Photo de la semaine

494 363 20.jpg

Photo extraite de mes dossiers.

Publicités

Lettre d’artistes de Gaza à Mireille Mathieu

Cette lettre d’artiste est affichée sous le format de la note longue. Pour prendre connaissance du contenu complet, n’oubliez pas de cliquer en fin de texte sur la phrase « Pour la lire la suite, cliquez ici ». Ce texte est également affiché sur le site Info-Palestine.net (cliquez ici).
 
***
 
Vous avez chanté autrefois votre complainte des soldats partant en guerre, «  En rang, soldats de l’amour », en les exhortant, « Partez au nom de l’amour ». Et pourtant vous projetez d’aller divertir les forces armées israéliennes…

Vendredi 18 novembre 2011

Gaza assiégée, Palestine occupée

Amal_K2-2.jpgChère Mireille Mathieu,

Nous sommes un groupe d’artistes, musiciens et chanteurs de Gaza. Nous avons appris que vous projetiez de donner un spectacle dans l’Israël de l’Apartheid ! Pour nous cela a été une surprise, considérant vos positions contre la guerre, et une musique qui se voue à dénoncer ce genre d’agressions que nous, Palestiniens, vivons jour après jour sous l’occupation militaire de la quatrième puissance militaire du monde. Vous avez chanté autrefois votre complainte des soldats partant en guerre, «  En rang, soldats de l’amour », en les exhortant, « Partez au nom de l’amour ». Et pourtant vous projetez d’aller divertir les forces armées israéliennes qui contrôlent, limitent et abaissent notre existence elle-même, et beaucoup d’entre ces soldats seront dans la foule pour laquelle vous avez l’intention de chanter. En ce moment même, des soldats israéliens commettent en toute impunité toutes sortes de crimes de guerre largement établis contre nous, la population indigène de Palestine.

Nous vous demandons, maintenant, de prendre en considération notre appel à boycotter le seul régime d’apartheid au monde qui nous garde emprisonnés (1). De l’intérieur de ce que les principales organisations pour les droits de l’homme appellent la plus grande prison à ciel ouvert de l’histoire contemporaine, nous vous le disons, il faut que cessent ces cinq ans de blocus d’Israël et ces 63 ans de dépossession et de nettoyage ethnique. D’ici-là, nous comptons sur les personnes de conscience, et notamment les artistes et musiciens, pour prendre position et refuser de se produire en Israël.

Vous êtes connue comme une personne ayant de la compassion, qui est passée par la pauvreté et les privations ; votre propre mère était une réfugiée. Imaginez alors la vie que nous avons dans Gaza ! Plus des deux tiers d’entre nous sommes des réfugiés reconnus par les Nations-Unies, victimes d’un nettoyage ethnique et jetés hors de nos maisons par la toute nouvelle armée israélienne en 1948, pour aller vivre le reste de notre vie dans le camp de concentration de Gaza. Des millions d’autres réfugiés, vivant en exil, se voient toujours privés de leur droit à revenir dans leur foyer et de revoir leurs êtres chers, à cause de la politique d’Israël qui entrave nos déplacements et de son refus à se conformer au droit international.

Avec le patrimoine de musique et de danse qui est le nôtre et que nous aimons faire vivre en scène, nous sommes privés des instruments, de la possibilité d’accueillir des spectacles internationaux et de faire connaître notre musique à l’étranger.

Lire la suite « Lettre d’artistes de Gaza à Mireille Mathieu »

Tarte « Tour Eiffel » de 3 mètres pour 45 ans de carrière

MMRMQCADC copie.jpg

HISTORICO43.jpg

Moscou – Palais d’Etat du Kremlin – 18 novembre 2010
Mireille fête ses 45 ans de carrière artistique.

A première vue, le concert d’hier, jeudi, à Moscou était une réussite.
L’immensense tarte « Tour Eiffel » a été offerte au public comme promis.
Nous saurons plus sur cet événement dans les prochains jours.
Espérons que le presse y fasse largement écho avec de jolies illustrations.

Photos : site russe http://rus.ruvr.ru/ 

mm russie 18.11.JPG

Le beaujolais est à la mode

la-grande-aventure-d-un-vin-devenu-phenomene-planetaire-a-debute-en-1951-archives-christine-hart.jpgComme le veut la tradition, le Beaujolais nouveau arrive le troisième jeudi de novembre.

Son histoire a débuté en septembre 1951.

La parole à Gilbert Garrier, professeur émérite d’Histoire et auteur de L’étonnante histoire du beaujolais (Larousse) .

Le beaujolais s’est-il toujours bu « nouveau »?
L’histoire du vignoble commence au 18e siècle mais celle du beaujolais nouveau débute officiellement le 13 novembre 1951, quand l’administration a autorisé sa vente à partir du troisième jeudi de novembre, soit un mois avant les autres vins. Cela a entériné une pratique de consommation courante depuis longtemps dans la région de Lyon. A cette époque, les Lyonnais buvaient entre 200 à 250 litres de vin par an et par personne, contre 170 au niveau national – et 50 actuellement. Donc quand arrivait septembre, les tonneaux étaient vides et les Lyonnais allaient acheter très tôt, avant la date officielle de vente, le vin nouveau dans les épiceries.

Quand sa consommation a-t-elle gagné la France entière?
A partir des années 70, quand Georges Duboeuf, négociant en vin, a pris l’initiative d’embouteiller le vin et de le vendre à Paris. C’est en 1975 que le Beaujolais passe de « vin des Lyonnais » à « vin de la République », avec le parrainage officiel de Mireille Mathieu et Georges Brassens. Désormais, partout en France, le jour de la vente du Beaujolais nouveau, les gens se précipitent dans les cafés.

Et le monde?
Dans les années 80 et 90, quand producteurs et négociants se sont réunis en Union interprofessionnelle des vins du Beaujolais pour exporter ce vin, à grands renforts de spectacles. En 1998, les vignerons ont roulé des tonneaux sur la grande muraille de Chine. L’année suivante, ce sont des ours apprivoisés qui en ont roulé sur la Place rouge, à Moscou. Mais c’est au Japon que la réussite du beaujolais nouveau est la plus spectaculaire. Et ce sont d’ailleurs essentiellement les Japonaises qui le consomment. C’est une manière pour elles d’afficher leur émancipation – elles vont au bar entre filles – mais c’est aussi pour raisons médicales: elles boivent religieusement ce vin comme un remède à certaines maladies.

Source :  Metro. Pour l’interview complète, cliquez ici.

Mireille et Georges Brassens2X50%.jpgLes nostalgiques des grandes fêtes populaires se souviennent avec des trémolos dans la voix de la célèbre émission du Petit Rapporteur, quand Jacques Martin et sa joyeuse équipe avaient dégusté en direct quelques bouteilles beaujolaises. Pareille célébration serait impensable aujourd’hui. L’émission de novembre 1975 fait des émules. Georges Brassens et Mireille Mathieu sont même unis pour partager les titres de parrain et marraine du Beaujolais nouveau.

Depuis 60 ans, le beaujolais ne cesse de couler… Derrière cette euphorie, le Beaujolais a un petit arrière-goût. L’âge d’or est révolu. Les ventes ont baissé. Quelques scandales, des soupçons quant à l’origine réelle d’une telle quantité de vin ont contribué à écorner le mythe. Pourtant, il reste beaucoup d’amateurs, d’accord avec Bernard Pivot, pour affirmer en levant leur verre que « novembre serait un mois morne et désolant si, en son milieu, ne déboulait chaque année, dans un grand concert de rires et de bruits de verres, le Beaujolais nouveau ».

Source : L’Aslace. Pour l’article complet, cliquez ici.

***

« L’âme du vin », poème de Charles Beaudelaire mis en musique par Pierre Flontel.

 

Live! Extraits du 33 tours (Japon)

MMlive!.jpg

Enregistrements publics des années 1970
avec Fred Ferrugia à la baguette.

Extraits de l’album 33 tours « Live! Mireille Mathieu » à – Montréal ?
[voir commentaire de Pierre plus bas]
LP Japon – Durée approximative de cet extrait : 22 minutes.

 

live,mireille mathieu,1970,années 1970,fred ferrugia,ferrugiaPierre.- Oui en effet il s’agit d’un concert de Mireille de 1977 à la Place des arts de Montréal, qui avait été diffuser a la radio dans la meme année et qui fut un peu plus tard éditer sur cet album Japonais. On a juste sur cet album enlevé les introcdutions instrumentales de l’entrée sur scène et de la Valse a Mimi…

Ma Pomme (1967)

MMetMCh.jpg

RICORETROptf.jpg1967, c’est aussi Ma Pomme, l’immortelle rengaine de Maurice Chevalier que Mireille, vêtue en clochard, interprète à la télévision. (Christian Page)

Mireille Mathieu : « Pour les soixante-dix-neuf berges de Maurice [Chevalier], je chante Ma pomme à la télé. Il m’a fait répéter la chanson à Marnes-La-Coquette, m’aidant à me dégager du fantôme de Piaf. »

Maurice Chevalier :« Elle est l’opposée de Piaf. C’est une comique cette môme-là, en même temps qu’elle peut être une grande chanteuse. »

 Extrait de « Oui, je crois » (Jacqueline Cartier – Editions Laffont)

ligne rouge.jpg

Concert en Israël reporté

tel-aviv,tel aviv,israël,concert,2011

Le concert prévu le 22 novembre 2011 en Israël à Tel Aviv est reporté à une date ultérieure ». (Source : site officiel) 

Nous devinons ce que cela signifie en langage diplomatique. Je ne vois pas qui risquerait de louer une troisième fois une place à Tel-Aviv après ces deux annulations successives. Si cela devait quand même se faire, chapeau bas à Mireille pour son audace ou plutôt sa ténacité.

***

Petite pensée consolatrice tout d’abord pour Mireille qui doit être terriblement déçue, ensuite pour ses fans qui ont réservé le voyage depuis de longues semaines ou de longs mois pour… rien ? Ils leur reste à annuler les voyages si une clause d’annulation figure dans leur contrat ou à visitero Israël en ne manquant pas d’envoyer un petit mot amical à leur site préféré (lol). Je me demande si Johnny a déjà fait ce coup-là à ses fans – où le fera… lui qui nous chante si bien une autre terre promise (clin d’oeil à JCK mon webmaster préféré) et prévoit de se produire à Tel-Aviv en 2012.  Mireille cultiverait-elle le goût des préséances ? Toujours elle nous étonnera.
.