LA FRANCE L’AVAIT PRESQUE OUBLIEE…

 

dyn007_original_416_318_pjpeg__968f511155ae13e891d8fdedd07f4830.jpgL’Est Républicain a publié au printemps dernier un article sur Mireille. Le voici « dégraissé » du superflu… pour les fans du moins.

Le Panthéon l’attend. Pour le Grévin, c’est fait depuis des lustres. Mireille Mathieu reprend la route comme au premier jour. Ou plutôt l’Autobahn, en Allemagne, son nouvel eldorado où elle entame une tournée triomphale de 22 dates.

La France l’avait presque oubliée. Oubli réparé grâce à Nicolas Sarkozy, qui l’offrit aux téléspectateurs ébahis. Une Marseillaise sans et caetera… Consternant peut-être. Historique à coup sûr.

Depuis 1967, elle chante en allemand. Depuis plus de 40 ans, ses confidences sont prononcées avec la même candeur, sincère, émerveillée, la bouche fardée mais en cœur. La reine du music-hall a tutoyé les plus grands, compté parmi ses fans le mimes Marceau, Ennio Moricone ou Sergio Leone. Elle, rêve de durer comme Maurice Chevalier. C’est bien parti.

Elle a beaucoup travaillé. Surtout sa voix, son muscle fétiche exercé chaque jour comme une danseuse à la barre. Ses confidences sont rares. En 1975 : « J’ai un cœur enfin, je ne veux plus être une marionnette ». Plus surprenante en 1983 : « J’aime être agressée. La pommade, c’est ennuyeux ». Les ancêtres des journaux people tentent de percer le mystère de Mimi. En vain. La grande dame multimillionnaire privilégie la modestie. Même à table. Plutôt harengs salade de pommes de terre que caviar.

La recette fonctionne depuis presque un demi-siècle. La poupée pomponnée réfractaire au ride enchaîne les rimes. La voix toujours aussi chaude dans les octaves. Aérienne. Insaisissable.

Alain DUSART

Réaction de Ricochet. – Comme au cirque, l’artiste n’est applaudi que quand il est sous les projecteurs, même si c’est sur la piste d’à côté. Etonnant que Mireille avoue avoir été une marionnette au moins jusqu’en 1975. J’en connais qui m’auraient volontiers conduit à la guillotine pour avoir osé l’écrire sur ce blog. Quant au « j’aime être agressée, la pommade c’est ennuyeux« , j’ai chaussé mes lunettes pour m’assurer que c’est bien Mireille et non ma chère Georgette qui parle. Ainsi je séduirais Mireille sans le savoir – tiens, ça m’fait quelque chose. Ma gloire aussi sera posthume.

IEP.jpgPhilippe (Don). – Pourquoi les journalistes se disent-ils étonnés de voir MM toujours active? Et pourquoi prétendre qu’elle était oubliée?
Entre les Olympia, les prestations en Russie et la tournée allemande précédente, la chanteuse n’a jamais vraiment disparu. Bien sûr, elle se fait rare en France, mais peut-on raisonnablement espérer autre chose? Elle poursuit sa carrière sur un rythme de croisière, avec en moyenne une tournée tous les deux / trois ans – sans compter de petits extras en Russie, – ce n’est pas si mal.
Quant aux propos de la star, ce n’est pas la première qu’elle déclare se méfier des gens néfastes qui lui passent de la pommade et qu’elle préfère qu’on lui dise les choses franchement. La vérité est certainement entre les deux extrêmes: je la crois suffisamment lucide pour reconnaître les obséquieux autour d’elle – et qu’elle tolère par courtoisie et parce qu’ils ont leur utilité – et leur préfère sans doute des fans plus réservés, bienveillants bien sûr, mais aux propos plus mesurés – et plus sincères, ai-je envie d’ajouter.
Mais n’étant pas un fan gravitant autour de MM, ces idées n’ont pas valeur de témoignage bien sûr.

Publicités

ARD – Krone der Volksmusik

4190239101.jpg

RICORETROptf.jpgLes trophées « Krone der Volksmusik » avaient été remis le samedi 9 janvier 2010.
Mireille y avait fêté son jubilé avec d’autres artistes comme Die Flippers, Judith a Mel, Stefan Mross et Patrick Lindner
Deux chansons au rendez-vous : « Hinter den Kulissen von Paris » et « Liebe lebt ».

Mireille war SUPER . Den Titel  » Liebe lebt  » hat sie kraftvoll gesungen.
Die CD  » Nah bei Dir  » finde ich sehr gut.
Liebe Grüsse aus Berlin,
Marina Reinholdt

Mireille dans « Krone der Volksmusik » a fêté son 40e anniversaire depuis que la première chanson allemande a été enregistrée (« Hinter den Kulissen von Paris » – 1969). Elle était toujours belle et la grande vedette de show.
Amicalement,
Marcin (Varsovie)

dyn003_small150_240_240_jpeg_2677228_ceeb723f0a81f4257975c0cf7d7fe39a.jpgLe double CD « Krone der Volkmusik » vous permet d’écouter les artistes que vous avez appréciés tout au long de l’émission.
Mireille s’y trouve également avec « Hinter den Kulissen von Paris »… créée il y a plus de 40 ans !
J’y vois u
n hommage au compositeur Christian Brühn qui était présent à l’émission. 

Cliquez sur le CD pour entrer dans
www.amazon.de.
Vous y verrez la liste de la quarantaine de chansons proposées.

Mots clés : Krone der Volksmusik 2010, cliquez ensuite sur « los ».

3490270607.jpg