelques unes (heureusement très peu) – p.ex. « Un enfant blond, un enfant brun » – qui sont une horreur.
    Il est vrai, que par contre, beaucoup de très beaux titres restent un peu/ ou beaucoup dans l’ombre d’autres chansons. Souvent cela ne s’explique pas, car ce ne sont pas toujours/seulement les plus grands succès qui valent être rédécouvert.
    Alors, tout à fait d’accord pour ton « voting » de rééditer les anciens titres. Dans cette série des 45 tours, il y avait – entre autres – aussi la très belle chanson « on dit qu’elle était belle », méconue en Allemagne, parce qu’elle n’était jamais titre d’un disque allemand ou d’un 33 tours français. Quand on avait loupé le 45 tours – on l’avait ratée (comme moi). Cela était facile quand on ne vivait pas en France lorsque une chanson était publiée. Il y aurait alors encore pas mal de chansons à découvrir…..
    W.

    J'aime

  3. Un bonsoir de Düsseldorf,
    Bien sur, chacun à son gout et chaque fan de Mimi a ses chansons favorites.
    Pour moi personnellement la chanson « Un enfant blond, un enfant brun » est une très jolie chanson.
    Dès la première écoute en 1980 j’ai le coup de foudre pour cette chanson, Il s’agit d’une mélodie simple mais très charmante, et la voix de Mireille ensemble avec le choeur d’enfants et le texte poétique ont une certaine magie qui ne passe pas.
    D’ailleurs, la chanson « Et quand tu seras là » existe sur cd. On peut la trouver sur le double cd « Bonjour Mireille » paru en Allemagne en 2004.
    Thomas

    J'aime

  4. Un bonsoir de Düsseldorf,
    Bien sur, chacun à son gout et chaque fan de Mimi a ses chansons favorites.
    Pour moi personnellement la chanson « Un enfant blond, un enfant brun » est une très jolie chanson.
    Dès la première écoute en 1980 j’ai le coup de foudre pour cette chanson, Il s’agit d’une mélodie simple mais très charmante, et la voix de Mireille ensemble avec le choeur d’enfants et le texte poétique ont une certaine magie qui ne passe pas.
    D’ailleurs, la chanson « Et quand tu seras là » existe sur cd. On peut la trouver sur le double cd « Bonjour Mireille » paru en Allemagne en 2004.
    Thomas

    J'aime

  5. Un bonsoir de Düsseldorf,
    Bien sur, chacun à son gout et chaque fan de Mimi a ses chansons favorites.
    Pour moi personnellement la chanson « Un enfant blond, un enfant brun » est une très jolie chanson.
    Dès la première écoute en 1980 j’ai le coup de foudre pour cette chanson, Il s’agit d’une mélodie simple mais très charmante, et la voix de Mireille ensemble avec le choeur d’enfants et le texte poétique ont une certaine magie qui ne passe pas.
    D’ailleurs, la chanson « Et quand tu seras là » existe sur cd. On peut la trouver sur le double cd « Bonjour Mireille » paru en Allemagne en 2004.
    Thomas

    J'aime

Les commentaires sont fermés.