Les sites et blogs MM

budapest1

Vous trouverez plus bas les sites et blogs consacrés à Mireille Mathieu.

Le site officiel Mireille Mathieu (cliquez ici)
Le blog de Monika Kral « Mimachica » (cliquez ici)

Le blog de Rosa Maria « Mimirosemar » (cliquez ici)
Le siste de Philippe « Aujourd’hui je reviens » (cliquez ici)
Le blog de Jean-Claude Torres « MM-Une Passion » (cliquez ici)

Le blog de Mounie (cliquez ici)
Le blog d’Anthony (cliquez ici)
Le blog de Pavlos (cliquez ici)
Le blog de Marie-France (cliquez ici)
Le blog de MMarika (cliquez ici)
Le blog de Birgit (cliquez ici)
Le blog « Avignon RicoSouvenirs » (cliquez ici)

Publicités

Männer ohne Namen

24393363780_c4680051d9_b500

La chanson « Männer ohne Namen » est extraite de l’album « Und der Wind wird
ewig Singen », sorti chez Ariola, en 1970.
Ce 33 tours contenait une affiche d’une dimension assez grande (60 x 90 cm).

24688875185_baec2a610d_500

Es führt kein Weg vorbei

Es geht

Le 33 tours « Alle Kinder dieser Erde » vous a été présenté sur ce blog en 2010 (cliquez ici).

mireille-mathieu

La chanson « Es fürht kein Weg vorbei » se trouve sur le 33 tours présenté plus haut, ainsi que sur la compilation « Die grosse Liebe zur Musik » (Shop24Direct).

Mireille Mathieu et les Petits Chanteurs à la Croix de Bois - 2.jpgVincent nous racontait en 2010 une anecdote personnelle sur l’enregistrement des choeurs de Alle Kinder Dieser Erde.

Avec les Petits Chanteurs à la Croix de Bois, nous étions au Studio Davout, où Mireille enregistrait tous ses albums à l’époque (la photo en studio dans l’album « chante Paul Anka » me semble prise dans la cabine du grand studio Davout). C’était en juin 78 et nous venions enregistrer les choeurs de Santa Maria de la Mer qui devait sortir à la rentrée 78 comme Mille Colombes était sorti à la rentrée précédente avec le succès que l’on sait. Nous n’avions pas fait les choeurs de la version allemande de Santa Maria qui était sorti en mai 1978 soit un mois avant l’enregistrement de sa version française. A la fin de l’enregistrement alors que nous pensions avoir fini, on a nous amené une nouvelle partition « Alle Kinder Dieser Erde » et nous avons appris sur place les deux voix du refrain et avons enregistré dans la foulée notre partie de la chanson. L’année suivante à la même époque, nous avons retrouvé « Alle Kinder… » dans le même studio mais en français et avec un autre arrangement de Don Costa sous le titre « un enfant viendra ». J’en profite pour indiquer que Mireille et Johnny Stark étaient présents pour la séance d’enregistrement comme à presque chacune des séances que j’ai eu l’occasion de faire pour Mireille en 4 ans (6 chansons en français dont une inédite, 4 versions allemandes, une anglaise et une espagnole). Sinon, dans cet album j’aime bien « Es geht auch ohne dich » pour on côté rythmé et son arrangement aux inspirations légèrement disco. Mais mes préférées sont les deux reprises en anglais qui sont un peu étrangère à cet album puisque enregistrées hors ce contexte essentiellement pour des émissions télé (Carpentier, Lux) et rajoutées en fin de plage comme dans certains pressages japonais de l’époque. J’aime particulièrement « The Way We Were » dont je regrette qu’il n’existe pas de version CD même si j’ai l’ai bien entendu converti en format numérique afin de pouvoir l’écouter.

Am Ende bleibt die Liebe

aqwCapture1

« Auld Lang Syne » est une chansons écossaise plus connue des francophones sous le nom de « Ce n’est qu’un au revoir ». En français et en anglais, ce chant est souvent repris à la nouvelle année ou à la fin de réunions amicales ou de certaines cérémonies maçonniques, ainsi que par un cantique catholique (Restons toujours unis !).
Elle fait également partie des nombreux et variés volkslieder (chants populaires) ré-harmonisés par Beethoven dans son recueil « Douze chants écossais », dans une harmonisation pour soprano, ténor et basse, avec accompagnement de violon, violoncelle et piano. (*)

Mireille Mathieu nous donne sa version allemande de ce chant – ou plutôt celle des auteurs compostieurs Bruhn/Buschor – puisque « Am Ende Bleibt die Liebe », loin d’être un dernier mot d’amour, nous en assure la pérennité. Le texte allemand diffère entièrement de la version classique connue sous le titre : « Nehmt abschied, Brüder ».

Plus haut : 33 tours et CD sur lesquels vous trouverez la chanson.

(*) Source : Wikipédia

So will ich mit dir leben (1981)

dlef

« So will ich mit dir leben » est la face B du 45 tours « Die Liebe einer Frau ».
La chanson se trouve sur les CD « Lieder Traüme » (Ariola) et « Die Grosse liebe zur Musik » (Shop24Direct), ainsi que sur 33 tours allemand, « Die Liebe einer Frau », sorti en 1981.
Ce 33 tours contient les titres suivants :

frontblog1063

01 – Die Liebe einer Frau
02 – Bei mir bist du zu Haus
03 – Paris ist nicht mehr, was es war
04 – So will ich mit dir leben
05 – Worte
06 – Niemand
07 – Die Welt ist neu
08 – Nachts, wenn du alleine bist
09 – Noch immer
10 – Vielleicht bin es ich, die dich verlässt

depositphotos_24119667-stock-illustration-a-letter-in-the-mail

Wolfgang. – Une belle chanson, bien rhytmėe. Même le texte est bien écrit.
Avec « Paris ist nicht mehr, was es war » qui sert tout les clichés, mais d’une manière très sympa, et les adaptions de titres internationaux, adaptés pour Mireille, pour moi il s’agit d’un album bien conçu. C’était l’époque ou Streisand sortait son album « blanc »: « Guilty » avec Robin Gibb – pour moi, c’était l’album « blanc » de Mireille. L’époque où elle a chanté « Une femme amoureuse » – LA preuve d’une voix hors commun. Un bel album, bon souvenirs d’un temps révolu… 😉

Wolfgang. – Ein schönes Lied, sehr rythmisch. Selbst der Text ist gut geschrieben. Mit « Paris ist nicht mehr, was es war », das zwar alle gängigen Paris/Frankreich-Clichés biedient, dies aber auf eine sehr sympstische Weise tut und all den anderen deutschen Adaptionen der internationalen Hits der Zeit für mich ein gelungenes Album. Es war die Zeit, in der Barbra Steisand ihr « weißes » Album « Guitlty » mit Robin  Gibb veröffentlicht hatte. Dieses Album war seinerzeit für mich Mireilles « weißes » Album :-).
Eine Zeit in der Mireille « Une femme amoureuse » sang – DER Beweis für eine außergewöhnliche, einzigartige Stimme… Gloreiche Zeit… 😉

Seit ich Dir gehör

inconnua

Pour compléter l’article « Du warst meine Liebe » (cliquez ici), j’ai mis en ligne sur YouTube « Seit ich Dir gehör », une chanson qui n’y est pas encore répertoriée. D’autres bonnes chansons de Mireille ne s’y trouvent pas non plus. N’hésitez pas à me faire savoir lesquelles y sont pour vous tristement absentes.

Anthony Murphy. – Thanks for putting this together. Mireille Mathieu is the
best singer in the world love from the U.K.

Andrès. –  C’est incroyable la transformation de MM, c’est une autre personnalité quand elle chante (autant elle est réservée dans la vie courante, autant elle se donne à fond dans la chanson) : c’est le Hulk de la chanson. Les Allemands peuvent lui dire merci, elle rend leur langue très belle pour les mélomanes.